Hockey

Les Québécois se distinguent

Les matchs préparatoires de la LNH ont donné le coup d’envoi à la saison 2019-2020. Dans les médias sportifs québécois, on parle en long et en large du tricolore et des espoirs comme Nick Suzuki ou Ryan Poehling. Pourtant, il y a d’autres jeunes qui tentent de percer l’alignement ailleurs dans la ligue, dont quelques Québécois.

Voici une liste de ceux qui ont retenu notre attention au cours de la première semaine de matchs préparatoires.

Nathan Légaré – Pittsburgh

À tout seigneur tout honneur, débutons avec celui qui vient de signer son contrat d’entrée de trois ans avec les Penguins. Nâtif de Montréal, Nathan Légaré a disputé les deux dernières saisons dans la LHJMQ avec le Drakkar de Baie-Comeau. L’année dernière, il a inscrit 87 points en 68 matchs. Il était la pièce maîtresse de l’attaque de Baie-Comeau. Cette belle production offensive lui a permis d’être repêcher en troisième ronde par les Penguins lors du dernier repêchage de la NHL.

Toutefois, comme c’est le cas pour la majorité de ces joueurs-là, on s’attendait à ce qu’il soit coupé assez rapidement par les Penguins. Cependant, il en a surpris plus d’un en étant excellent sur la patinoire.

Lors d’un match préparatoire contre Columbus, Légaré a marqué deux buts en 23 secondes au début de la troisième période. Après un début de match difficile, il s’est bien repris!

« Nathan a connu un grand match, a indiqué Sullivan. Ses habiletés à tirer sont évidentes, il sait capitaliser et il aime lancer. On en a vu un bon exemple dans ce match. Il connaît un très bon camp jusqu’à maintenant. »

Légaré a été rétrogradé dans la LHJMQ, mais il pourrait éventuellement devenir un membre important des Penguins de Pittsburgh.

Samuel Blais – Saint-Louis

Repêché en sixième ronde lors du repêchage de 2014, Samuel Blais s’est fait découvrir par les amateurs de hockey lors des dernières séries éliminatoires. En effet, il avait été un facteur important lors de la conquête de la Coupe Stanley par Saint-Louis. Il n’avait peut-être pas produit offensivement, mais il s’est démarqué par son jeu défensif et par son intensité sur la patinoire.

Toutefois, la place de Blais avec les Blues est loin d’être acquise. En effet, ils comptent déjà sur plusieurs joueurs de talent comme Ryan O’Reilly ou David Perron. Cependant, il fait bien depuis le début du calendrier préparatoire. Lors d’un match préparatoire face à Winnipeg, il a cumulé trois aides dans une victoire de 4 à 3.

Après deux saisons où il alterné entre la LNH et le club-école, Samuel Blais devrait être en mesure de percer l’alignement des Blues.

Jérémy Lauzon – Boston

Défenseur ayant joué son hockey junior avec les Huskies de Rouyn-Noranda, Jérémy Lauzon a été repêché en deuxième ronde par les Bruins lors du repêchage de 2015. Depuis ce temps, il a évolué davantage dans la ligue américaine à Providence, mais il a joué 16 matchs avec les Bruins de Boston l’an dernier. Il n’a pas été spectaculaire sur la patinoire, mais il avait été efficace défensivement.

Reconnu pour sa persévérance, Lauzon veut à tout prix percer l’alignement des Bruins dès cette année. Selon son entraîneur, Bruce Cassidy, ce désir pourrait s’avérer une réalité. « Il est vraiment près de Boston et de la Ligue nationale. On l’aime beaucoup et on croit qu’il est vraiment sur le point de faire le saut », affirme-t-il.

Ses performances lors des matchs préparatoires ont été très bonnes. Face aux Flyers de Philadelphie, il était sur le premier duo de défenseurs avec Connor Cliffton. Il a joué pendant 21 minutes et a décoché plusieurs bons lancers au filet.

Toutefois, la brigade défensive des Bruins est déjà excellente à l’heure actuelle avec la présence de joueurs comme Zdeno Chara, Torey Krug et Charlie McAvoy. Ainsi, il serait surprenant de le voir dans la LNH à temps plein dès cette saison. Toutefois, si jamais l’un de ses joueurs devait se blesser, Lauzon pourrait être celui qui serait appeler pour venir à la rescousse des Bruins.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fondé en avril 2017, SurLeBanc.ca est un média sportif géré par des étudiants en communication qui souhaitent partager leur amour pour le sport par le biais d’articles, de productions radiophoniques et de reportages audiovisuels. Notre équipe prône une approche offrant davantage de visibilité aux sports en développement et aux athlètes à découvrir. Après tout, être près de l’action, c’est aussi de raconter des histoires, et ce, peu importe le parcours de l’individu!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut