ATP

Laslo Djere victorieux à l’Open de Rio

Djere
(©rioopen.com)

À Rio de Janeiro, Laslo Djere a vécu une semaine de rêve. Le Serbe, 90e joueur mondial au début du tournoi, s’est adjugé son premier titre ATP. Après avoir éliminé Dominic Thiem au premier tour, il a battu Félix Auger-Aliassime en finale. Retour sur le superbe parcours d’un joueur qui a franchi plusieurs obstacles.

Djere s’est inspiré de ses difficultés

Djere

Laslo Djere (©rioopen.com)

Professionnel depuis 2013, Laslo Djere a subi plusieurs épreuves dans sa vie en dehors des courts. Il y a sept ans, alors qu’il n’avait que seize ans, le Serbe a perdu sa mère. Il y a quelques mois, son père est également décédé des suites d’un cancer. Malgré ces obstacles personnels, Djere s’est accroché à son rêve de succès dans le tennis.

À présent, il détient un titre en ATP 500, troisième catégorie la plus prestigieuse du circuit. Un succès qu’il a amplement mérité après une superbe semaine.

Djere a débuté son tournoi par une victoire impressionnante face à la tête de série numéro un, Dominic Thiem. L’Autrichien a été battu en deux manches identiques de 6-3 et 6-3. Au deuxième tour, Djere s’est facilement défait de Taro Daniel, puis de Casper Ruud. Il a ensuite bénéficié du forfait d’Aljaz Bedene avant d’affronter Félix Auger-Aliassime en finale.

Une finale maîtrisée

Aucun des deux finalistes n’avait disputé de finale sur le circuit de l’ATP. Finalement, Djere a semblé mieux gérer sa nervosité. Légèrement plus relâché que son adversaire canadien, il est parvenu à confirmer son bris de service en premier. Ses qualités en retour lui ont permis de remporter la première manche (6-3).

Le niveau de jeu d’Auger-Aliassime a augmenté dans le deuxième set. Le jeune Canadien a paru moins tendu qu’en début de match. Le combat s’est ainsi équilibré, mais Djere a réussi à exploiter les failles de son adversaire. À l’aide de plusieurs coups droits gagnants, il s’est imposé par la marque de 6-3 et 7-5. 

Le Serbe remporte ainsi son premier titre ATP en carrière à 23 ans. Il a tenu à dédier cette victoire à ses parents.

« J’ai 23 ans et j’ai perdu mes deux parents, a-t-il déclaré sur le court. Je veux les rendre fiers. Je leur dédie cette victoire. J’ai perdu ma maman il y a sept ans. Ce titre est pour elle, et pour mon père. Il nous a quitté il y a deux mois. Mes parents ont eu un impact incroyable sur ma vie. C’est grâce à eux que je suis qui je suis aujourd’hui. J’espère qu’ils me regardent. »

Un bond au classement

Ému, Djere a ajouté qu’il espérait inspirer d’autres joueurs ou passionnés qui ont vécu des choses similaires.

« Je connais pas beaucoup de joueurs de tennis qui ont subi ce type d’épreuves. Je veux être celui qui les inspire, qui montre que l’on peut tout de même connaître le succès. J’ai vécu une semaine de rêve. »

Plusieurs joueurs ont tenu à féliciter le Serbe sur les réseaux sociaux, dont le Croate Borna Coric.

90e raquette mondiale au début du tournoi, Djere pointe à présent à la 37e place mondiale. Ce titre lui a permis de réaliser un bond de 53 places et de valider son entrée dans le Top 50.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Qui est Jannik Sinner, jeune Italien prometteur? – Surlebanc.ca

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fondé en avril 2017, SurLeBanc.ca est un média sportif géré par des étudiants en communication qui souhaitent partager leur amour pour le sport par le biais d’articles, de productions radiophoniques et de reportages audiovisuels. Notre équipe prône une approche offrant davantage de visibilité aux sports en développement et aux athlètes à découvrir. Après tout, être près de l’action, c’est aussi de raconter des histoires, et ce, peu importe le parcours de l’individu!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut