Football

L’impact du contrat d’Ezekiel Elliott

Un an après la prolongation de contrat offerte part les Rams de Los Angeles à leur porteur de ballon Todd Gurley, Ezekiel Elliot a reçu le même cadeau des Cowboys de Dallas. Il est maintenant le joueur le mieux payé à sa position dans la NFL.

Être un athlète de football demande beaucoup d’engagement et de détermination. Les joueurs doivent être fort physiquement et mentalement afin de bien performer sur le terrain. Par la suite, lorsque les résultats sont là, ceux-ci demandent à être payé à leur juste valeur. C’est ce qui est arrivé à Elliot. Après avoir mené la ligue en verges au sol lors de deux de ses trois premières années dans le circuit, il souhaitait être le mieux payé à sa position. S’il n’avait pas été suspendu lors de sa deuxième saison, il aurait probablement été en mesure d’être le meilleur de la ligue en verges au sol cette année-là aussi.

La situation entre Gurley et Elliot était toutefois différente. Gurley venait également d’avoir des saisons fracassantes. Il était considéré par la majorité des experts comme le meilleur porteur de ballon de la ligue. Beaucoup croyaient qu’Elliot, malgré son talent, bénéficiait surtout de la ligue offensive qui l’entourait.

De plus, Gurley avait été un modèle à l’extérieur du terrain. Elliott quant à lui a souvent été mêlé à des situations embarrassantes déjà tôt dans sa carrière. Ses frasques hors du terrain rendaient la direction des Cowboys hésitante à lui offrir un gros contrat. Son talent est indéniable, mais il est difficile de lui donner autant d’argent s’il n’est pas en mesure d’être présent en raison de possibles suspensions.

Néanmoins, le propriétaire des Cowboys Jerry Jones savait que l’élément le plus important de son équipe devait être présent pour la première semaine de la saison. Il a donc décidé de lui consentir une extension de contrat de six ans d’une valeur de 90 millions. Avec une moyenne de 15 millions par année, Elliott est devenu le mieux payé à sa position. Jones a deux autres grosses situations de contrat à gérer pour son quart-arrière Dak Prescott et son receveur #1 Amari Cooper. Toutefois, il pourra dormir sur ses deux oreilles maintenant que son meilleur joueur est sous contrat et heureux jusqu’en 2024.

À qui le tour?

Cela nous amène aux prochains sur la liste de joueurs qui risquent d’empocher de gros contrats dans les années à venir. Si les performances d’Elliot lui ont valu ce salaire, il n’en est pas moins que les porteurs de ballon Saquon Barkley, des Giants de New-York, Alvin Kamara, des Saints de la Nouvelle-Orléans. et Christian McCaffrey, des Panthers de la Caroline, vont recevoir des bons montants d’argents.

Alvin Kamara

Kamara est un rouage important avec les Saints. Il est aussi bon pour les jeux au sol que par la passe. Les équipes adverses lui accordent beaucoup d’importance, ce qui enlève de la pression sur le quart-arrière Drew Brees. L’année dernière, il a terminé avec tout près de 1600 verges au total et 18 touchés.

Il est d’ailleurs le premier joueur de l’histoire à cumuler au moins 1000 verges au sol et par la voie des airs à ses 20 premiers matchs.

Saquon Barkley

Barkley est la force dominante des Giants. Le quart-arrière Eli Manning n’étant plus dans ses belles années, l’équipe a décidé de centrer le plan de match autour de Barkley.

Deuxième choix au total la saison dernière, il est parvenu à mener la NFL pour le nombre total de verges toute catégorie confondue. Cet exploit lui a valu le titre de la meilleure recrue offensive et un billet pour le Pro Bowl. Si les Giants veulent garder Barkley heureux et en santé, ils devront lui dénicher un meilleure quart-arrière que Manning et lui offrir une belle prolongation de contrat.

Après la présaison que le quart-arrière Daniel Jones a eu, ils ont au moins un passeur qui a du potentiel pour l’avenir.

Christian McCaffrey

McCaffrey est un peu l’oublié des trois. Derrière un quart-arrière aussi talentueux qui fait les manchettes comme Cam Newton, il est difficile de constater tout l’impact de McCaffrey. Dès sa deuxième saison, il est devenu le porteur de ballon ayant accumulé le plus de verges toute catégorie confondue de l’histoire de la franchise. Il a passé à seulement 35 verges de totaliser 2000 verges.

Si Newton n’était pas aussi bon par la course, McCaffrey recevrait davantage le ballon. Il sera sans aucun doute l’un des mieux payés de la ligue après cette saison.

Les équipes ne voudront certainement pas tomber dans la même impasse que les Cowboys et risquer de ne pas compter sur l’un de leurs meilleurs joueurs dans leur alignement. Les Chargers sont dans cette situation présentement avec le porteur de ballon Melvin Gordon. Toutefois, ils sont moins pressés de lui offrir une prolongation puisqu’ils ont un duo de porteurs de ballons qui comprend Austin Ekeler et Justin Jackson. Les Saints, les Giants et les Panthers n’ont malheureusement pas ce luxe.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fondé en avril 2017, SurLeBanc.ca est un média sportif géré par des étudiants en communication qui souhaitent partager leur amour pour le sport par le biais d’articles, de productions radiophoniques et de reportages audiovisuels. Notre équipe prône une approche offrant davantage de visibilité aux sports en développement et aux athlètes à découvrir. Après tout, être près de l’action, c’est aussi de raconter des histoires, et ce, peu importe le parcours de l’individu!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut