ATP

Indian Wells: Thiem remporte son premier Masters 1000

Thiem
(©atpworldtour.com)

Dominic Thiem a remporté le premier Masters 1000 de sa carrière, dimanche. À l’aise sur terre battue, l’Autrichien a pourtant triomphé sur le dur d’Indian Wells. En finale, Thiem a battu Roger Federer par la marque de 3-6, 6-3 et 7-5. Après un début de saison compliqué, le voilà de retour à la quatrième place mondiale.

Une victoire surprise, mais méritée 

Âgé de 25 ans, Dominic Thiem fait partie du Top 10 depuis plusieurs saisons. Finaliste à Roland-Garros l’an passé, l’Autrichien compte plusieurs grandes performances à son actif. Toutefois, il lui manquait encore une “grande victoire”. Celle-ci est finalement arrivée à un moment et dans un lieu où l’on ne l’attendait pas.

En effet, le quatrième joueur mondial avait mal débuté 2019. Après une défaite au première tour à Doha, il a chuté dès le second à Melbourne. Sur la terre battue de Buenos Aires, Thiem a semblé plus à l’aise et a atteint les demi-finales. Toutefois, il n’a pas su poursuivre sur sa lancée à Rio, où il a échoué dès le premier tour. 

Ainsi, Thiem est arrivé avec presque deux semaines d’avance à Indian Wells. Il a passé beaucoup de temps sur les courts d’entraînement et son travail a payé. 

Dès ses premiers matchs, l’Autrichien a affiché à un nouveau visage. Appliqué et excellent sur ses jeux de service, il a progressé sans difficulté jusqu’aux demi-finales. Là, il a bataillé face à Milos Raonic (battu en trois manches de 7-6(3), 6-7(3) et 6-4) et s’est finalement offert le droit de défier Roger Federer en finale.

Thiem décroche son premier Masters 1000

Dominic Thiem avec le trophée (©atpworldtour.com)

Dimanche, Thiem disputait sa troisième finale en Masters. Il avait perdu les deux premières à Madrid, face à Rafael Nadal et Alexander Zverev. Lors de la première manche, l’Autrichien semblait parti pour subir la même désillusion.

En effet, Thiem a mal débuté la rencontre, cédant son service d’entrée à Federer. Bousculé sur ses engagements, Thiem tenait parfois la distance dans les rallyes sans toutefois parvenir à réellement gêner Federer, qui a converti son avantage (6-3).

L’Autrichien a ainsi changé de stratégie au service en début de second set. En se concentrant sur le revers de Federer, il a perturbé l’ancien numéro mondial et a obtenu le bris. Plus saillant, il a entraîné le Suisse dans la diagonale revers, remportant souvent le point sur un coup gagnant (24 revers gagnants au total). Dominé, Federer a commis plus d’erreurs et Thiem est ainsi revenu à sa hauteur (6-3). 

Les deux joueurs se sont rendus coup pour coup dans la manche ultime. Federer a semblé prendre l’ascendant dans les premiers jeux, mais n’a pas converti ses multiples occasions de bris. Au contraire, Thiem a saisi sa chance à 5-5, en frappant deux excellents passings sur des amorties douteuses du Suisse. L’Autrichien a ensuite conclu au service, décrochant ainsi son douzième titre en carrière, et privant Federer d’un 101e trophée.

Thiem: “C’est incroyable”

En s’imposant à Indian Wells, Thiem a prouvé que son jeu s’appliquait aussi bien au dur qu’à la terre. Il espère poursuivre sur sa lancée dès Miami.

“Gagner ici, ça me rend presqu’aussi heureux que de gagner en majeurs, a déclaré Thiem. Je suis venu ici dans une piètre forme et je repars comme champion. J’ai l’impression que c’est irréel.

J’ai transformé un mauvais début de saison, en un très bon, a-t’il ajouté.  J’espère pouvoir continuer et faire de même dans chaque tournoi futur.”

Premier autrichien à gagner en Masters depuis Thomas Muster en 1997, Thiem a retrouvé la quatrième place mondiale ce lundi.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut