LNH

La dégringolade se poursuit!

(C) Site web des Canadiens de Montréal

Antti Niemi accumule les performances gênantes depuis le début de l’année 2019. Il nous l’a montré une fois de plus face aux Sharks de San Jose jeudi soir. 

Le canadien avait débuté le match en lion. La troupe de Claude Julien avait dirigé pas moins d’une dizaine de lancers après seulement les cinq premières minutes du match. Tout le monde s’était présenté pour ce match, sauf Niemi qui avait accordé deux buts sur les cinq premiers lancers qu’il a reçu. Il n’aura pas fait mieux durant la fin de la rencontre, finissant le match avec 20 arrêts sur 24 tirs.

L’année dernière, Niemi avait connu de bonnes performances avec le tricolore. Il avait terminé la saison avec une fiche de 7-5-4 avec une moyenne de but alloué de 2,46 et un taux d’efficacité de 0,927. Durant l’été, il a signé une entente d’un an d’une valeur de 950 000$.

Cette année, le scénario est complètement différent. Sa moyenne de but alloué est de 3,78 et son taux d’efficacité est de 0,887. En plus d’avoir de la difficulté à effectuer des arrêts clés, il accorde de plus en plus des buts faciles. Ses mauvaises performances font oublier la Coupe Stanley qu’il a gagné avec les Blackhawks en 2010.

En conférence de presse à San Jose, Claude Julien n’a pas voulu pointer du doigt Niemi pour la défaite. Quand un journaliste a voulu le relancer là-dessus, l’entraîneur du Canadien a rapidement mis fin à la discussion sur un ton sec.

« Je ne vais jamais pointer un joueur du doigt publiquement dans une défaite. » A-t-il mentionné.

Que faire pour le reste de la saison?

Étant donné que les chances de victoire avec Niemi sont faibles, Carey Price gardera la majorité des matchs qui reste à jouer pour le Canadien. Cependant, il ne faut pas que le Canadien abuse de Price. Il doit encore avoir de l’essence dans le réservoir pour les séries éliminatoires.

Selon moi, le Canadien doit descendre Niemi à Laval et monter le gardien du Rocket Michael McNiven à Montréal. Ce dernier connaît de bons moments à Laval avec une fiche de 9-8-2. Sa moyenne de but alloué est de 2,33 et son taux d’efficacité est de 0,909. Bien que le Rocket ne connaisse pas une bonne saison, McNiven a été en mesure de connaître de bons matchs et d’effectuer des arrêts clés. Il donne plus de chances à son équipe de gagner des matchs contrairement à Charlie Lindgren.

Cependant, plusieurs experts pensent que le Canadien devrait montrer Lindgren malgré ses mauvaises performances à Laval. Il est tout de même vrai que Lindgren a connu de bons moments avec Montréal à chaque fois que Claude Julien ait fait appel à lui devant le filet.

 

Malgré tout, Price devra être solide devant le filet et éviter les contre-performances comme celle d’hier à Anaheim. La fin du saison du Canadien sera extrêmement difficile avec entre autres des matchs contre la Caroline, Tampa Bay, Washington et Toronto.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fondé en avril 2017, SurLeBanc.ca est un média sportif géré par des étudiants en communication qui souhaitent partager leur amour pour le sport par le biais d’articles, de productions radiophoniques et de reportages audiovisuels. Notre équipe prône une approche offrant davantage de visibilité aux sports en développement et aux athlètes à découvrir. Après tout, être près de l’action, c’est aussi de raconter des histoires, et ce, peu importe le parcours de l’individu!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut