Basketball

Magic et les Lakers ont-ils (encore) franchi la ligne?

si.com

Une situation hors du commun est arrivée dans le monde du basketball lors de la dernière fin de semaine. Un joueur a voulu faire une rencontre pendant l’été avec le dirigeant d’une équipe adverse.

NBCS

Magic Johnson, ancien joueur vedette et président actuel Lakers de Los Angeles, a fait une déclaration suprenante. Avant la rencontre contre les 76ers de Philadelphie, le dirigeant des Lakers a mentionné que Ben Simmons, le garde étoile des Sixers, avait contacté le bureau des Lakers pour planifier une rencontre avec Magic pendant l’été. Les deux hommes se distingue à la position de garde et Simmons voulait avoir quelques conseils pour améliorer son style de jeu.

Magic était l’un des premiers garde et meneur de jeu à jouer avec une telle agilité malgré son gabarit. Il mesure six pieds neuf pouces, tandis que Simmons mesure six pieds dix pouces. Les gardes mesurent habituellement entre six pieds et six pieds cinq pouces. Simmons voulait donc des trucs de l’un des plus grands afin d’améliorer son style de jeu pour mieux aider les Sixers.

Lorsqu’un athlète appelle un ancien joueur pour absorber ses connaissances, il n’y a là rien de problématique. Plusieurs jeunes joueurs font appel aux anciennes vedettes pour peaufiner leur jeu. Par exemple, Giannis Antetokounmpo des Bucks de Milwaukee et Jayson Tatum des Celtics de Boston ont déjà rencontré Kobe Bryant, l’ancienne vedette des Lakers.

La problématique ici est que Simmons est un joueur des Sixers, tandis que Magic Johnson fait partie de la classe dirigeante des Lakers. Plusieurs dirigeants pourraient voir ici une tentative de manipulation. Même si Simmons fait partie de l’équipe de Philadelphie, l’ancien joueur pourrait l’inciter à signer avec la formation californienne lorsque son contrat viendra à échéance. D’autant plus que Simmons a le même agent que la plus grosse vedette actuelle des Lakers, LeBron James.

Cette histoire vient s’ajouter à la controverse des dernières semaines entourant Anthony Davis des Pelicans de la Nouvelle-Orléans. Rich Paul, son agent, a déclaré sur la place publique que son client demandait une transaction. Dès que la nouvelle est sortie, les dirigeants des Lakers ont fait tout en leur pouvoir pour essayer de l’acquérir. Même que LeBron James aurait été au restaurant en compagnie de son agent et de Davis après leur confrontation le mois dernier.

Il y a vraisemblablement matière à enquête pour la NBA. Que ce soit l’appel de Simmons ou bien les tentatives des Lakers, la ligue devra mettre certaines personnes à l’amende afin que des comportements comme ceux-ci ne se produisent plus. La ligue a déjà mis à l’amende le propriétaire des Bucks de Milwaukee pour ses commentaires concernant l’acquisition de Davis. Il avait écopé d’une amende de 25 000$.

D’ailleurs, Magic Johnson a déjà été mis à l’amende pour 500 000$ lorsqu’il avait discuté avec Paul George quant au possibilité de signer un contrat, et ce, même si celui-ci était toujours lié à une autre formation à ce moment. Cette pratique est interdite dans la NBA. L’ancienne vedette du circuit avait également signifié son intérêt de signer George sur le plateau de l’émission de Jimmy Kimmel.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fondé en avril 2017, SurLeBanc.ca est un média sportif géré par des étudiants en communication qui souhaitent partager leur amour pour le sport par le biais d’articles, de productions radiophoniques et de reportages audiovisuels. Notre équipe prône une approche offrant davantage de visibilité aux sports en développement et aux athlètes à découvrir. Après tout, être près de l’action, c’est aussi de raconter des histoires, et ce, peu importe le parcours de l’individu!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut