Formule 1

Mick Schumacher: la prochaine vedette de la F1?

(C) ANDREJ ISAKOVIC AFP

Michael Schumacher est l’un des plus grands pilotes de l’histoire de la Formule 1, ayant remporté le championnat des pilotes à sept reprises. Toutefois, il ne sera pas le seul Schumacher a avoir piloté en F1, car son fils, Mick Schumacher, est pressenti pour rentrer dans le circuit plus tôt que tard.

« Il a été mon idole et je regarde chaque chose qu’il a faite en m’efforçant d’en retirer ce qui peut m’être utile. Mon père a joué un grand rôle dans ma façon de piloter », a mentionné Mick dans une entrevue.

Né en Suisse en 1999, mais adoptant la nationalité allemande quelques années plus tard, Mick Schumacher a débuté sa carrière de pilote en 2008 dans le karting. Peu de gens le savent, mais pour éviter d’avoir l’attention des médias, il pilotait sous le nom de Mick Betsch (le nom de jeune fille de sa mère) avant de changer son nom pour Mick Junior en 2014. La même année, il a été couronné vice-champion du monde de karting.

Des bonnes performances en F4 et un titre en F3 d’Europe

De 2015 à 2017, il a piloté en Formule 4 pour plusieurs écuries différentes, dont l’écurie italienne Prema Powerteam. C’est avec celle-ci qu’il a connu le plus de succès en F4. Il a été en mesure de terminer au deuxième rang du classement général du championnat ADAC Formula 4 et du Championnat d’Italie de F4.

Toutefois, c’est en Formule 3 qu’il a connu les meilleurs moments de sa jeune carrière. Toujours avec Prema Powerteam, Mick Schumacher a été en mesure de remporter le Championnat d’Europe de Formule 3 lors de la saison 2018. Cette année-là, il a été en mesure de remporter huit des 30 courses du championnat.

Passage en Formule 2 et essais en Formule 1

À la suite de ce sacre en Formule 3, Mick Schumacher est passé en F2 avec l’écurie italienne Prema Racing. Au moment d’écrire ses lignes, ce dernier n’a remporté qu’une seule course (Budapest). Après avoir connu plusieurs déboires en piste, il semble s’être replacé.

Toutefois, malgré ces moments mitigés en F2, il a été en mesure de participer à deux journées d’essais en F1 lors du Grand Prix de Bahreïn. Il a piloté pour la Ferrari SF90 et pour Alfa Romeo.

Avenir prochain en F1?

Bien qu’il soit très talentueux, Mick Schumacher n’est pas prêt à piloter en F1. Il est encore jeune et il faudrait éviter de le précipiter rapidement dans la mêlée comme ce fut le cas pour Lance Stroll avec Williams et Racing Point. De plus, si on l’envoie en F1 maintenant, les comparaisons avec son père et la pression qui viendra sera très difficile à gérer.

Toutefois, lorsqu’il sera prêt, Schumacher a tout en possession pour connaître une grande carrière en F1. L’écurie Ferrari compte miser sur des jeunes pilotes comme on peut le voir avec Charles Leclerc. Aura-t-il une carrière aussi reluisante que son père? Ça reste à voir!

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fondé en avril 2017, SurLeBanc.ca est un média sportif géré par des étudiants en communication qui souhaitent partager leur amour pour le sport par le biais d’articles, de productions radiophoniques et de reportages audiovisuels. Notre équipe prône une approche offrant davantage de visibilité aux sports en développement et aux athlètes à découvrir. Après tout, être près de l’action, c’est aussi de raconter des histoires, et ce, peu importe le parcours de l’individu!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut