Hockey

Un ajout important pour les Flyers de Philadelphie

(C) Getty

L’ancien entraîneur-chef du Canadien et des Penguins Michel Therrien aura attendu deux ans avant de retrouver un poste dans la ligue nationale. Ce dernier occupera un poste d’adjoint avec les Flyers de Philadelphie.

Analyste à RDS depuis l’automne dernier, Michel Therrien aura finalement vu son souhait être exaucé. De plus, il aura la chance de travailler avec son grand ami Alain Vigneault qui avait été nommé entraîneur-chef des Flyers il y a de cela quelques semaines.

Philadelphie s’en va dans le bon chemin. En effet, en plus de la nomination d’Alain Vigneault comme entraîneur-chef, les Flyers ont été en mesure d’aller chercher plusieurs bonnes ressources, particulièrement devant le filet avec l’arrivée de Carter Hart comme gardien de but partant. Aussi, ils auront beaucoup de choix lors du repêchage en juin prochain.

Futur poste d’entraîneur-chef?

Avec son nouveau poste, Michel Therrien tente par tous les moyens de se trouver à nouveau un poste d’entraîneur-chef dans la LNH. Bien que sa feuille de route soit impressionnante et qu’il ait été en mesure de ramener des équipes dans le droit chemin, il sera difficile pour lui de se retrouver un poste d’entraîneur-chef. En effet, plusieurs joueurs ont déclaré dans les médias que Therrien est un entraîneur extrêmement dur.

Le journaliste Martin Leclerc avait écrit un livre sur la carrière de Daniel Brière.  Dans un des passages, M. Leclerc parle d’un moment où Michel Therrien a été injuste envers le vétéran. 

« En novembre 2013, le CH a de la difficulté à marquer en tirs de barrage. Brière propose à Therrien de lui laisser sa chance […] le lendemain, Therrien inscrit au tableau 11 des 13 attaquants qui participeront à un exercice de tirs de barrage. Les deux noms rayés sont ceux de Parros et Brière. Le message était clair : mon opinion n’était pas la bienvenue et j’étais mieux de me la fermer. » 

David Desharnais a déjà avoué aux médias que Therrien engueulait souvent les joueurs avant les soirées de match. On lui a également reproché sa mauvaise attitude lors de son premier passage à Montréal et durant son passage avec les Penguins de Pittsburgh.

Ainsi, Therrien ne semble pas être un entraîneur qui communique beaucoup avec ses joueurs. Malheureusement, les directeurs généraux cherchent de plus en plus des entraîneurs qui sont des player’s coach. Toutefois, il aura l’opportunité de changer ses méthodes avec les Flyers, car un entraîneur adjoint a la responsabilité de bien communiquer les messages de l’entraîneur-chef avec les joueurs. S’il parvient à le faire, il mettra toutes les chances de son côté pour redevenir à nouveau entraîneur-chef.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fondé en avril 2017, SurLeBanc.ca est un média sportif géré par des étudiants en communication qui souhaitent partager leur amour pour le sport par le biais d’articles, de productions radiophoniques et de reportages audiovisuels. Notre équipe prône une approche offrant davantage de visibilité aux sports en développement et aux athlètes à découvrir. Après tout, être près de l’action, c’est aussi de raconter des histoires, et ce, peu importe le parcours de l’individu!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut