Alouettes

Le cahier de jeux | Les Alouettes triomphent à Moncton

DeVier Posey est l'une des bonnes acquisitions des Alouettes cette saison (C) La Presse

Les Alouettes disputaient le neuvième match de leur saison et mettaient le cap vers les Maritimes, alors qu’ils rendaient visite aux Argonauts de Toronto à Moncton. Ce fut un autre match enlevant pour nos Oiseaux alors qu’ils ont remporté une troisième victoire consécutive à l’étranger par la marque de 28-22. À la mi-saison, les Alouettes ont une fiche de 5-4.

Première demie difficile

Si les Alouettes ont obtenu un bon résultat, le départ a cependant été assez laborieux. On dirait que les Alouettes étaient encore sur leur nuage de la semaine dernière, qu’ils sous-estimaient leurs adversaires ou bien qu’ils ne s’étaient pas encore habitués à l’air des Maritimes. En offensive, la connexion n’opérait pas entre le quart-arrière et les receveurs de passe et le jeu au sol a aussi connu ses difficultés. Avant l’avertissement des trois minutes, les Alouettes n’avaient que 52 verges offensives. Montréal a limité les dégâts avec un touché et deux belles passes explosives en fin de première demie.

La défensive n’a pas fait mieux. La tertiaire avait de la difficulté à bien défendre le jeu aérien et les receveurs torontois parvenaient à se dégager. Pourtant, Bethel-Thompson est loin d’avoir été parfait. La preuve est que Toronto réussissait rarement à atteindre la zone des buts et devait se contenter de bottés de placement, parfois chanceux! Également, les défenseurs montréalais ont échappé des occasions en or de faire des revirements. Plusieurs interceptions ont été échappées et auraient pu faire mal paraître le quart-arrière adverse. Malgré tout, les Alouettes étaient demeurés dans le coup avec un déficit de 10 points.

Étincelles en deuxième demie

On se demandait si la magie de Khari Jones allait encore opérée en deuxième demie. Dès le premier jeu, on sentait un changement de ton avec le premier quart.

Les Alouettes se sont remis dans le match bien assez vite. La défensive est aussi devenue très hermétique ne laissant presque plus rien pour les Argonauts de Toronto. On sentait que le momentum changeait tranquillement. Les Alouettes ont sorti un autre lapin de leur chapeau grâce à un attrapé spectaculaire de Quan Bray et ils ont pris les devants pour la première fois du match.

Les Argonauts ont cependant automatiquement répliqué pour reprendre les devants. Le quatrième quart annonçait une fin de match excitante à Moncton. C’est finalement le jeu au sol des Alouettes, le meilleur au pays, qui a scellé l’issue du match grâce à un touché de 25 verges de Jeremiah Johnson, un bijou!

C’est ensuite la défensive qui a pris le contrôle, qui a limité les Argonauts à avancer et à forcer les dégagements. Par contre, la défensive a failli céder en toute fin de match alors que les réservoirs étaient visiblement vides pour Montréal. Avec une seconde à faire, les Argonauts devaient franchir trois verges pour remporter la victoire. La défensive a très bien fait et Greg Reid a rabattu la passe. La réaction était instantanée. Les Alouettes ont ainsi remporté un deuxième match ardemment disputé en deux semaines.

Bilan de mi-saison

C’était le neuvième match de la saison et les Alouettes ont maintenant joué leur première moitié de calendrier en 2019. Comparativement aux dernières années, les Alouettes sont agréables à voir aller. Ils offrent du jeu excitant et explosif qui permettent à l’équipe de demeurer dans le coup. Ils ont déjà le même nombre de victoire que la saison dernière et une présence en séries éliminatoires semblent se dessiner de plus en plus. Également, l’équipe se bat à tous les matchs et ils sont capables de vaincre cette adversité. Ça fait du bien.

En défensive, Greg Reid est au troisième rang des interceptions de la ligue et Patrick Levels est au troisième rang des plaqués. Ces deux joueurs se sont particulièrement démarqués. On a aussi pu noter le leadership que Taylor Loffler a apporté avec lui malgré ses blessures. Les Alouettes concèdent encore un peu trop de verges aériennes, mais ils commettent davantage de revirements ce qui aide énormément. Également, nous pouvons noter la grande amélioration de la défensive contre la course.

En offensive, les Alouettes semblent avoir trouvé une solution au poste de quart-arrière avec Vernon Adams, ce qui amène une première situation de stabilité à cette position depuis la retraite de Calvillo. Le jeu aérien s’est retrouvé dans une bien meilleure posture et il y a une amélioration de plus de 30 verges par match. La venue de Devier Posey a été plus que bénéfique et Eugene Lewis fait très bien. Finalement, la grande vedette offensive des Alouettes est William Stanback qui est la principale tête d’affiche du jeu offensif des Alouettes, la deuxième meilleure de la ligue. La ligne offensive est nettement plus solide que l’an dernier et cela fait le plus grand bien.

Finalement, nous devons féliciter les Alouettes pour le changement d’entraîneur. Khari Jones semble avoir dynamisé cette équipe. Rappelez-vous à quel point l’équipe était amorphe et conservatrice sous le leadership de Mike Sherman. Jones prend des risques et cela est très payant jusqu’à présent. Les Alouettes viennent une place de choix chez les partisans montréalais. La deuxième moitié de saison promet!

Le prochain match aura lieu le vendredi 6 septembre au stade Percival-Molson alors que les Alouettes recevront la pire équipe de l’Ouest, les Lions de la Colombie-Britannique.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fondé en avril 2017, SurLeBanc.ca est un média sportif géré par des étudiants en communication qui souhaitent partager leur amour pour le sport par le biais d’articles, de productions radiophoniques et de reportages audiovisuels. Notre équipe prône une approche offrant davantage de visibilité aux sports en développement et aux athlètes à découvrir. Après tout, être près de l’action, c’est aussi de raconter des histoires, et ce, peu importe le parcours de l’individu!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut