Canadiennes et LCHF

Les Américaines obtiennent leur place en finale

(Liam Richards/CP)

Après deux jours de compétition à la Coupe des quatre nations, le classement se forment peu à peu. Avec leur victoire par la marque de 2-1 sur le Canada mercredi, les États-Unis sont au premier rang avec une fiche de deux gains et aucune défaite. Les Canadiennes glissent au deuxième rang avec une fiche de 1-1, à égalité avec la Finlande, qui a remporté son match mercredi après-midi. Ceci dit, la Suède se retrouve au bas du classement avec aucune victoire et deux défaites.

Déception du côté canadien

À l’aube de leur affrontement face aux États-Unis, les Canadiennes étaient au courant du défi auquel est allaient être confrontées face aux Américaines. Pourtant, celles-ci ont commencé subies en première période, la gardienne Shannon Szabados faisant face à 16 lancers au cours de cet engagement. Les États-Unis ont marqué après seulement 1 minute et 18 secondes de jeu.

Il a fallu attendre la troisième période pour voir l’équipe canadienne marquer un premier but lorsque Loren Gabel a égalé la marque après 3 minutes et 30 secondes de jeu.

Malheureusement pour elles, les Américaines ont repris les commandes en toute fin de match grâce à Sydney Brodt. Les États-Unis ont dirigé 33 rondelles en direction du filet de l’unifolié, comparativement à 24 pour le Canada.

La formation canadienne affrontera la Finlande vendredi à partir de 20h30. Il s’agira d’une belle occasion pour l’équipe de se reprendre et d’atteindre la finale de la compétition pour une 23e année consécutive.

Un vent de fraîcheur pour les Finlandaises

Les Finlandaises peuvent maintenant respirer. Leur gain face à la Suède leur a permis de se forger une place stable au classement général du tournoi. Venla Hovi, une représentante de la LCHF (Thunder de Markham), Riikka Välilä et Emma Nuutinen ont marqué pour donner la victoire aux Finlandaises.

La gardienne Jenna Silvonen a effectué 28 arrêts sur 30 lancés pour confirmer la victoire. Une victoire contre le Canada leur permettrait d’atteindre la finale pour la première fois depuis 2013.

La Suède devra rectifier le tir pour s’en sortir avec au moins un gain. Elles auront un beau défi vendredi, alors qu’elles feront face aux États-Unis, la seule équipe invaincue du tournoi.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut