Football

Trois nouveaux entraîneurs qui connaîtront du succès

(C) Shepherd

Le repêchage de la NFL est terminé. Il est temps de passer à la prochaine saison de football américain. Plusieurs équipes commenceront la saison 2019 avec un nouvel entraîneur-chef. En voici trois d’entres eux qui connaîtront du succès rapidement avec leur nouvelle formation.

Freddie Kitchens (Browns de Cleveland)

Freddie Kitchens en sera à sa première saison comme entraîneur-chef dans la NFL. Toutefois, il a beaucoup d’expérience derrière la cravate. En effet, il a été l’entraîneur des demi-insérés avec les Cowboys de Dallas en 2006 et il a passé 10 ans avec les Cardinals de l’Arizona. L’année dernière, il était l’entraîneur des porteurs de ballons avec les Browns en plus d’avoir occupé un poste d’entraîneur associé avec l’équipe à partir de la mi-saison 2018. En peu de temps, il a aidé l’équipe à connaître beaucoup de succès sur le jeu au sol. Le porteur de ballon Nick Chubb avait connu une fin de saison exceptionnelle.

Le fait que le directeur général de l’équipe ait amené beaucoup de talents offensif durant la saison morte va aider Freddie Kitchens dans son travail. La chimie entre les receveurs et amis Odell Beckham Jr. et Jarvis Landry va rendre l’attaque de Cleveland extrêmement dangereuse. De plus, l’attaque au sol restera un facteur-clé avec la présence de Nick Chubb et de Kareem Hunt.

La défensive, qui avait connu beaucoup de succès l’an passé, n’a pas été modifiée. Ainsi, il serait surprenant de voir cette dernière s’effondrer en 2019.

Matt Lafleur (Packers de Green Bay)

Les deux dernières saisons ont été pénibles pour les Packers de Green Bay. La relation entre le quart-arrière Aaron Rodgers et l’entraineur Mike McCarthy s’est détériorée. Toute cette mauvaise situation a fait en sorte que McCarthy a été congédié quelques semaines avant la fin de la saison régulière.

Matt LaFleur, qui en sera à sa première saison comme entraîneur-chef dans la NFL, arrive également avec beaucoup d’expérience. Il a occupé plusieurs postes, dont celui d’entraîneur des quarts-arrières avec les Falcons d’Atlanta. Avec lui, le quart Matt Ryan avait été en mesure de remporter le titre de joueur par excellence lors de la saison 2016. Il a également été le coordonnateur offensif des Rams de Los Angeles en 2017 et des Titans du Tennessee l’année dernière. Les deux équipes ont connu des saisons exceptionnelles à l’offensive.

Aaron Rodgers s’est avoué très heureux de la nomination de Matt Lafleur: « J’ai hâte de travailler avec lui. Je me sens un peu comme un enfant à l’école qui commence une nouvelle année avec un nouveau professeur. » 

Bien qu’il y ait encore quelques interrogations dans l’équipe, particulièrement chez la défensive, les Packers seront en mesure de se relever la saison prochaine. Avec un quart-arrière comme Aaron Rodgers, LaFleur a beaucoup de chances de connaître du succès.

Bruce Arians (Buccaneers de Tampa Bay)

Après avoir pris une pause l’année dernière, le légendaire Bruce Arians est de retour dans la NFL. Mon collègue Marc-Antoine Lefebvre a déjà parlé de lui comme étant un entraîneur-chef d’exception.

L’objectif d’Arians avec Tampa Bay sera de redresser l’équipe qui a connu une saison désastreuse l’année passée. Toutefois, ce n’est pas la première fois qu’il est engagé dans une équipe en difficulté. En 2013, les Cardinals de l’Arizona l’avait embauché lorsqu’ils avaient connu des saisons désastreuses auparavant. Ce dernier a été en mesure de redresser l’équipe et de l’amener à deux reprises en séries éliminatoires. En 2015, la formation s’était rendue en finale de l’association Nationale.

Avec tout ce bagage comme entraîneur-chef, Bruce Arians ne devrait pas avoir énormément de difficulté à redresser l’équipe, particulièrement le quart-arrière Jameis Winston. Ce dernier ne remplit pas les attentes placées envers lui depuis son arrivée dans la NFL. On lui a souvent reproché d’avoir une mauvaise attitude. Toutefois, la situation risque de changer, car Bruce Arians est un homme qui est droit comme une barre en métal. Si l’attitude et les performances de Winston ne lui plaisent pas, il n’aura aucun mal à le couper.

Malgré tout, il serait surprenant de voir les Buccaneers en séries la saison prochaine, mais l’équipe s’en va dans la bonne direction.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fondé en avril 2017, SurLeBanc.ca est un média sportif géré par des étudiants en communication qui souhaitent partager leur amour pour le sport par le biais d’articles, de productions radiophoniques et de reportages audiovisuels. Notre équipe prône une approche offrant davantage de visibilité aux sports en développement et aux athlètes à découvrir. Après tout, être près de l’action, c’est aussi de raconter des histoires, et ce, peu importe le parcours de l’individu!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut