Formule 1

Kubica: un exemple de persévérance et de courage

Alors que les pilotes Sebastian Vettel, Lewis Hamilton ou Max Verstappen font souvent la manchette de la Formule 1, un pilote passe sous le radar. Pourtant, il revient de loin. Il s’agit de Robert Kubica, pilote chez l’écurie Williams.

Pilote extrêmement talentueux, le Polonais a vu sa carrière et sa vie chamboulé en 2010. Alors qu’il avait remporté le Grand Prix du Canada deux ans auparavant, il a été victime d’un grave accident de voiture dans une course en Rallye. Il pilotait une voiture de l’écurie Skoda Fabia 2000 quand il a perdu le contrôle, fonçant violemment sur une rambarde de sécurité. Il s’en est sorti avec plusieurs fractures à son bras et à sa jambe et plusieurs blessures psychologiques.

« Il avait signé un pré-contrat avec Ferrari lorsqu’il évoluait chez Renault. Il aurait été chez Ferrari l’année suivante si ce n’était pas de cet incident » mentionne Bertrand Houle, chroniqueur de Formule Un.

Avec plusieurs parties du corps paralysés et une grave chute sur une plaque de verglas, où il s’est fracturé la jambe à nouveau, les chances de revoir le pilote en Formule 1 étaient plutôt faibles.

Retour chez Williams

Cette année, à la surprise de plusieurs, Kubica a été en mesure de se trouver un volant. Après avoir participé plusieurs courses dans d’autres championnats, il a été engagé en tant que pilote de réserve chez Williams en 2018. L’année d’après, il a obtenu un volant pour cette écurie à temps plein!

Depuis le début de la saison, il est en mesure de connaître de bonnes performances malgré le fait que sa voiture ne soit pas de grande qualité et qu’il pilote avec pratiquement un seul bras. En effet, son bras droit, bien qu’il ait subi plusieurs opérations, est encore un peu mou.

Plusieurs personnes étaient même surprises qu’ils puissent participer au Grand Prix de Monaco en mai dernier. Non seulement il a été en mesure d’y participer, mais il a même été en mesure de terminer la course. Quand on pense que c’est une course où une quantité de pilotes abandonnent pour diverses raisons, c’est tout de même remarquable!

Pilotant avec un bras et pour une mauvaise écurie, les chances que Kubica redevienne le pilote qu’il a été auparavant sont plutôt faibles. Malgré tout, il est devenu un modèle pour les athlètes ou les jeunes sportifs en matière de persévérance, de persistance et de détermination.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fondé en avril 2017, SurLeBanc.ca est un média sportif géré par des étudiants en communication qui souhaitent partager leur amour pour le sport par le biais d’articles, de productions radiophoniques et de reportages audiovisuels. Notre équipe prône une approche offrant davantage de visibilité aux sports en développement et aux athlètes à découvrir. Après tout, être près de l’action, c’est aussi de raconter des histoires, et ce, peu importe le parcours de l’individu!

Facebook

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut