Hockey

Cinq joueurs qui font bien avec leur nouvelle formation

La dernière date limite des transactions dans la LNH a été rocambolesque. Plusieurs grands joueurs ont quitté pour des équipes déjà qualifiées ou en position pour participer aux séries éliminatoires. 

Une bonne partie de ces joueurs n’amènent pas la production prévue avec leur nouvelle équipe. Cependant, d’autres font très bien. Pour certains, on s’y attendait, mais pour d’autres, l’impact positif qu’ils ont apporté est pour le moins surprenant.

Voici une liste de cinq joueurs qui ont eu un impact positif avec leur nouvelle équipe.

Mark Stone (Vegas)

L’ancien des Sénateurs d’Ottawa était le joueur le plus convoité par les équipes de la LNH. Les Jets de Winnipeg et les Bruins de Boston étaient des équipes dans la course pour acquérir les services de Stone. Finalement, ce sont les Golden Knights de Las Vegas qui ont eu la chance de l’acquérir sans trop abîmer la formation actuelle de l’équipe.

Depuis son arrivée, Stone a poursuivi son bon rendement affiché dans la capitale canadienne. En 12 matchs avec Vegas, il a inscrit huit points, dont quatre buts, en plus d’affiché un différentiel de +4. La chimie qu’il a développé avec les attaquants Paul Stastny et Max Pacioretty est tout simplement remarquable. Ces derniers cumulent beaucoup plus de points depuis l’arrivée de Stone à Vegas. Lors des séries éliminatoires, ce trio sera à surveiller.

Jake Muzzin (Toronto)

Les Maple Leafs de Toronto connaissent une excellente saison. Leur offensive est dominante et le gardien Frederik Andersen s’améliore de plus en plus. Cependant, la défensive connaissait des difficultés importantes. Le directeur général de l’équipe, Kyle Dubas, devait aller chercher un défenseur de premier plan. Le 25 janvier dernier, il a été en mesure d’aller chercher le défenseur Jake Muzzin des Kings de Los Angeles.

Depuis son arrivée, Muzzin a été en mesure d’inscrire 15 points en 26 matchs en plus d’afficher un différentiel de +7. Il perd rarement la rondelle et il est toujours en mesure d’effectuer de très belles passes à ses attaquants. De plus, la défensive des Maple Leafs s’est replacée et accorde beaucoup moins de places aux attaquants des équipes adverses. Bien que la défensive doit encore s’améliorer, surtout au niveau de la constance, elle sera à surveiller lors des prochaines séries éliminatoires.

Nino Niederreiter (Caroline)

Les Hurricanes de la Caroline ont frappé un grand coup le 17 janvier dernier. Ils ont fait l’acquisition de l’attaquant Nino Niederreiter du Wild du Minnesota. Ce dernier, qui avait inscrit 23 points en 46 matchs avec le Wild, a littéralement explosé depuis son arrivée en Caroline. À sa première présence sur la glace avec sa nouvelle équipe, il a inscrit un but. En 28 matchs, il a inscrits 12 buts en plus d’ajouter 12 passes.

Bien qu’il est sous-estimé depuis son arrivée dans la ligue, il était difficile de présager qu’il serait aussi dominant en Caroline. Depuis son arrivée, les Hurricanes ont gagné 19 de leurs 27 derniers matchs. Il a aidé cette équipe à revenir dans la course aux séries éliminatoires. Reste à savoir si la Caroline feront bien pour le reste de la saison, voire aussi bien que leurs célébrations d’après-match.

Jordan Weal (Montréal)

Plusieurs amateurs du CH étaient déçu que Marc Bergevin n’ait pas bougé durant la journée de la date limite des transactions. Sa seule acquisition de la journée fût celle de Jordan Weal en provenance des Coyotes de l’Arizona en retour de Michael Chaput. « Je ne voulais pas sacrifier l’avenir de notre équipe. Si je l’avais fait, les partisans et les médias me l’aurait reproché », avait dit Bergevin en conférence de presse après la date limite.

Heureusement pour lui, les choses ont plutôt bien tourné, car Weal a été en mesure de s’adapter au style de jeu de Claude Julien. À son premier match face aux Kings de Los Angeles, il a inscrit un superbe but. Il a donné raison à son entraîneur de l’utiliser et de mettre de côté Jesperi Kotkatniemi.

Depuis, il en a marqué deux autres en plus d’ajouté trois passes en neuf matchs. Il a même eu la chance de jouer quelques matchs sur le troisième trio. Pas si mal pour un joueur que personne ne connaissait il y a un mois.

Ryan Donato (Minnesota)

S’il y a bien un joueur que personne ne s’attendait à voir aussi dominant avec sa nouvelle équipe, c’est bien Ryan Donato. Joueur peu connu par les amateurs de hockey, Donato a passé la majorité de la saison actuelle dans la Ligue américaine de hockey avec les Bruins de Providence. Cependant, depuis son arrivée avec le Wild, il a inscrits 15 points en 16 matchs.

Bien que Donato contribue à l’offensive de l’équipe, le Wild connait des moments extrêmement difficiles. Ils n’ont pas été en mesure d’enchaîner les victoires depuis la date limite. Plusieurs analystes trouvaient illogiques que l’équipe transige l’attaquant vedette Mikael Granlund aux Predators, surtout quand l’équipe se bataille pour une place en séries.

Minnesota est un point de la dernière place accessible pour la danse printanière et s’ils veulent mettre toutes les chances de leur côté pour y participer, toute l’équipe devra joueur et produire à l’instar de Donato.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fondé en avril 2017, SurLeBanc.ca est un média sportif géré par des étudiants en communication qui souhaitent partager leur amour pour le sport par le biais d’articles, de productions radiophoniques et de reportages audiovisuels. Notre équipe prône une approche offrant davantage de visibilité aux sports en développement et aux athlètes à découvrir. Après tout, être près de l’action, c’est aussi de raconter des histoires, et ce, peu importe le parcours de l’individu!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut