ATP

Nick Kyrgios fait polémique à Rome

polémique
(©wearetennis sur twitter)

Nick Kyrgios a encore fait des siennes à Rome. Opposé à Casper Ruud lors d’un match du second tour, l’Australien a reçu trois pénalités. Obligé à concéder un jeu, il a explosé sur le court et a finalement quitté le stade au début de la troisième manche. Il se retrouve ainsi au cœur d’une nouvelle polémique.

Une nouvelle polémique pour Nick Kyrgios

Joueur fantasque, Kyrgios est un habitué des polémiques. Depuis son arrivée sur le circuit, il attire les extrêmes. À 24 ans, il fait partie des plus joueurs les plus doués de l’ATP. Dans un bon jour, il est capable de battre n’importe qui. Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic en ont déjà fait les frais.

Toutefois, l’Australien possède plusieurs travers. Rarement à 100%, il manque souvent de professionnalisme sur le court et peut réagir de manière surprenante et non-respecteuse. C’est ce qui a eu lieu lors de son match du deuxième tour à Rome.

Opposé au jeune Norvégien Casper Ruud, Kyrgios semblait distrait sur le court. Accusant la perte du premier set, l’Australien avait pourtant réussi à forcer une manche décisive. Toutefois, son comportement lui avait déjà causé de recevoir deux avertissements. Le premier visait sa conduite sur le court. Le second, responsable d’un point de pénalité, pénalisait un accrochage avec le public.

Alors que la troisième manche débutait (1-1), Kyrgios s’en est cette fois pris aux juges de lignes. En colère, l’Australien aurait prononcé plusieurs insultes envers les membres du corps arbitral. Il a ainsi reçu une troisième pénalité: un jeu concédé. Fou de rage, l’Australien a alors balancé sa raquette avant de jeter une chaise sur le court.

Une réaction choquante et démesurée qui a forcé l’arbitre à contacter le superviseur. Avant son arrivée, Kyrgios a rassemblé ses affaires, serré la main de l’arbitre et a quitté le court.

Disqualification et sanction

Disqualification ou forfait, plusieurs se sont posés la question. Quelques temps plus tard, l’ATP a confirmé que le joueur était disqualifié en raison de son attitude. Ce phénomène entraîne des sanctions particulières.

En tant que joueur disqualifié, Kyrgios ne recevra pas sa dotation du tournoi ni ses points ATP. Il devra également payer une amende de 20 000 euros, ainsi que son hébergement. Toutefois, l’Australien ne sera pas suspendu du circuit.

Sur Instragram, il a publié un message d’excuse.

“Journée chargée ! Je me suis laissé entraîner par mes émotions. L’atmosphère était incroyable aujourd’hui. C’est dommage que ça se soit soldé par une disqualification. Désolé Rome, on se reverra, peut-être.”

À son habitude, Kyrgios passionne, fait polémique et divise

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Les confidences de Nick Kyrgios – Surlebanc.ca

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fondé en avril 2017, SurLeBanc.ca est un média sportif géré par des étudiants en communication qui souhaitent partager leur amour pour le sport par le biais d’articles, de productions radiophoniques et de reportages audiovisuels. Notre équipe prône une approche offrant davantage de visibilité aux sports en développement et aux athlètes à découvrir. Après tout, être près de l’action, c’est aussi de raconter des histoires, et ce, peu importe le parcours de l’individu!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut