Uncategorized

Les choses bougent à la WWE

Hindustan Times

La WWE présentait dimanche l’événement Clash of Champions, le dernier événement payant de la compagnie avant l’arrivée de NXT au USA Network et le transfert de Smackdown du USA Network vers FOX. Il était fort à parier que les choses allaient changer lors de cet événement.

Voici mes impressions de Clash of Champions, ainsi que du RAW et du Smackdown qui ont suivi lundi et mardi.

Becky Lynch toujours en feu

Becky Lynch trône au sommet de la division féminine depuis plus d’un an et elle ne semble pas près de ralentir. Même si je croyais que la championne féminine de RAW allait perdre son titre lors de Clash of Champions face à l’aspirante Sasha Banks, je ne suis pas dérangé par la longueur de son règne. Perdre le titre ne lui aurait cependant pas fait mal du tout puisque je crois qu’un transfert vers Smackdown pourrait être envisageable lors de la séparation des écuries.

On a d’ailleurs annoncé un combat retour entre Becky Lynch et Sasha Banks à l’intérieur d’un Hell in a Cell le 6 octobre prochain. Une belle occasion de donner le titre à Sasha afin de permettre à Lynch d’atteindre de nouveaux sommets à Smackdown.

Encore et encore Brock

Je suis moins optimiste du côté masculin à Smackdown. Un peu à l’image de Becky Lynch, j’aime bien le règne de champion de Kofi Kingston, mais je croyais qu’il prendrait fin face à Randy Orton à Clash of Champions. Kingston a cependant défendu le championnat de la WWE avec succès.

Je me demandais alors quel « heel » crédible allait pouvoir détrôner Kingston après des défaites de gros noms comme Samoa Joe, Kevin Owens, Daniel Bryan et Randy Orton. Sans grande surprise, la WWE a pris la décision d’envoyer Brock Lesnar pour faire face à Kingston lors du premier épisode de Smackdown à FOX. Ce n’est pas une surprise, la WWE veut s’assurer d’avoir de bonnes cotes d’écoute lors de leur début à FOX et qui d’autres que Lesnar pour attirer des téléspectateurs.

Les grands amateurs de lutte avoueront cependant qu’ils auraient mieux aimé Orton. La bonne nouvelle : un match retour entre Daniel Bryan et Brock Lesnar pourrait être une option dans les prochains mois.

Oh Hail King Corbin

Qui n’avait pas vu venir depuis le début du tournoi le couronnement imminent de Baron Corbin en tant que King of the Ring 2019? C’était la victoire la plus facile à prédire de l’année à la WWE. Le couronnement de Corbin n’est toutefois pas si négatif, si le principal intéressé réussit à tirer son épingle du jeu comme nouveau roi du ring.

Mention spéciale à Chad Gable qui a été impressionnant tout au long du tournoi, en nous faisant même douter de la victoire de Corbin lors de la grande finale. Espérons voir de belles choses de la part de Gable dans les prochaines semaines, lui qui prouve toujours sa grande valeur lorsque la chance se présente

Bray Wyatt et magique

Magique. Parfait. Ingénieux.

Que dire de plus pour décrire le nouveau personnage « The Fiend » de Bray Wyatt? Une attaque-surprise sur Seth Rollins après la victoire de ce dernier à Clash of Champions, plusieurs vignettes toutes aussi brillantes les unes que les autres au cours de l’épisode de RAW et une attaque sur Kane à la fin de RAW avant de s’approcher de Rollins tel un prédateur qui regarde sa proie avant de la dévorer.

Seth Rollins fait partie de mes lutteurs préférés à la WWE, mais comment ne pas aimer The Fiend et comment ne pas vouloir que celui-ci décroche le titre universel de la WWE à Hell in a Cell? De plus, une victoire de Bray Wyatt pourrait nous mener vers un match retour entre Bray Wyatt et Finn Balor, où le titre serait en jeu quelque part au début de l’année 2020. Prenez mon argent.

TOUT. DE. SUITE.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fondé en avril 2017, SurLeBanc.ca est un média sportif géré par des étudiants en communication qui souhaitent partager leur amour pour le sport par le biais d’articles, de productions radiophoniques et de reportages audiovisuels. Notre équipe prône une approche offrant davantage de visibilité aux sports en développement et aux athlètes à découvrir. Après tout, être près de l’action, c’est aussi de raconter des histoires, et ce, peu importe le parcours de l’individu!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut