Autre

Championnats (partie 1) | Les villes championnes

Shanna Lockwood-USA TODAY Sports

Certaines villes gagnent plus que d’autres. New York est la ville nord-américaine avec le plus grand nombre de championnats sous son territoire, notamment grâce aux Yankees et à leurs 27 couronnements de la Série mondiale.

New York surpasse les 38 victoires dans la région de Boston, les 35 de Toronto et les 29 de Los Angeles. Toutefois, le nombre de gains de New York est contestable, car certaines de leurs équipes sont dans le New Jersey et d’autres équipes sont dans le Bronx, dans Brooklyn et dans Manhattan. Bref, dès que le nom de l’équipe est « de New York », celui-ci est considéré comme étant à New York pour simplifier la chose. 

À première vue, il est possible de constater que ces villes sont de grandes régions championnes et que leurs citoyens sont habitués à voir des championnats, comparativement à d’autres régions qui sont totalement dans l’inconnu par rapport à la victoire.

Dans cette série d’articles, il sera question de géographie et de championnats, plus précisément la relation entre les lieux et leur nombre de titres afin de voir qui gagne, qui perd et quelle ville possède le plus grand nombre de fun facts.

Les villes qui n’ont jamais perdu

Quelques villes n’ont jamais perdu en finale. En fait, pour être exact, dans les cinq grandes ligues nord-américaines, il y a 13 villes qui présentent un dossier parfait en finale pour remporter le championnat. La ville de Denver (l’Avalanche) n’a jamais perdu en finale de la Coupe Stanley en deux occasions. Avant cette année, l’équipe de baseball de Miami n’avait jamais perdu une série éliminatoire, ayant été parfaite lors de leurs deux participations aux séries, se rendant en finale et au championnat. Toutefois, leur perfection s’est arrêtée cette année en se faisant sortir lors du deuxième tour éliminatoire.

Quelques villes ont une fiche d’une victoire en une présence en finale comme Washington, Anaheim et Arizona au baseball. Il y a également Tampa Bay, les Jets de New York et La Nouvelle-Orléans au football, ainsi que Toronto au basketball. Puis, au soccer, Atlanta est parfait.

Toronto n’a pas réussi cet exploit uniquement dans la NBA. Il y a aussi les Blue Jays dans le baseball majeur qui sont sans défaite, puisqu’ils ont remporté leurs deux séries finales au milieu des années 90. Il y a également l’équipe de la NFL située à Baltimore et l’équipe de la MLS à San Jose qui sont deux en deux lors de finales.

L’ultime exploit revient cependant à Chicago, plus précisément aux Bulls de Chicago qui sont 6 en 6 en finale de la NBA.

Les équipes championnes

En intégrant la LCF comme étant une ligue majeure nord-américaine, il est possible de constater que 10 franchises situées dans 9 villes distinctes ont plus de 10 championnats. New York est en tête avec ses 27 championnats par ses Yankees. La ville qui les suit? Montréal avec les 24 conquêtes de la Coupe Stanley par les Canadiens. Puis, suivent les Celtics de Boston, les Argonauts de Toronto et les Lakers de Los Angeles avec 17 titres. Par la suite, il y a Edmonton avec 14 Coupes Grey, Toronto avec 13 Coupes Stanley. Pour conclure le top-10, avec 11 championnats, les villes de Saint-Louis (baseball), Detroit (hockey) et Winnipeg (LCF).

Dans les cinq dernières années

C’est bien beau dire que certaines villes sont championnes, mais lorsque celles-ci ne gagnent rien depuis plus de 15 ou 20 ans, elles ne sont plus aussi gagnantes que l’histoire l’indique. Depuis 2015, il y a quelques villes que l’on peut réellement considérer comme des villes championnes, car elles ont plus d’un titre lors de saisons consécutives. La grande région de Boston a remporté la Série mondiale de baseball la même année où les Patriots (situé à 45 minutes de Boston) ont remporté le Super Bowl. Deux championnats majeurs pour la région de Boston la même année.

Les Blackhawks et les Cubs ont permis à la ville de Chicago de célébrer deux années consécutives. En 2015, les Blackhawks ont gagné, puis, en 2016, c’était au tour des Cubs. La même situation s’est produite à Washington. Les Capitals ont remporté la Coupe Stanley, tout juste avant que les Nationals remportent leur première Série mondiale l’année suivante.  

Toronto a également su gâter ses partisans, même si les Maple Leafs ne gagnent absolument rien depuis le temps des dinosaures. Entre 2016 et 2019, il y a eu six finales pour les équipes torontoises qui se sont conclues par trois gains par la ville. 

Il y a également l’état de la Pennsylvanie qui a été couronné championne deux fois de suite alors que les Penguins de Pittsburgh et les Eagles de Philadelphie ont raflé un titre la même année, soit en 2016. Par contre, les deux villes n’aiment pas être associées dans les mêmes phrases de ce genre.

Cette année

Peu importe ce que la fin de l’année 2020 nous réservera, soit la ville de Los Angeles ou de Tampa Bay sera une équipe doublement championne en 2020. Au moment d’écrire ses lignes, les Dodgers (Los Angeles) et les Rays (Tampa Bay) s’affrontent en finale de la Série mondiale de baseball. L’équipe qui remportera la victoire ira rejoindre une autre équipe de sa région championne puisque les Lakers (Los Angeles) et le Lightning (Tampa Bay) ont été couronnés il y a quelques semaines.

Certaines personnes pourraient même dire que la ville de Tampa Bay a aussi la chance d’être championne dans la NFL, alors que Tom Brady et les Buccaneers ont très bien débuté leur saison 2020. L’histoire nous a souvent rappelé qu’il ne faut jamais parier contre le vétéran quart-arrière. Parlez-en aux partisans des Falcons lorsque l’équipe menait 28-3 face à la bande de Brady au Super Bowl LI!

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fondé en avril 2017, SurLeBanc.ca est un média sportif géré par des étudiants en communication qui souhaitent partager leur amour pour le sport par le biais d’articles, de productions radiophoniques et de reportages audiovisuels. Notre équipe prône une approche offrant davantage de visibilité aux sports en développement et aux athlètes à découvrir. Après tout, être près de l’action, c’est aussi de raconter des histoires, et ce, peu importe le parcours de l’individu!

Facebook

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut