Canadiens

Sept défaites qui pourraient rattraper le Canadien

(C) Sportsnet

Les défaites contre les Islanders de New York et les Blackhawks de Chicago ont fait mal, très mal même. Avec seulement 10 rencontres à disputer d’ici la fin de la saison, il faut se rappeler quelques matchs où le Canadien a laissé de précieux points sur la table, des résultats qui pourraient lui empêcher d’accéder aux séries éliminatoires au terme de la rencontre du 6 avril contre les Maple Leafs de Toronto.

25 octobre 2018 – Sabres de Buffalo (4-3)

Le Tricolore prit les devants 3-2 grâce au deuxième but du match de Max Domi avec 13 minutes et 26 secondes à jouer en troisième période lorsque les Sabres de Buffalo se réveillèrent.

Tout d’abord, Sam Reinhart, deuxième choix total de l’encan amateur de 2014, fit 3-3 sur une superbe passe dans l’enclave du défenseur Jake McCabe. Puis, avec approximativement une minute à jouer, Kyle Okposo profita d’une pénalité à Joel Armia pour mener son équipe vers la victoire avec un tir de la pointe sur lequel Antti Niemi n’a absolument rien vu. Le Canadien ne s’en remettra pas et perdit 4-3 au KeyBank Center.

6 novembre 2018 – Rangers de New York (5-3)

Le Canadien est en parfait contrôle du match avec une avance de 3-1 en deuxième période. L’équipe mène également 3-2 au denier tiers lorsque que Pavel Buchnevich crée l’égalité en s’emparant de la rondelle libre dans l’enclave à la suite d’un tir puissant de la part de Marc Staal. À ce moment, nous sommes à la mi-période.

Quelques instants plus tard, à quatre contre quatre, Neal Pionk se prit pour Bobby Orr et monta la rondelle d’un bout à l’autre de la patinoire coupant dans le demi-cercle de Price afin de déposer celle-ci derrière lui. Mika Zibanejad fit 5-3 quelques instants plus tard lors d’un deux contre un pour mettre le match hors de portée pour le Canadien.

19 décembre 2018 – Avalanche du Colorado (2-1)

Un match sur la ligne comme on dit dans le bon vieux jargon du hockey. Les deux équipes y vont de quelques belles poussées offensives, mais à chaque fois le gardien dit non.

En début de troisième période, le capitaine Gabriel Landeskog brisa l’égalité avec un but où on peut vraiment se demander où les Autorités de la LNH avaient la tête, accordant celui-ci malgré la contestation de l’entraîneur Claude Julien. On voit vraiment Landeskog pousser Price avant de mettre la rondelle derrière lui.

Malgré le fait qu’il reste encore toute la troisième à disputer, le Canadien perd son sang-froid et évidemment le match.

29 décembre 2018 – Lightning de Tampa Bay (6-5)

Ça tient presque du miracle. Avec Antti Niemi devant le filet et un peu plus de 10 minutes à disputer en troisième période, le Canadien s’accroche à une mince avance de 5-4. Ils dominent les Bolts 36-22 au chapitre des lancers.

C’est alors que commence le « « Adam Erne show », faisant 5-5 sur un généreux retour de Niemi. Puis, avec une minute et deux secondes à jouer, Erne marqua à nouveau, cette fois avec un lancer dans le haut du filet laissant Niemi et le Canadien sans réponse. Le Tricolore tenait pourtant tête à la meilleure formation du circuit.

7 janvier 2019 – Wild du Minnesota

Fort d’une victoire de 7-1 contre le Canadien trois semaines plus tôt, le Wild du Minnesota arrivait au Centre Bell sans complexe, eux qui n’avait pas subi la défaite contre Montréal depuis le 8 novembre 2014.

Du jeu serré et hermétique entre les deux clubs mit la table pour une troisième excitante avec une égalité de 0 à 0. Avec 13 minutes à jouer, Jeff Petry y est allé d’une crampe au cerveau en zone défensive, Il passa sans regarder dans l’enclave où il n’y avait personne… sauf Mikael Granlund. Le Finlandais passait par là et déjoua Price d’une superbe feinte. C’est finalement le but qui allait faire la différence et le Canadien s’inclina 1-0.

23 février 2019 Canadien vs Maple Leafs de Toronto

Un classique du samedi soir, un duel Montréal contre Toronto pour pimenter la fin de semaine. Le Canadien part sur les chapeaux de roues avec trois buts lors du premier tiers et dominant complètement les Leafs devant leurs partisans. Toronto revint lentement mais sûrement dans la partie réduisant l’écart à un but en fin de deuxième période.

Le Bleu-Blanc-Rouge résista tant bien que mal avec cette mince avance jusqu’en milieu de troisième quand un bond chanceux dans le coin de la patinoire a permis à William Nylander de marquer pour niveler la marque à 3-3. Alors que tout le monde croyait se diriger en prolongation avec moins de deux minutes à jouer, Zach Hyman, bien posté dans l’enclave, prit le retour de Mitch Marner pour faire 4-3 et fermer les livres. Le Tricolore s’inclinera finalement 6-3.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fondé en avril 2017, SurLeBanc.ca est un média sportif géré par des étudiants en communication qui souhaitent partager leur amour pour le sport par le biais d’articles, de productions radiophoniques et de reportages audiovisuels. Notre équipe prône une approche offrant davantage de visibilité aux sports en développement et aux athlètes à découvrir. Après tout, être près de l’action, c’est aussi de raconter des histoires, et ce, peu importe le parcours de l’individu!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut