Formule 1

Grand Prix de Monaco: une course pas comme les autres

N’importe quel amateur de F1 attend ce moment à chaque année. Ce Grand Prix donne des frissons et des sueurs froides à plusieurs. Un Grand Prix où une petite erreur peut chambouler la course. Le Grand Prix de Monaco aura lieu en fin de semaine!

Le Grand Prix de Monaco est fort probablement la course la plus regardée par les amateurs de Formule 1. En effet, il est l’un des rares Grand Prix à se disputer non pas sur une piste de course, mais dans les rues. Seul celui d’Azerbaïdjan se déroule également dans les rues. Plusieurs pilotes de F1 affirment que c’est le Grand Prix le plus excitant de la saison, mais également le plus difficile.

« C’est un rêve de venir à Monaco piloter une voiture et de pouvoir l’exploiter et l’utiliser comme on veut, » a notamment déclaré Lewis Hamilton. 

De plus, plusieurs grandes vedettes viennent y faire un tour. En 2009, l’homme d’affaires italien Flavio Briatore y était en compagnie de sa femme Elisabetta Gregoraci. L’humoriste français Franck Dubosc y était présent la même année.

Des dépassements difficiles

Bien que ce Grand Prix soit excitant et qu’il se déroule sous un contexte beaucoup plus glamour et chic que les autres, il est extrêmement difficile d’effectuer de beaux dépassements tellement que les espaces sur les différents virages de la piste de course sont petits.

En plus, avec l’espace restreint, les accrochages entre pilotes et les dérapages sont fréquents. Parlez-en à Max Verstappen qui a fini sa première course à Monaco dans le muret après avoir tenté de dépasser Romain Grosjean.

La voiture de sécurité a souvent fait son tour dans cette course en raison de ces nombreux accidents. En 2016, en raison de la pluie, les pilotes avaient débuté le parcours derrière cette voiture.

En général, les pilotes qui ont été en mesure de décrocher la position de tête lors des qualifications le samedi ont remporté la course le dimanche. Ce fût le cas l’année dernière avec l’ancien pilote de l’écurie Red Bull Daniel Riccardo.

À quoi s’attendre du GP de Monaco 2019?

Lors de la période des essais libres, les Mercedes ont continué leur domination. Lewis Hamilton s’est retrouvé loin devant tout le monde. Ainsi, il ne serait pas surprenant de voir l’une des Mercedes gagner le GP. De plus, l’écurie a connu de bons moments sur cette piste. L’ancien pilote Nico Rosberg a été en mesure de monter sur la plus haute marche podium trois années consécutives. Hamilton, de son côté, s’est imposé à deux reprises, dont une fois avec Mercedes en 2016.

De plus, l’écurie Ferrari connaît des difficultés importantes depuis le début de la saison. Déjà qu’elle a beaucoup de difficultés à rivaliser avec Mercedes et même Red Bull, il serait surprenant que tout se remette en place à Monaco.

Si jamais Hamilton et Bottas devaient connaître une course extrêmement difficile, le pilote Max Verstappen de l’écurie Red Bull aurait le plus de chances de terminer en première place. Il connaît un excellent début de saison et il a terminé en troisième place lors du dernier Grand Prix en Espagne.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: GP du Canada: une course de rêve! - Surlebanc.ca

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fondé en avril 2017, SurLeBanc.ca est un média sportif géré par des étudiants en communication qui souhaitent partager leur amour pour le sport par le biais d’articles, de productions radiophoniques et de reportages audiovisuels. Notre équipe prône une approche offrant davantage de visibilité aux sports en développement et aux athlètes à découvrir. Après tout, être près de l’action, c’est aussi de raconter des histoires, et ce, peu importe le parcours de l’individu!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut