Baseball

Place aux séries éliminatoires 2020

getty images

La MLB a réussi son pari du début du mois de juillet. Alors qu’en juin, les équipes, les joueurs et les dirigeants ne s’entendaient pas sur les modalités pour jouer la saison 2020, ils avaient toutefois réussi à s’entendre pour une saison de 60 matchs sans ville bulle. Après seulement quelques matchs, des cas positifs ont explosé à Miami, à Saint-Louis et d’autres équipes ont également été sévèrement touchées par la Covid-19. Si bien qu’après seulement quelques matchs, plusieurs se disaient que jamais la MLB ne se rendrait à 60 matchs, et que la saison serait annulée. Et bien, le circuit a réussi à jouer l’ensemble de sa saison et, bien que ce n’est que le tiers des matchs habituels, nous aurons maintenant droit aux séries éliminatoires.

Changement de règlement pour les séries de la MLB

Habituellement, les trois champions de division d’une ligue se classent pour les séries, et les 12 autres équipes se battent pour les deux dernières places restantes appelées « Wild Card ». C’est donc dire que cinq équipes de la Nationale et cinq équipes de l’Américaine participent, en temps normal, aux matchs du mois d’octobre. Cette année, c’est complètement différent alors que huit équipes par ligue y seront pour un total de 16 équipes. Pour ce faire, chaque division envoie ses deux meilleures équipes en séries, puis les deux meilleures équipes restantes s’ajoutent en tant que Wild Card. Pour les visuels, voici le tableau sur la page Wikipédia de la saison 2020 de la MLB qui est très simple à comprendre.

Les équipes qui accèdent aux séries de la MLB.
Capture d’écran de la page Wikipédia des séries 2020.

Donc, les deux meilleurs de chaque division sont des séries et deux équipes s’ajoutent pour former les huit meilleures formations de chaque côté.

Place aux affrontements

Cette année, le premier tour éliminatoire est comme dans les autres ligues sportives, des séries 1 contre 8, 2 contre 7 et ainsi de suite. La différence, cette année, est que ce premier tour, pour la première fois dans la ligue majeure de baseball, sera constitué de deux de trois. C’est donc dire que la première formation qui remporte deux matchs élimine l’autre. Ce sera très excitant puisque de grosses équipes pourraient tomber dès le début avec un mauvais 1er match. Pour donner un avantage aux têtes de série, l’entièreté de la première ronde se fera au domicile de l’équipe avec le plus de points. Il n’y aura donc pas de voyage.

Dans la ligue Américaine de la MLB

Les Blue Jays de Buffalo (on ne peut vraiment dire de Toronto sachant qu’ils n’ont pas joué autant de matchs à Toronto) contre les Rays de Tampa Bay (#8 contre #1)

Les jeunes vedettes des Jays seront à surveiller, mais Tampa Bay n’a pas fini au 1er rang de l’Américaine pour rien. En théorie, Tampa Bay est l’équipe qui devrait gagner. Sauf que Toronto n’a rien à perdre, les joueurs des Jays sont jeunes, dynamiques, et peuvent surprendre. Quant à eux, les Rays ont été excellents toute l’année. Ils peuvent gagner de toutes les façons. Bref, ce sera une série très intéressante.

Les White Sox de Chicago contre les Athletics d’Oakland (#7 contre #2)

Une série qui sera intéressante pour les partisans puisqu’elle représente deux équipes mythiques. Oakland a remporté le titre de la division Ouest de l’Américaine assez facilement. On pourrait donc leur donner aisément la série. Toutefois, les White Sox, qui ont fini 3e de leur division, n’ont qu’une victoire de moins en saison régulière. C’est donc dire que ce sont des équipes qui ont eu une fiche similaire qui s’affronteront. Une série qui devrait se terminer à la limite, en espérant que c’est pour votre équipe favorite.

Astros de Houston contre les Twins du Minnesota (#6 contre #3)

Cette série se jouera au domicile des Twins et ils ont eu une excellente fiche cette saison au Target Field. Les mauvaises langues diront que les Astros ne pourront tricher sans se faire entendre, puisqu’il n’y aura pas de partisans. Ce sera donc facile pour les Twins. Houston demeure quand même l’une des meilleures formations des majeurs depuis quelques années. Dans une série deux de trois, l’équipe qui remportera le premier match sera presque assurée d’aller au deuxième tour, donc c’est définitivement ce match qui dictera la série. Houston peut surprendre, mais Minnesota est imbattable à domicile. À suivre.

Yankees de New York contre Indians de Cleveland (#5 contre #4)

Les Indians de Cleveland sont année après année une force dans la l’Américaine. Ils performent et se rendent en séries facilement. Cette année, ils affronteront les Bombardiers du Bronx, qui seront difficiles à vaincre, car ils ont l’un des meilleurs lanceurs des majeures en Gerrit Cole. DJ LeMahieu est très dangereux au bâton, et, d’un seul élan, Aaron Judge peut faire disparaitre une balle. Les Indians, eux, sont une équipe complète, donc ils seront difficiles à affronter. Cleveland jouera sur son terrain, ce qui pourrait bien faire la différence entre deux formations grandement talentueuses.

Dans la ligue Nationale de la MLB

Les Brewers de Milwaukee contre les Dodgers de Los Angeles (#8 contre #1)

Les Dodgers sont l’une des meilleures équipes du baseball majeur année après année. Les finalistes en 2017 et 2018 ont faim et souhaitent absolument gagner cette saison. Mookie Betts a été acquis des Red Sox pour, justement, gagner le dernier match des séries. Entouré de Max Muncy, Corey Seager et Cody Bellinger, aucun doute que les Brewers verront beaucoup d’étoiles lors de ce premier tour éliminatoire. Est-ce que ce sera à sens unique? Non, car les Brewers aussi sont remplis de joueurs vedettes avec Christian Yelich, Ryan Braun et d’excellents lanceurs. Les Dodgers devraient toutefois gagner, mais comme dans toutes les autres séries, le premier match fera foi de tout.

Les Reds de Cincinnati contre les Braves d’Atlanta (#7 contre #2)

Affrontement entre deux équipes où le nom a été remis en question plus tôt cette année. Sur le terrain, ces deux franchises sont excellentes à regarder. Que ce soit Freddie Freeman, Adam Duvall, Marcell Ozuna ou Ronald Acuna Jr, les Braves n’ont pas hésité à frapper la balle avec aplomb. Leur offensive est solide et leur personnel de lanceurs est excellent. Les Reds ne sont pas mal également avec Joey Votto, Eugenio Suarez et le Moose, Mike Moustakas, comme arme à l’offensive. Les Reds ont d’autant plus un excellent personnel de lanceurs avec Trevor Bauer, Luis Castillo et Raisel Iglesias qui finit les matchs. Série excitante, mais les Braves devraient s’en sortir.

Les Marlins de Miami contre les Cubs de Chicago (#6 contre #3)

Les Cubs de Chicago ne sont plus aussi dominants qu’ils ont été dans les dernières années, mais ils demeurent encore aujourd’hui une excellente équipe. Ils ont terminé au premier rang de la division Centrale avec leur fiche de 34 victoires et 26 défaites. Anthony Rizzo, Willson Contreras, Javier Baez et Kris Bryant sont toujours là et toujours aussi bons. Ils seront une très grande menace face aux Marlins, qui accèdent aux séries pour la première fois depuis très très longtemps. La dernière fois qu’ils se sont rendus en séries, ils étaient appelés les Marlins de la Floride, et c’était en 2003, année de leur conquête de la Série Mondiale. Ils ont mérité leur place en séries et ils seront à surveiller puisqu’ils peuvent causer une surprise et se rendre bien plus loin qu’on le pense.

Les Marlins sont définitivement une équipe que l’on pourrait ne pas voir venir et remporter plusieurs matchs. Les Marlins ont été excellents cette année sur la route, donc jouer au Wrigley Field ne devrait pas les impressionner.

Les Cardinals de Saint-Louis contre les Padres de San Diego (#5 contre #4)

Lorsque Manny Machado a signé à San Diego il y a quelques années, plusieurs amateurs trouvaient ça absurde qu’un joueur de sa trempe aille jouer à San Diego, une équipe que l’on ne voyait pas gagner de sitôt. Lentement mais sûrement, les Padres ont bâti et ils ont maintenant une excellente équipe avec notamment Eric Hosmer, Fernando Tatis Jr et un excellent groupe de lanceurs pour accompagner Machado. Ils affronteront les Cardinals de Saint-Louis, que l’on oublie souvent, mais qui demeurent encore une fois, une excellente formation. Paul Goldschmidt, Yadier Molina, Matt Carpenter et Adam Wainwright se font vieillissants, mais cette expérience pourrait être bénéfique dans une aussi courte série. Les Padres devraient l’emporter, mais on ne doit pas être surpris si les Cards se rendent loin.

Tableau des séries par Fox Sports

La bulle dans la MLB

Une fois que ces huit affrontements seront joués, les équipes se retrouveront dans des bulles pour les séries. La deuxième ronde, qui sera un trois de cinq pour les quatre affrontements, se verront attribuer quatre stades.

Les deux séries dans la Nationale se feront dans le Globe life Field, domicile des Rangers du Texas, et le Minute Maid Park, la maison des Astros. Dans l’Américaine, l’une des séries sera à San Diego dans le domicile des Padres, tandis que l’autre sera au Dodger Stadium, et ce, peu importe quelle équipe se rendra à ces duels.

Les finales d’association, qui seront des séries quatre de sept, seront uniquement à San Diego pour l’Américaine. Dans la Nationale, l’action se déroulera à Arlington, plus précisément au Globe life Field, le domicile des Rangers. La grande finale se fera également dans ce stade pour couronner l’équipe championne de la MLB en 2020.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fondé en avril 2017, SurLeBanc.ca est un média sportif géré par des étudiants en communication qui souhaitent partager leur amour pour le sport par le biais d’articles, de productions radiophoniques et de reportages audiovisuels. Notre équipe prône une approche offrant davantage de visibilité aux sports en développement et aux athlètes à découvrir. Après tout, être près de l’action, c’est aussi de raconter des histoires, et ce, peu importe le parcours de l’individu!

Facebook

Retour en haut