Hockey

Derby Hall : décision stratégique pour son prochain contrat

Crédit photo : H&L

Le derby Taylor Hall est enfin terminé. L’attaquant de 28 ans a pris la décision de se joindre aux Sabres de Buffalo qui lui ont proposé un contrat d’un an et d’une valeur de 8 M$.

À première vue, cette décision est plutôt surprenante. Hall semblait se diriger vers un marché comme Montréal ou Nashville. Les clubs élites de la LNH n’étaient également pas à écarter, car il avait mentionné qu’il souhaitait jouer pour un club gagnant. Alors, pourquoi Buffalo?

Situation particulière

En raison de la pandémie, le plafond salarial de la LNH n’augmentera pas pour les trois prochaines saisons. Moins d’équipes avaient ainsi l’espace pour s’adjuger de ses services, car elles s’attendaient à ce que celui-ci monte dès cette année.

Les prétendants n’avaient donc pas beaucoup d’espace sous le plafond et le peu qu’ils avaient allait être utilisé pour s’entendre avec leurs propres joueurs.

Montréal et Nashville sont donc ressortis du lot, car leur situation salariale leur permettait d’acquérir Hall sans trop affecter leur formation actuelle. Toutefois, bien que le projet de Montréal est intéressant, il ne s’agit pas d’un contender actuel. De son côté, Nashville sera sur la pente descendante d’ici peu avec des joueurs qui sont vieillissants.

Faire sauter la banque

Hall préfère ainsi patienter et signer un court contrat d’un an. Son objectif sera de faire sauter la banque lors du prochain marché des joueurs autonomes. Cela laissera aussi davantage de temps aux équipes intéressées de se faire de la place sur leur masse salariale.

Dans cette optique, Buffalo était aussi le bon choix pour l’ancien récipiendaire du trophée Hart, remis au joueur par excellence de la LNH. Il aura la chance d’évoluer aux côtés de Jack Eichel et d’obtenir sa part de points pour redorer sa réputation après une saison plus difficile en Arizona.

Cela ressemble particulièrement à la situation de Jeff Skinner il y a deux ans. Bien que celui-ci soit arrivé dans le cadre d’une transaction, il a profité de la meilleure saison de sa carrière (40 buts et 63 points) pour signer un lucratif contrat de 9 ans et 72 M$.

La décision de Hall semble donc purement stratégique pour toucher le gros lot.

À tout le moins, cela pourra peut-être apporter, le temps d’une saison, un peu d’espoir aux partisans des Sabres qui traînent dans les bas-fonds depuis plusieurs années.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fondé en avril 2017, SurLeBanc.ca est un média sportif géré par des étudiants en communication qui souhaitent partager leur amour pour le sport par le biais d’articles, de productions radiophoniques et de reportages audiovisuels. Notre équipe prône une approche offrant davantage de visibilité aux sports en développement et aux athlètes à découvrir. Après tout, être près de l’action, c’est aussi de raconter des histoires, et ce, peu importe le parcours de l’individu!

Facebook

Retour en haut