Uncategorized

Que nous réserve le repêchage de la LHJMQ?

Source : site de la LHJMQ

La séance de sélection de la Ligue de hockey junior majeur du Québec se tiendra le 8 juin prochain au Centre Vidéotron, domicile des Remparts de Québec.

Chaque année, l’encan du circuit Courteau offre une panoplie de rebondissements et est le spectacle de nombreuses transactions, tantôt mornes, tantôt gigantesques.

Alors, à quoi s’attendre du repêchage de la LHJMQ de 2019?

Roy ou Robidas? Est-ce que les Sea Dogs conserveront leur premier choix? Que fera le Phoenix avec ses choix? Tant de questions pour si peu de réponses, du moins, nous en connaîtrons les réponses samedi à compter de 10h00.

Survolons ensemble les dernières informations, histoire d’être bien en selle lorsque vous vous installerez confortablement dans votre fauteuil samedi matin.

Le premier choix : le sujet de discussions principal

Les Sea Dogs de St-John n’ont pas fini de faire parler d’eux avec la toute première sélection de ce repêchage. Autant il y a encore débat au sujet de l’identité de ce premier choix, autant il y a de fortes rumeurs sur la possibilité de voir le D.G. des Sea Dogs, Trevor Georgie, transiger son choix. On parle notamment de Moncton dans la catégorie des équipes intéressées.

Le Phoenix enclin à bouger

Le succès se fait attendre depuis longtemps à Sherbrooke et la saison prochaine pourrait enfin s’avérer la bonne pour les partisans du Phoenix. Avec les performances magistrales de Samuel Poulin et des autres vétérans, le D.G. du club, Jocelyn Thibault, voudra assurément ajouter du renfort pour donner une chance honnête à ses hommes de réussir. Ça tombe bien, Thibault a sous la main la 9e et 10e sélection de la séance, de l’excellente monnaie d’échange. Il serait donc fort surprenant de voir Sherbrooke parler au 9e et 10e rang ce samedi.

L’Océanic aspire au championnat

Après avoir échangé Carson MacKinnon aux Olympiques de Gatineau, Serge Beausoleil compte sur SEPT joueurs de 20 ans dans son effectif. Comme l’oblige la règle, Rimouski ne pourra conserver que trois de ses joueurs de dernière année et devra donc en laisser partir quatre. On peut alors s’attendre à beaucoup de mouvements. Sans oublier que Beausoleil sera obligé d’y aller all-in l’an prochain, car ce sera la dernière saison du prodige Alexis Lafrenière dans la LHJMQ. Ne soyez donc pas surpris si le nom de l’Océanic revient beaucoup dans les rumeurs lors des prochaines semaines/mois !

 <strong>Yanick Jean sera un homme fort occupé </strong>

Yanick Jean sera un homme fort occupé

Le directeur-gérant des Saguenéens de Chicoutimi a déjà effectué deux transactions majeures et il ne faudrait pas s’étonner de le voir continuer de cette façon. Malgré les arrivées de Raphael Harvey-Pinard, nommé capitaine des Sags, et d’Ethan Crossman, Jean compte toujours sur son choix de premier tour pour la séance de samedi prochain. Il a la monnaie d’échange et la volonté : la recette parfaite pour voler le show avec quelques transactions spectaculaires. Tout comme Rimouski, Chicoutimi voudra faire un bon bout de chemin l’an prochain en séries.

La reconstruction s’amorce à Drummondville

Le nouveau D.G. des Voltigeurs, Phillipe Boucher, aura la lourde tâche de rebâtir la formation drummondvilloise au fil des prochaines saisons. Le travail de démolition a déjà débuté avec le départ de Cédric Desruisseaux vers Charlottetown en retour d’une sélection de deuxième tour. Le gardien Olivier Rodrigue a aussi quitté, lui qui rejoindra les Wildcats de Moncton en vue de la prochaine saison.

Olivier Rodrigue à Moncton 

vs

Choix à Drummondville : 

2e tour en 2019
1er tour en 2020
2e tour en 2021 (conditionnel) #tvasports
— Mikaël Lalancette (@MLalancetteTVA) 7 juin 2019

Le Titan fait le plein de vétérans

Contrairement aux Voltigeurs, le Titan a amorcé sa reconstruction depuis bientôt un an. L’état-major d’Acadie-Bathurst a d’ailleurs procédé à deux acquisitions d’importance dans le but de bien entourer leur très jeune noyau. Ils ont acquis en provenance du Drakkar de Baie-Comeau l’attaquant Shawn Element et l’arrière Yan Aucoin. De plus, ils sont allés chercher Jérémy Diotte des Saguenéens, lui aussi un défenseur.

Infos en rafale

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fondé en avril 2017, SurLeBanc.ca est un média sportif géré par des étudiants en communication qui souhaitent partager leur amour pour le sport par le biais d’articles, de productions radiophoniques et de reportages audiovisuels. Notre équipe prône une approche offrant davantage de visibilité aux sports en développement et aux athlètes à découvrir. Après tout, être près de l’action, c’est aussi de raconter des histoires, et ce, peu importe le parcours de l’individu!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut