Formule 1

La deuxième moitié du championnat de F1 2019

(C) EuroSport

Les vacances du mois d’août sont maintenant terminées en Formule 1. Les pilotes seront de retour au travail la fin de semaine prochaine. En effet, le Grand Prix de Belgique, l’un des Grand Prix les plus populaires auprès des amateurs et des pilotes, aura lieu. À quoi pouvons-nous nous attendre pour cette deuxième moitié de championnat?

Domination entière de Mercedes?

Au début du championnat, les Mercedes ont repris là où elles avaient laissé en 2018. Lewis Hamilton a remporté la bonne majorité des courses et Valteri Bottas en surprenait plus d’un en connaissant de très bonnes performances. Il a même gagné deux des quatre premiers Grand Prix de la saison.

Dans le cas d’Hamilton, la situation ne devrait pas changer. Le pilote anglais, qui pointe au premier rang du championnat des pilotes, devrait continuer de dominer les courses et accumuler les positions de départ lors des qualifications. La qualité de son pilotage, de ses dépassements et de ses départs ne devraient pas diminuer bien que son âge avance!

Source: l’équipe.fr

Par contre, du côté de Bottas, la situation est beaucoup moins glorieuse. Au début du mois d’Août, plusieurs rumeurs ont affirmé que l’année 2019 soit la dernière de Bottas en tant que pilote Mercedes. Toutefois, l’écurie a confirmé cette semaine, que le pilote finlandais serait avec Mercedes lors de la saison 2020. Esteban Ocon, de son côté, ira piloter chez Renault.

Toutefois, Bottas devra se réveiller! Lors du Grand Prix d’Allemagne et d’Hongrie, ce dernier a connu des moments difficiles lors des courses. Il a dû abandonner en Allemagne après être sorti de piste en fin de course. En Hongrie, il avait terminé 8e.

Encore des victoires pour Verstappen?

Vers la fin de la première moitié du championnat 2019, l’écurie Red Bull a vu l’un de ses pilotes s’imposer de plus en plus en piste. En effet, le jeune pilote Max Verstappen a réussi à remporter le Grand Prix d’Autriche et celui d’Allemagne. Il a réussi à passer devant les pilotes Ferrari et il a quelques points derrière Bottas également. Si on se fie à la tendance, Verstappen représentera la véritable menace pour Lewis Hamilton d’ici la fin de la saison.

Autohebdo.Fr

Durant les grandes vacances, l’écurie Red Bull a décidé de rétrogader le pilote Pierre Gasly chez Toro Rosso et de le remplacer par le pilote Alexander Albon. Ce changement a été fait, car les patrons de Red Bull n’étaient pas satisfaits des dernières performances de Gasly.

De son côté, Albon a connu une excellente progression avec Toro Rosso. Toutefois, en raison de son jeune âge et de son manque d’expérience en F1, il serait surprenant de le voir rivaliser avec les autres écuries de première classe!

Un retour positif ou négatif pour Ferrari?

On l’a souvent répété, la saison 2019 est complètement folle pour l’écurie italienne. Ferrari a été victime d’une panoplie de problèmes techniques et de pilotage, de la part de ses pilotes Vettel et Leclerc. Est-ce que la situation changera lors de cette deuxième moitié de saison?

Du côté de Sebastian Vettel, ça semble peu optimiste. Récemment, pour expliquer ses insuccès, il a critiqué son écurie pour avoir une mauvaise monture et d’avoir des mauvais pneus.

fr.motorsport.com

« Il s’est plaint de sous-virage chronique mais c’est également lié au réglage de la voiture, »a répondu Mario Isola, responsable de Pirelli en F1. Ce dernier avait répondu qu’il n’y avait pas eu de problèmes majeurs avec les pneus, sauf en Allemagne. Par contre, la pluie avaient affecté cette course.

Bien que Vettel n’ait pas tort sur certains points, sa qualité de pilotage et son manque de constance en piste expliquent pourquoi il n’est plus aussi dominant qu’avant. S’il ne change pas son attitude, ses performances en piste ne devraient pas être à la hauteur de ce qu’il peut offrir.

Toutefois, du côté de Leclerc, la situation pourrait changer pour le mieux. Chez Ferrari, on est surpris de voir à quel point ce dernier a progressé depuis le début du championnat. S’il arrive à bien terminé ses courses, Leclerc pourrait monter sur la plus haute marche du podium d’ici la fin du championnat.

Autres situations à surveiller?

Pour la deuxième moitié de saison 2019, deux écuries seront à surveiller pour différentes raisons: McLaren et Renault.

Du côté de McLaren, les pilotes Carlo Sainz et Lando Norris continuent de s’améliorer. On les voit de plus en plus en Q3 et ainsi, partir parmi les premiers sur la grille de départ. Est-ce que ce progrès pourra amener l’écurie encore plus loin? Ça reste à voir!

Du côté de Renault, les pilotes Daniel Riccardo et Nico Hulkenberg sont sous pression. L’écurie ne répond pas aux attentes placées envers eux. De plus, plusieurs rumeurs courent au fait qu’Hulkenberg quitterait l’écurie et qu’Esteban Ocon serait celui qui obtiendrait un volant la saison prochaine. Est-ce que toutes ses rumeurs vont affecter l’écurie d’ici la fin de la saison? Si on se fie à ce qu’on a vu, il est fort possible que oui!

Aussi, surveillons notre chouchou Lance Stroll qui a bien fait lors des derniers Grand Prix. En Allemagne où il avait fini au 4e rang malgré le fait que la course ait été disputé sur une piste mouillée.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fondé en avril 2017, SurLeBanc.ca est un média sportif géré par des étudiants en communication qui souhaitent partager leur amour pour le sport par le biais d’articles, de productions radiophoniques et de reportages audiovisuels. Notre équipe prône une approche offrant davantage de visibilité aux sports en développement et aux athlètes à découvrir. Après tout, être près de l’action, c’est aussi de raconter des histoires, et ce, peu importe le parcours de l’individu!

Facebook

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut