Football

Les notes de la semaine 1 dans la NFL

baltimorebeatdown.com

Tout au long de la saison, je ferai quelques commentaires sur les principaux événements qui se sont passés durant les matchs de la semaine précédente. Mes opinions comprendront les surprises, les déceptions et d’autres impressions sur quelques matchs.

La saison des Dolphins de Miami déjà terminée?

Les Dolphins ont subi toute une raclée lors du premier match de la saison contre les Ravens de Baltimore. Nous pouvions pratiquement croire que nous regardions un match de football universitaire opposant l’une des puissances, comme Alabama ou Clemson, contre une université de dernier plan.

Il n’était pas surprenant de penser que les Dolphins n’aurait pas une très bonne saison, mais jamais pouvions-nous penser qu’ils se feraient aplatir par une marge de 50 points. Il y a une grande majorité de joueurs de l’équipe qui ont rejoint leur agent afin de se faire échanger. La saison des Dolphins sera longue et souffrante.

Lamar Jackson peut bel et bien lancer!

Parlant toujours du match des Dolphins contre les Ravens, le quart-arrière des Ravens a démontré son progrès depuis la fin de la saison dernière. Connu pour son agilité, Jackson est une menace sur les jeux au sol. Il est d’ailleurs le quart-arrière qui a cumulé le plus de verges au sol la saison dernière.

Toutefois, pour passer à l’étape suivante, il devait développer l’autre facette de son jeu. Beaucoup de ses collègues ont affirmé durant la saison morte qu’il avait amélioré son lancé et il l’a bel et bien démontré durant le premier match. Jackson a produit cinq touchés, tous par la passe. C’était contre la défense de Miami, mais c’est une belle preuve de son progrès.

Sammy Watkins redevient une menace

Après avoir été repêché tôt par les Bills de Buffalo en 2014, il était pressenti pour devenir un receveur #1. Étant souvent sur la touche et n’ayant pas de quart-arrière élite, Watkins a eu de la difficulté à se classer au même niveau que d’autres de la même classe comme Mike Evans, Odell Beckham Jr ou Davante Adams.

Tyreek Hill sera sur la touche pendant 4 à 6 semaines. Ainsi, Watkins a la chance de remplir le rôle de #1 avec le MVP de la saison dernière, Patrick Mahomes. Il l’a démontré lors du premier match en produisant trois touchés et 198 verges. De plus, il a réussi cet exploit contre une défense réputée comme celle des Jaguars de Jacksonville.

Soyez prêts à voir Watkins avoir plein d’opportunités pour démontrer sa juste valeur lors des prochains matchs.

Les Eagles seront à surveiller tout au long de la saison.

Si nous pensons aux Eagles des dernières saisons, il est facile de les associer à leur ancien quart-arrière Nick Foles. Ce dernier est venu à la rescousse de Carson Wentz, souvent blessé, et il a permis à son équipe de remporter le premier Super Bowl de son histoire. Maintenant que Foles est à Jacksonville, les rennes de l’équipe appartiennent bel et bien à Wentz.

Ils ont eu un défi redoutable à surmonter dimanche lorsqu’ils tiraient de l’arrière 17-0 contre les Redskins de Washington. Ils sont parvenus à remonter la pente avec l’aide de leur receveur Alshon Jeffery et du nouveau-venu DeSean Jackson. Ce dernier, qui est un receveur ultra rapide, a réussit à produire deux touchés avec une moyenne de 19,2 verges par réception.

La défense devrait être en mesure de se redresser et d’allouer moins de points à l’adversaire. Néanmoins, si les receveurs restent en santé, tout comme Wentz, et qu’ils ont des performances similaires à dimanche dernier, nous pourrions revoir les Eagles prochainement au Super Bowl.

Big Ben ne fait pas bonne impression

Le quart-arrière des Steelers Ben Roethlisberger avait une belle opportunité face aux tenaces Patriots de la Nouvelle-Angleterre. Il avait la chance de démontrer qu’il n’avait pas besoin du receveur Antonio Brown et du porteur de ballon Le’Veon Bell pour être l’un des meilleurs de la ligue.

Il n’a malheureusement pas été en mesure d’épater la galerie après une cuisante défaite de 33-3 contre leurs rivaux. Roethlisberger ne manque pas de munitions pour créer des touchés. James Conner a bien remplacé Bell la saison dernière et JuJu Smith-Schuster devint le receveur #1 après le départ de Brown. Les deux ont eu des performances timides contre les Patriots et devront rehausser leur jeu pour les semaines suivantes s’ils veulent éviter que les Steelers manquent les séries une deuxième année de suite.

Cette saison pourrait peut-être être la dernière pour Big Ben si elle tourne au vinaigre.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fondé en avril 2017, SurLeBanc.ca est un média sportif géré par des étudiants en communication qui souhaitent partager leur amour pour le sport par le biais d’articles, de productions radiophoniques et de reportages audiovisuels. Notre équipe prône une approche offrant davantage de visibilité aux sports en développement et aux athlètes à découvrir. Après tout, être près de l’action, c’est aussi de raconter des histoires, et ce, peu importe le parcours de l’individu!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut