Autre

Championnats (partie 3) | Quelques villes précises

(Photo: Christopher Hanewinckel / USA Today Sports)

Certaines villes gagnent plus que d’autres. New York est la ville nord-américaine avec le plus grand nombre de championnats sous son territoire, notamment grâce aux Yankees et à leurs 27 couronnements de la Série mondiale.

New York surpasse les 38 victoires dans la région de Boston, les 35 de Toronto et les 29 de Los Angeles. Toutefois, le nombre de gains de New York est contestable, car certaines de leurs équipes sont dans le New Jersey et d’autres équipes sont dans le Bronx, dans Brooklyn et dans Manhattan. Bref, dès que le nom de l’équipe est « de New York », celui-ci est considéré comme étant à New York pour simplifier la chose. 

À première vue, il est possible de constater que ces villes sont de grandes régions championnes et que leurs citoyens sont habitués à voir des championnats, comparativement à d’autres régions qui sont totalement dans l’inconnu par rapport à la victoire.

Dans cette série d’articles, il sera question de géographie et de championnats, plus précisément la relation entre les lieux et leur nombre de titres afin de voir qui gagne, qui perd et quelle ville possède le plus grand nombre de fun facts.

Dans ce texte, il n’y aura pas d’emphase sur la victoire ou la défaite, mais tout simplement des constatations.

La ville de Chicago dans la MLB

Les Cubs et les White Sox sont deux équipes évoluant dans la même ville. Techniquement, la ville de Chicago a donc deux chances sur 30 de remporter la Série mondiale. C’est effectivement ce qui est arrivé en 2016 (Cubs) et en 2005 (White Sox).

Mais, sinon, quand était le dernier championnat au baseball pour cette ville? 1917! Entre 1917 et 2005, la ville de Chicago, comptant deux équipes, n’a jamais réussi à remporter la série mondiale.

La ville de Cleveland

Une chance que la ville de Cleveland possède les Cavaliers pour leur remonter la face au cours des dernières années. Le seul titre des Cavs a fait en sorte que la ville a pu rayonner au moins une fois, car la dernière fois que l’une de ses trois équipes de niveau supérieur a remporté un titre, c’était en 1948 par les Indians.

Toutefois, dans la LAH en 2016, le club-école des Blue Jackets de Columbus, les Monsters de Cleveland, avait remporté la Coupe Calder, donc il y avait eu un autre championnat dans cette ville.

Des villes à 100 % dans les dernières années

Il n’y en a pas beaucoup, mais il y a quelques villes qui ont les cinq ligues majeures dans leur agglomération. Sans regarder nécessairement la victoire, il y a quelques villes qui se sont rendues en finale dans toutes les ligues dans les 10 dernières années. Les régions de Boston et de Los Angeles ont envoyé leurs cinq équipes en finale depuis 2010. Il y a d’autres villes qui possèdent trois ou quatre équipes et qui ont envoyé la totalité de leurs clubs directement en finale. On pense à Kansas City et San Francisco.

Les villes qui sont championnes 

Pour savoir quelle est la ville la plus championne, la méthodologie est simple. Il faut additionner le nombre de victoires des villes, mais regarder également le nombre de défaites. Oui, les Yankees ont remporté 27 fois la Série mondiale, mais ils l’ont également perdu 13 fois en finale. Une ville championne ne doit pas nécessairement perdre souvent en finale.

En comptabilisant uniquement les équipes ayant été cinq fois et plus en finale, quelques villes revenaient plus souvent que d’autres. Les régions de Boston, Chicago, Detroit, Los Angeles, New York, Philadelphie, Pittsburgh et San Francisco sont revenues notamment chaque fois, et la plus grande ville championne est l’une de celles-ci.

La ville championne

Avec une fiche de 16 victoires en 21 finales de trois ligues différentes (76 %), c’est la ville de Pittsburgh qui se retrouve à avoir le meilleur pourcentage de victoire en finale. Elle est suivie par la région de San Francisco avec un ratio de 66 % de victoire lorsque ses équipes se rendent en finale, soit 14 victoires en 21 occasions.

Que dire de Montréal?

Montréal, la ville de trois équipes ayant remporté un total de 31 championnats grâce à deux équipes. Toutefois, celles-ci ont aussi perdu 21 fois en grande finale : 10 fois par les Canadiens et 11 fois par les Alouettes. Le dernier championnat dans la ville remonte à 2010, quand les Alouettes avaient remporté la Coupe Grey face aux Roughriders de la Saskatchewan. Et la prochaine coupe sera remportée d’ici 5 ans? 10 ans? Au moins d’ici les 100 prochaines années, ça, c’est certain! Du moins, on l’espère!

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fondé en avril 2017, SurLeBanc.ca est un média sportif géré par des étudiants en communication qui souhaitent partager leur amour pour le sport par le biais d’articles, de productions radiophoniques et de reportages audiovisuels. Notre équipe prône une approche offrant davantage de visibilité aux sports en développement et aux athlètes à découvrir. Après tout, être près de l’action, c’est aussi de raconter des histoires, et ce, peu importe le parcours de l’individu!

Facebook

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut