Baseball

Les meilleurs espoirs du baseball majeur

La MLB a récemment mis à jour sa banque d’espoirs, qui établit entre autres un top 100 de tous les jeunes joueurs appartenant aux différentes organisations du baseball majeur. Voici les cinq espoirs qui présentent le plus de potentiel actuellement selon MLB.com. 

#1 – Wander Franco, Rays de Tampa Bay (arrêt-court)

À seulement 19 ans, Wander Franco est déjà le meilleur espoir dans le monde du baseball professionnel! Le Dominicain ne se joindra fort probablement pas à la formation des Rays durant la présente saison. Cependant, il pourrait tout à fait effectuer ses débuts en 2021.

Franco fait présentement partie de l’effectif de 60 joueurs des Rays et s’entraîne avec l’équipe. En 2019, le jeune joueur d’arrêt-court a conservé une moyenne de 0,327 au niveau A et n’est que très rarement retiré sur des prises. 

#2 – Gavin Lux, Dodgers de Los Angeles (deuxième but)

Gavin Lux a eu une tasse de thé dans les ligues majeures l’an dernier, prenant de l’expérience pendant 23 matchs avec les Dodgers. Cependant, Lux est arrivé en retard pour la saison écourtée et ne fait pas partie des joueurs actifs chez les Dodgers actuellement. À en croire le gérant Dave Roberts, toutefois, ça ne saurait tarder.

Lux est un excellent frappeur gaucher et a remporté le prix de Joueur de l’année des Ligues mineures présenté par Baseball America l’an dernier. 

#3 – Luis Robert, White Sox de Chicago (champ extérieur)

Le jeune espoir fait déjà partie de l’équipe des White Sox depuis le début de la saison, ayant signé une entente lui rapportant 50 M$ pour six ans l’hiver dernier. Robert connaît de beaux moments jusqu’à maintenant.

Sa vitesse lui permet de couvrir beaucoup de terrain dans le champ extérieur, et il frappe présentement pour une solide moyenne de 0,297. Il pourrait bien devenir l’un des meilleurs joueurs cubains de l’histoire du baseball majeur avec les années, lui qui a fait défection en 2016.  

#4 – Adley Rutschman, Orioles de Baltimore (receveur)

Rutschman possède déjà une solide carrure, mesurant 6 pieds 2 pouces et pesant 220 livres. Son coup de bâton a parfois été déficient lors de sa première saison professionnelle en 2019, mais il a encore beaucoup de temps pour se développer en tant que frappeur. Du côté défensif, il peut compter sur un bras fort pour empêcher les vols de but.

Les Orioles de Baltimore l’attendront avec impatience, probablement pour la saison 2021. 

#5 – MacKenzie Gore, Padres de San Diego (lanceur)

Le jeune lanceur gaucher a impressionné beaucoup d’observateurs l’an dernier, mais il lui reste encore des manches à lancer avant d’atteindre les ligues majeures. Gore a obtenu cinq départs au niveau AA en 2019, conservant une moyenne de points mérités de 4,15.

Il sera vraisemblablement un lanceur partant, mais pourrait acquérir de l’expérience en tant que releveur bientôt au sein de la formation des Padres.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fondé en avril 2017, SurLeBanc.ca est un média sportif géré par des étudiants en communication qui souhaitent partager leur amour pour le sport par le biais d’articles, de productions radiophoniques et de reportages audiovisuels. Notre équipe prône une approche offrant davantage de visibilité aux sports en développement et aux athlètes à découvrir. Après tout, être près de l’action, c’est aussi de raconter des histoires, et ce, peu importe le parcours de l’individu!

Facebook

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut