Football

La Coupe Grey à Regina en 2020 et à Hamilton en 2021

La Coupe Grey Crédit : cfl.ca

La Ligue canadienne a annoncé jeudi les villes candidates retenues pour l’organisation des Coupes Grey de 2020 et de 2021. Les équipes qui ont déposé une candidature étaient les Alouettes de Montréal, les Tiger-Cats d’Hamilton et les Roughriders de la Saskatchewan.

Le commissaire Randy Ambrosie a annoncé la décision lors d’une apparition spéciale au bulletin Sportscenter. Regina sera l’hôte de l’édition 2020 et Hamilton sera l’hôte de l’édition 2021. Quant à Montréal, la ville devra attendre encore un peu.

L’importance des nouveaux stades

Comme c’est souvent le cas pour l’organisation de compétitions sportives, le fait d’avoir des stades récents influencent positivement les chances d’accueillir celles-ci. Au football, ce sont souvent les nouveaux stades qui ont accueilli les finales. Le Super Bowl a été organisé dans les nouveaux stades d’Atlanta, de Minneapolis et de Santa Clara dans les dernières années. Dans le cadre de la Coupe Grey, la Ligue canadienne de football a, en quelques sorte, fonctionné avec la même logique.

Regina en 2020

D’abord, le Mosaic Stadium a remplacé le Taylor Field qui avait été construit en 1936. Le nouveau stade des Roughriders a été inauguré en 2017. Le stade est maintenant couvert et il offre une meilleure expérience football. De plus, tous connaissent la ferveur des partisans de la Saskatchewan. Les Roughriders forment l’équipe la plus populaire en ville et il est certain qu’ils seront au rendez-vous pour le match ultime.

Malgré la grande histoire des Roughriders, ce sera seulement la quatrième fois que la Saskatchewan accueillera le match ultime.

Hamilton en 2021

La Ligue a également voulu décerner l’édition de 2021. C’est la ville de Hamilton qui accueillera la Coupe Grey pour la 11e fois de son histoire. C’était aussi la plus grande disette pour une ville qui possède une équipe de football. La dernière finale à Hamilton a eu lieu en 1996.

L’équipe s’est doté d’un nouveau stade dans le cadre de la présentation des Jeux panaméricains de 2015 et les Tiger-Cats jouent leurs parties locales au Tim Hortons Field depuis 2014. Le stade accueillera donc la Coupe Grey sept ans après sa création. Des poursuites judiciaires constituent la principale raison pour laquelle le stade n’avait pas été un candidat plus tôt. La patience des amateurs d’Hamilton a enfin été récompensée aujourd’hui.

Montréal devra attendre

Malheureusement pour les amateurs de football québécois, la candidature de Montréal n’a pas été retenue pour les deux éditions. C’est donc dire que la métropole québécoise n’a pas accueillie le grand match depuis 2008, ce qui sera la plus longue disette en 2021. Contrairement aux deux autres candidatures, le match aurait eu lieu dans un stade plus ancien, soit notre fameux Stade olympique qui a réellement besoin d’investissements.

Le commissaire a tout de même voulu souligner la grande qualité de la candidature montréalaise, mais il a clairement dit que Montréal n’aurait pas pu accueillir en 2021 en raison des travaux planifiés cette même année. Ainsi, si on se fie aux commentaires de M. Ambrosie, Montréal n’accueillera pas le match d’ici 2024, date prévue pour la fin des travaux et de la réouverture au grand public.

Il y a aussi une autre raison possible pour expliquer l’échec de Montréal : la compétitivité de l’équipe. On peut le deviner, l’espoir fait vendre des billets. Est-ce que quelqu’un croit réellement que les Alouettes iront à la Coupe Grey d’ici deux ou trois ans? J’en doute fort! On espère seulement faire les séries avec les dernières années de misère.

Le commissaire n’a sûrement pas voulu donner le match à une organisation qui peine à aligner les succès, contrairement à la Saskatchewan et Hamilton. L’équipe pourra ainsi poursuivre son focus sur sa reconstruction.

On a bien hâte à 2020 et 2021, mais on garde les yeux rivés sur la saison 2019 et la Coupe Grey qui aura lieu à Calgary.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fondé en avril 2017, SurLeBanc.ca est un média sportif géré par des étudiants en communication qui souhaitent partager leur amour pour le sport par le biais d’articles, de productions radiophoniques et de reportages audiovisuels. Notre équipe prône une approche offrant davantage de visibilité aux sports en développement et aux athlètes à découvrir. Après tout, être près de l’action, c’est aussi de raconter des histoires, et ce, peu importe le parcours de l’individu!

Facebook

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut