ATP

Nicolás Almagro annonce sa retraite

Almagro
(©Nicolas Almagro sur Twitter)

Nicolás Almagro a annoncé qu’il prendrait sa retraite lors du Challenger de Murcie, sa ville natale. En lice face à Mario Vilella Martinez, il a perdu au premier tour. En difficulté depuis une blessure sérieuse survenue à Roland-Garros 2017, l’Espagnol n’a pas joué cette saison. Son superbe revers à une main sera regretté sur le circuit.

Almagro, un joueur de terre au jeu atypique

Professionnel depuis 2003, Nicolás Almagro a toujours excellé sur terre battue, surface sur laquelle il a remporté 13 titres et joué 23 finales. Toutefois, contrairement à la plupart des terriens, l’Espagnol possède un superbe revers à une main, et un jeu à plat, tout en puissance. 

Ses différentes armes lui ont permis d’atteindre les quarts de finale à Roland-Garros à trois reprises (2008, 2010 et 2012). À chaque fois, il est tombé face à l’ogre de la terre battue: Rafael Nadal. En compagnie de son illustre rival, Almagro a remporté la Coupe Davis en 2008. Par ailleurs, il a également atteint les quarts de finale de l’Open d’Australie en 2013. 

Neuvième raquette mondiale en 2011, Almagro a brillé sur le circuit pendant plus de 14 ans. Malheureusement, alors qu’il affrontait Juan Martin del Potro à Roland Garros en 2017, l’Espagnol a subi une terrible blessure au genou. S’il a tenté un retour en 2018, Almagro n’a jamais retrouvé son niveau de jeu d’avant blessure. Absent du circuit depuis septembre, il a officiellement annoncé sa retraite.

Une retraite à la maison

Avant de définitivement ranger les raquettes, l’Espagnol disputait un dernier tournoi: le Challenger de Murcie, sa ville natale. Il a détaillé ses raisons dans une lettre publiée sur Twitter.

« Je n’ai jamais réfléchi au jour où je quitterais le sport qui a occupé ma vie pendant tellement d’années, a-t-il écrit. Il fallait que ça se passe ici [NDLR, à Murcie], lors d’un tournoi que j’adore et qui va propulser le nom de Murcie et de son club de tennis dans le panorama tennistique mondial.

Durant ma carrière, j’ai toujours cherché à porter haut le nom de Murcie, partout dans le monde. Ces dernière années, je n’ai pas pu profiter du sport qui m’a tant donné. Je dois le quitter et je veux le faire ici, à la maison, avec vous.

Le tennis nécessite énormément d’efforts et de travail. Il m’a donné une grande confiance en moi. Je suis fier de tout ce que j’ai accompli. J’ai été parmi les protagonistes d’une période historique pour mon sport, avec des rivaux incroyables, qui m’ont fait grandir et progresser. »

Plus tard, Almagro a pris soin de remercier chaque personne qui a eu une influence sur sa carrière, comme son premier entraîneur, son confrère Juan Carlos Ferrero, ou son docteur. Il remercie également ses amis, ses parents et sa femme.

« Merci à mes fans, ceux qui ont apprécié mon tennis, conclut-il. Maintenant qu’il n’y a plus que quelques balles à passer de l’autre côté du filet, il est temps pour moi de regarder en avant, mais toujours, je l’espère, avec vous. »

Après sa défaite face à Mario Vilella Martinez, le public a tenu à lui rendre un dernier hommage.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fondé en avril 2017, SurLeBanc.ca est un média sportif géré par des étudiants en communication qui souhaitent partager leur amour pour le sport par le biais d’articles, de productions radiophoniques et de reportages audiovisuels. Notre équipe prône une approche offrant davantage de visibilité aux sports en développement et aux athlètes à découvrir. Après tout, être près de l’action, c’est aussi de raconter des histoires, et ce, peu importe le parcours de l’individu!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut