Basketball

Westbrook et le Thunder sans solution face au Jazz

«He made some shots, too comfortable. But I’m gonna shut that s*** off next game though. Guarantee that.»

– Westbrook sur Rubio suivant son triple double lors du match #3

Ah Westbrook. Qu’on l’aime ou non, son caractère explosif sur et hors du terrain ne cessera de nous divertir. Malheureusement, et malgré la promesse du MVP régnant, Rubio et le Jazz se sont encore sauvés avec la victoire hier soir. Le Thunder retourne donc à la maison, tirant de l’arrière 3-1 dans la série. Dans la défaite, Westbrook rate tous ses lancers derrière l’arc et lance pour seulement 39%. Il enregistre une moyenne de 21 points par match lors de cette série, ce qui demeure largement inférieur aux attentes à son égard.

Donovan Mitchell intraitable

L’aspirant au titre de recrue de l’année semble en plein contrôle pour son baptême des séries. Encore hier, la recrue inscrivait 33 points et devenait le principal artisan de cette victoire de 113 à 96 de l’Utah. Avec 110 points en quatre rencontres, Mitchell enregistre une impressionnante moyenne de 27.5 points par match. Ainsi, il se place au huitième rang du circuit à cet effet, tout juste après Giannis Antetokounmpo et devant Paul George.

Pas mal comme compagnie.

D’ailleurs, il en profite aussi pour marquer l’histoire en devant la première recrue arrière  depuis un certain Michael Jordan à inscrire plus de 100 points lors de ses quatre premières parties des séries.

Ingles surprenant

Peu importe ce que fait Joe Ingles, c’est du domaine de la surprise. Le joueur vétéran a passé huit ans à jouer à l’international avant de se lancer dans la NBA. Depuis, il détient une moyenne de 7 points par rencontre en quatre saisons.

Rien pour faire peur aux George, Westbrook et Anthony de ce monde.

Pourtant, il est dominant depuis le début du duel contre le Thunder. En effet, il demeure une constante menace derrière l’arc, maintenant une moyenne de 47%. De plus, le vétéran inscrit près de 15 points par match, soit plus que le double de sa moyenne en carrière. Mieux encore, il «trashtalk» Paul George dès que l’occasion se présente. Bref, il a su s’adapter pour briller dans un rôle beaucoup plus important depuis le début de la série. Des performances que personne n’avait prévu et qui font très mal à la défensive d’Oklahoma City.

Westbrook absent lors de la prochaine rencontre?

C’est confirmé, la NBA revoit présentement une séquence de jeu pour déterminer si Russell Westbrook s’est bien levé du banc des joueurs pour participer à une altercation sur le terrain. Un tel comportement entraine normalement une suspension d’une partie. Le joueur étoile est donc un cas incertain pour le prochain match. Inutile de mentionner qu’une telle absence serait sans aucun doute fatale au Thunder, dont l’offensive repose principalement sur le meneur de jeu.

Allez voir à 1m20.

Finalement, avez-vous vu Carmelo Anthony dans cette série? Non, moi non plus…

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fondé en avril 2017, SurLeBanc.ca est un média sportif géré par des étudiants en communication qui souhaitent partager leur amour pour le sport par le biais d’articles, de productions radiophoniques et de reportages audiovisuels. Notre équipe prône une approche offrant davantage de visibilité aux sports en développement et aux athlètes à découvrir. Après tout, être près de l’action, c’est aussi de raconter des histoires, et ce, peu importe le parcours de l’individu!

Facebook

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut