Cyclisme

Revue d’effectifs avant le départ du Tour de France

Crédit photo : Astana

La plus grande épreuve cycliste du monde va s’élancer ce samedi de Nice pour trois semaines de compétition. S’il se déroule habituellement en juillet, le Tour de France, en raison de la crise sanitaire, va exceptionnellement se courir durant le mois de septembre. Parmi les 189 coureurs du peloton, l’on trouvera le québécois Hugo Houle.

Présentation des coureurs à suivre durant ces 3 semaines de compétition.

Les favoris

La formation Inéos (auparavant Sky) domine le Tour depuis désormais cinq saisons (avec Froome, Thomas et Bernal l’an passé). Elle cherchera, cette année encore, à ramener le maillot jaune sur les champs Elysées.

Mais alors qu’elle s’appuyait traditionnellement sur des chefs de file britanniques, elle va, cette saison, faire confiance à deux leaders sud américains : le vainqueur sortant, le Colombien Egan Bernal et l’Équatorien Richard Carapaz, vainqueur du dernier Tour d’Italie.

Pour éviter une guerre des chefs, les deux anciens vainqueurs, Thomas (dauphin de Bernal l’an passé, et très déçu de l’avoir été) et Froome, n’ont pas été alignés.

Toutefois, Inéos devra se confronter à une très forte équipe hollandaise, Jumbo-Visma, qui va, elle aussi, prétendre à la victoire finale à Paris.

Le Slovène Primoz Roglic faisait figure de favori naturel du Tour de France depuis sa victoire dans la Vuelta 2019. Mais voilà, une chute il y a 10 jours dans le Criterium du Dauphinée libéré, une épreuve préparatoire au Tour de France, est venue gravement perturber sa préparation.

Roglic a dû couper ses entraînements et n’arrivera peut-être pas dans son meilleur état de forme au départ du Tour. Ce contretemps dans la préparation peut se réveler rédhibitoire pour le champion slovène.

Toutefois, la formation Jumbo-Vista possède un autre atout dans sa manche avec le Néerlandais Tom Dumoulin. Le Flamand, même s’il a un nom francophone, est un vainqueur potentiel de Tour et l’absence de multiplication d’étapes de haute montagne va jouer en sa faveur. Il apparaît désormais comme le principal adversaire des Inéos et sera entouré par une équipe normalement performante dans les étapes les plus dures.

Côté outsider, l’on peut citer le nom du Français Thibault Pinot, motivé comme jamais qui croit en ses chances, notamment parce que le Tour va se dérouler dans des conditions moins chaudes, qu’il apprécient peu.

Moins connu, le Slovène Tadei Pogacar, de l’équipe UAE Emirate est à suivre. À seulement 21 ans, il a fait très forte impression sur le Tour d’Espagne l’an passé et devrait confirmer son statut de coureur de grand tour.

Enfin, on pourra citer, le leader de l’équipe Astana, le colombien Miguel Angel Lopez, irrégulier ces dernières saisons, qui est apparu en forme sur le Dauphiné et dont le profil du Tour assez adapté à son profil de puncheur peut convenir.

À suivre…

S’ils ne vont pas prétendre à la victoire finale, plusieurs coureurs sont à suivre.

Mon préféré, le Breton David Gaudu, grimpeur très prometteur. Il devrait être en vue sur les étapes de montagne et peut remporter une étape de prestige.

Toujours là et ayant changé de préparateur physique, la superstar Peter Sagan, sept fois vainqueur du maillot vert (classement par points) cherchera à enrichir son incroyable palmarès sur l’épreuve.

Enfin, le Français Julian Alaphilippe, héro de l’épreuve l’an passé et en forme en ce mois de juillet, devrait être présent sur les victoires d’étape, voire plus (un maillot distinctif) si les circonstances de course lui sont favorables

Le Québécois Hugo Houle sera au départ

C’est une bonne nouvelle, le représentant québécois dans l’élite du cyclisme mondial a été retenu dans la sélection de son équipe Astana. Il disputera son deuxième Tour de France. L’an passé, il avait terminé 91e de l’épreuve.

Il se consacrera essentiellement à son rôle d’équipier en cherchant à se glisser dans une bonne échappée pour faire un résultat sur une étape de transition. Compte-tenu du niveau extrêmement relevé de la compétition, le fait d’accrocher un accessit sur une étape serait déjà remarquable.

Le Tour de France débute ce samedi 29 août et constituera, comme chaque année, l’un des points culminants de la saison cycliste.

Pour suivre le Tour de France :

Les réseaux sociaux d’Hugo Houle pour encourager par vos messages le cycliste québécois :

https://twitter.com/HugoHoule

https://www.instagram.com/hugohoule/

https://www.facebook.com/hugohoule/

Le site officiel du Tour de France pour avoir le profil des étapes, les classements complets et les résumés vidéo :

https://www.letour.fr/fr/

https://twitter.com/LeTour

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fondé en avril 2017, SurLeBanc.ca est un média sportif géré par des étudiants en communication qui souhaitent partager leur amour pour le sport par le biais d’articles, de productions radiophoniques et de reportages audiovisuels. Notre équipe prône une approche offrant davantage de visibilité aux sports en développement et aux athlètes à découvrir. Après tout, être près de l’action, c’est aussi de raconter des histoires, et ce, peu importe le parcours de l’individu!

Facebook

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut