Tennis

Ashleigh Barty remporte Roland-Garros

Ashleigh
(©Getty Images)

Ashleigh Barty a remporté le premier titre en Grand Chelem de sa jeune carrière à Roland-Garros. La joueuse de 23 ans a réalisé un superbe parcours et a battu Marketa Vondrousova en finale. Elle accède ainsi à la deuxième place mondiale. Au même moment, la Canadienne Leylah Annie Fernandez a glané le trophée des juniors.

Un premier Grand Chelem pour Ashleigh Barty

Barty était attendue à Wimbledon, elle a choisi Roland-Garros

Ashleigh Barty possède un parcours atypique dans le tennis féminin. Arrivée sur le grand circuit en 2012, elle a d’abord brillé en double. Aux côtés de Casey Dellacqua, Barty a disputé trois finales de majeurs. Toutefois, sa progression naturelle s’est accompagnée d’une nouvelle notoriété que la joueuse a eu du mal à gérer. 

Doutant de sa passion pour le tennis et étouffée mentalement, Barty a ainsi décidé de prendre du recul fin 2014. Aidée par cette pause, elle rejoint finalement la WTA en 2016. Deux ans et deux titres plus tard, elle est membre du Top 10 et ne fait que progresser.

En 2019, la joueuse a continué sur sa lancée. Quart-de-finaliste à l’Open d’Australie, c’est à Miami qu’elle a remporté son premier titre de la saison. Elle a ensuite qualifié son pays pour la finale de la Fed Cup avant de s’attaquer à la saison sur terre.

À l’aise sur gazon, Barty ne faisait pas partie des premières favorites à Roland-Garros. “Chaque semaine sur terre est une semaine plus proche de l’herbe”, avait-elle déclaré il y a douze mois. Cette saison, ses tournois de préparation pour le Grand Chelem parisien ne laissaient pas présager une telle réussite. Quart-de-finaliste à Madrid, Barty a été éliminée dès le deuxième tour à Rome. Et pourtant…

Ashleigh Barty défait Vondrousova en finale

Dès ses premiers matchs Porte d’Auteuil, Barty a fait forte impression. L’Australienne a d’abord défait Jessica Pegula et Danielle Collins, avant d’éliminer Andrea Petkovic. En huitièmes de finale, elle a eu le meilleur sur Sofia Kenin et a ensuite battu Madison Keys (14) pour rallier les demi-finales. Enfin, elle est venue à bout de la surprenante Amanda Anisimova pour disputer sa première finale en majeur. Elle y retrouvait la jeune Tchèque, Marketa Vondrousova.

Plus expérimentée de par ses finales en double, Barty a rapidement pris l’ascendant sur son adversaire. Forte d’un double bris, elle a remporté la première manche par la marque sans équivoque de 6 jeux à 1. Si Vondrousova a semblé moins nerveuse lors du deuxième set, elle n’a rien pu faire devant le jeu appliqué de l’Australienne. Auteure de 27 coups gagnants, Barty a imposé son tennis à merveille, régalant le public de slices intelligents et d’amorties bien touchées. 

Elle s’est finalement imposée par la marque de 6-1 et 6-3, décrochant ainsi son premier titre en Grand Chelem. 

“C’est remarquable, a-t-elle déclaré en conférence de presse. J’ai beaucoup travaillé pour vivre ce moment et maintenant que je le vis, c’est incroyable.”

Première Australienne à triompher en majeur depuis Samantha Stosur en 2011, Ashleigh Barty est la nouvelle deuxième raquette mondiale de la WTA. Elle se positionne ainsi comme l’une des principales favorites au titre à Wimbledon.

Leylah Annie Fernandez titrée en juniors

Ashleigh
Leylah Annie Fernandez (©Getty Images)

Par ailleurs, la Canadienne Leylah Annie Fernandez a gagné le titre en juniors. Tête de série numéro une, Fernandez a effacé sa défaite en finale de l’Open d’Australie en remportant son premier Grand Chelem en junior à Roland-Garros.

À 16 ans, la Canadienne a vaincu Emma Navarro (8) en finale, battue par la marque de 6-3 et 6-2.

“Cette année, mon but était de gagner un majeur en juniors et je n’y suis pas parvenue à Melbourne. Je suis ravie de l’avoir fait ici”, a-t-elle commenté.

Il y a quelques mois, Fernandez avait remporté son premier match sur le circuit de la WTA. Elle fait partie des grands espoirs du tennis canadien aux côtés de Bianca Andreescu et de Felix Auger-Aliassime. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fondé en avril 2017, SurLeBanc.ca est un média sportif géré par des étudiants en communication qui souhaitent partager leur amour pour le sport par le biais d’articles, de productions radiophoniques et de reportages audiovisuels. Notre équipe prône une approche offrant davantage de visibilité aux sports en développement et aux athlètes à découvrir. Après tout, être près de l’action, c’est aussi de raconter des histoires, et ce, peu importe le parcours de l’individu!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut