Alouettes

Cahier de jeux | Éclatante victoire des Alouettes à Edmonton

Crédit photo : Compte twitter @MTLAlouettes

Les Alouettes de Montréal amorçaient enfin leur saison 2021 après 643 jours sur les lignes de côtés. Ils affrontaient les Elks à Edmonton et la formation montréalaise n’a pas eu froid aux yeux. Ils sont sorti du Stade du Commonwealth avec une très belle victoire de 30 à 13. Grâce à ce gain, le quart Vernon Adams Jr a désormais une fiche de 14 victoires et six défaites comme partant dans la LCF.

Les 15 premières minutes de la saison des Alouettes

Dès les premiers jeux du match, autant à l’attaque qu’à la défensive, la semaine de congé des Alouettes s’est faite remarquée. Il manquait énormément de cohésion à l’attaque, puis la défensive a eu certaines difficultés à arrêter l’offensive des Elks, ce qui a permis à Edmonton de marquer les trois premiers points du match grâce à un placement, et ce, dès leur première série à l’offensive où ils ont traversé presque la totalité du terrain.

Le premier quart s’est toutefois très bien terminé pour la formation montréalaise, puisqu’après un violent sac du quart d’Antonio Simmons, les Elks ont dû dégager lorsqu’ils étaient profondément dans leur territoire avec moins d’une minute à faire. Sur le dernier jeu du quart, Vernon Adams Jr a rejoint par la passe Jake Wieneke qui a inscrit un touché spectaculaire. Le receveur des Alouettes a plongé, puis attrapé le ballon à la ligne de 3. Il s’est ensuite relevé et a marché vers la zone des buts. On retiendra également de ce jeu la bombe de Vernon Adams Jr, une puissante passe d’une quarantaine de verges pour le premier touché de la saison des Alouettes en 2021.

Après un quart, les Alouettes menaient 7-3.

Reprise du succès

Dès que les Alouettes ont réussi à prendre leur envol, Montréal a continué là où l’équipe avait laissé en 2019 en complétant des jeux spectaculaires. En plus du touché remarquable de Wieneke à la fin du premier quart, Vernon Adams Jr a également impressionné sur le terrain à la mi-chemin du 2e quart lorsqu’il a échappé à la pression des Elks. Il est parvenu à maîtriser le ballon malgré qu’il l’eût perdu momentanément et l’a lancé de sa ligne de 20 jusqu’au 35 de l’adversaire où BJ Cunningham l’attendait pour un gros gain de 55 verges. La séquence s’est conclue par le premier de deux placements de David Côté dans ce quart. Par ailleurs, l’ancien botteur du Rouge et Or en était à son premier match dans la LCF.

Le retour de Super Mario

Il y a eu un autre jeu époustouflant dans ce quart. Après avoir épaté la galerie en 2019, le retourneur de botté Mario Alford a surpris les unités spéciales d’Edmonton en réalisant un retour de dégagement pour un touché de 85 verges. Montréal avait connu énormément de difficultés sur les retours dans les dernières années avec Stefan Logan, mais cette année, avec celui qui est surnommé Super Mario, les choses pourraient être très divertissantes. Au cours de cette rencontre, Alford a amassé 161 verges lors de ses retours de botté, pour une moyenne de 32,2 verges par dégagement.

Ce touché a donné les devants aux Alouettes 17-3. David Côté a par la suite fait un placement de 47 verges avec moins d’une minute à la première demie. Montréal a donc pris une avance de trois possessions à la mi-temps.

Ce pointage aurait été bien plus gros, mais une pénalité de rudesse envers le quart décernée au joueur de ligne défensive des Alouettes Almondo Sewell a privé le demi-défensif Tyquwan Glass d’un touché défensif de 62 verge. Sur cette séquence, il avait intercepté la passe de Trevor Harris. Edmonton a toutefois repris le ballon puisque la pénalité a annulé le revirement qui aurait été très coûteux pour les locaux.

À la mi-temps, Montréal menait 20-3 et n’a jamais regardé derrière pour le restant de la rencontre. Dans les 30 dernières minutes assez tranquilles, Cunningham a ajouté un touché par la passe, David Côté un troisième placement et Edmonton a amassé 10 points en deuxième demie pour une marque finale de 30 à 13.

Une attaque diversifiée

PHOTO PAR JASON FRANSON /THE CANADIAN PRESS

Edmonton ne savait pas quoi faire pour arrêter Montréal et les empêcher de progresser à l’attaque. Il n’était pas question pour l’équipe montréalaise d’utiliser seulement un ou deux receveurs. En effet, les Alouettes ont été diversifiés et un total de sept joueurs ont été visés pour obtenir des passes. Six des sept receveurs ont réussi à attraper au moins un ballon dans ce matchs. Cunningham et Lewis ont été ciblés sept fois, Bray deux fois, tandis que Wieneke, Julien-Grant et Simonise l’ont été à une seule occasion. Stanback a quant à lui été le dépanneur du quart à deux reprises, mais n’a pas réussi à capter les passes. Un total de 211 verges par les voies aériennes ont été distribuées.

De plus, il faut ajouter les 112 verges au sol pour William Stanback, les 29 verges de Vernon Adams et les 13 du porteur de ballon substitut Jeshrun Antwi. Ainsi, que ce soit par la passe ou au sol, Montréal a été en mesure de complètement dominer Edmonton, eux qui sont pourtant reconnus comme étant une très bonne défensive.

Un changement à l’alignement possible ?

Alignement du match que les Alouettes ont publié

Malgré cette victoire, les Alouettes devront peut-être tenter de faire des ajustements dans leur formation. À la position de quart, il n’y a aucun doute que Vernon Adams Jr est le partant, et il le sera longtemps. Toutefois, s’il se blesse ou qu’il n’est pas en état de jouer, il n’y a qu’un seul autre quart-arrière dans l’alignement, soit Matthew Shiltz. Le problème avec Shiltz est qu’il n’a jamais été en mesure d’être assez satisfaisant pour être un partant, et encore moins d’être un bon remplaçant. La troupe de Khari Jones ne pourrait pas survivre avec une absence de son quart vedette, car il n’y a aucune profondeur au poste de QB. C’est pourquoi il doit y avoir des ajustements afin que l’équipe ajoute au moins un joueur à cette position.

D’autant plus que le style de jeu de Vernon Adams le rend extrêmement vulnérable et il peut se blesser si souvent qu’il serait surprenant qu’il puisse jouer tous les jeux offensifs cette saison. À plusieurs occasions contre Edmonton, il a été frappé très durement.

Prochain match

Le prochain match des Alouettes aura lieu le vendredi 20 août à 21 h 30 à Calgary face aux Stampeders. Ce duel sera suivi de la rentrée montréalaise une semaine plus tard, le vendredi 27 août à 19 h 30, face aux Tiger-Cats de Hamilton.

***

Surlebanc.ca est avant tout un podcast que l’on peut écouter sur plusieurs plateformes, entre autres sur sa page Facebook.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fondé en avril 2017, SurLeBanc.ca est un média sportif géré par des étudiants en communication qui souhaitent partager leur amour pour le sport par le biais d’articles, de productions radiophoniques et de reportages audiovisuels. Notre équipe prône une approche offrant davantage de visibilité aux sports en développement et aux athlètes à découvrir. Après tout, être près de l’action, c’est aussi de raconter des histoires, et ce, peu importe le parcours de l’individu!

Facebook

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut