ATP

28 joueurs de tennis arrêtés pour corruption

Joueurs
(©prioritytennis.co.uk)

La police espagnole a communiqué les arrestations de 28 joueurs de tennis professionnels, jeudi. Ils auraient participé au truquage de plus de 90 matchs, sous les ordres d’un réseau criminel arménien. Au total, la police a interpellé 83 personnes en lien avec cette affaire.

Plusieurs joueurs arrêtés

La police civile espagnole accuse le réseau arménien d’avoir trafiqué un grand nombre de matchs pour influencer des paris. Spécialisée dans la corruption, le groupe aurait soudoyé 28 joueurs professionnels pour déterminer les résultats des rencontres à l’avance. 

Par la suite, le groupe se rendait sur les lieux des matchs pour s’assurer que les joueurs respecteraient leur contrat. Puis, ils utilisaient l’identité de milliers d’espagnols pour placer les paris.

L’un des joueurs concernés aurait participé à l’US Open 2018. Un autre, l’Espagnol Marc Fornell-Mestres, aurait servi de lien entre le groupe de joueurs et le réseau arménien. Fornell-Mestres a été suspendu par l’Agence Anti Corruption (TIU) en fin d’année dernière pour non-respect des règles anti-corruption. À présent, les circonstances de sa sanction sont évidentes.

La police espagnole, soutenue par l’agence européenne Europol, a communiqué les arrêts de 83 personnes, dont les chefs du réseau arménien.

“Nos officiers ont prouvé que ce groupe agissait depuis février 2017. Nous pensons qu’ils ont gagné des millions d’euros à travers ces opérations”, a déclaré Europol, via un communiqué.

La police a réquisitionné onze maison et saisi plus de 165 000 euros de liquide, des cartes de crédit, des voitures de luxe et un pistolet. Par ailleurs, elle a ordonné le gel de 42 comptes en banque.

Le TIU sévit de plus en plus

Le TIU n’avait jamais distribué autant de sanctions disciplinaires qu’en 2018. Derniers en date, les Italiens Potito Starace et Daniele Bracciali ont été sévèrement punis. Les inquiétudes de l’Agence anti-corruption ont poussé la police espagnole à enquêter sur le réseau arménien. L’enquête stipule qu’au total, le groupe aurait influencé les résultats de 97 matchs des circuits Futur et Challengers.

Ces trouvailles s’inscrivent comme suite logique du dernier rapport de la Fédération internationale de tennis sur la corruption. Ce dernier avait démontré que les tournois Futurs et Challengers était propices au truquage de matchs.

Par ailleurs, la police enquête à présent sur un possible lien entre cette affaire et le démantèlement d’un réseau belge-arménien par la police belge en juin dernier. Comme le groupe criminel qui a sévi en Espagne, le réseau belge est accusé de corruption et de truquage de matchs de tennis.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fondé en avril 2017, SurLeBanc.ca est un média sportif géré par des étudiants en communication qui souhaitent partager leur amour pour le sport par le biais d’articles, de productions radiophoniques et de reportages audiovisuels. Notre équipe prône une approche offrant davantage de visibilité aux sports en développement et aux athlètes à découvrir. Après tout, être près de l’action, c’est aussi de raconter des histoires, et ce, peu importe le parcours de l’individu!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut