Autre

Alyson Charles brille lors de la première Coupe du monde

Crédit: Jeff McIntosh/ La Presse canadienne

La recrue Alyson Charles s’est illustrée en montant à deux reprises sur la troisième marche du podium au 500 mètres lors de la première Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste de la saison à Calgary.

Crédit: La Presse

Âgée de 20 ans, la jeune femme originaire de Montréal a aussi décroché le bronze, en compagnie de Camille de Serres-Rainville, de Courtney Sarault et de Claudia Gagnon, lors du relais féminin au 3000 mètres. Les Canadiennes ont établi un nouveau record national sur cette distance avec un temps de 4:05,267. Établi en 2013, l’ancien record était fixé à 4:07,62.

« Le rythme a augmenté au fur et à mesure de la course et il n’y a pas eu de moments de répit. Nous étions dans le coup jusqu’à la fin », a expliqué Alyson Charles.

La Néo-Brunswickoise Courtney Sarault s’est aussi démarquée lors de cette première Coupe du monde. Âgée de 18 ans, elle a terminé au 2rang lors du 1500m. La patineuse canadienne a été en tête du peloton une bonne partie de la course. La Néerlandaise  Suzanne Schulting est toutefois venu s’imposer en fin de course pour empêcher la jeune patineuse de décrocher sa première médaille d’or en carrière sur le circuit de la Coupe du monde.

La photo d’arrivée a été nécessaire pour départager les deux patineuses. Au final, Schulting a devancé Sarault par neuf millièmes de seconde.

« Je suis pas mal fière de moi et de ma performance dans cette course-là. Aujourd’hui, j’étais beaucoup moins nerveuse avant la course et je n’étais pas intimidée par les autres patineuses. J’ai travaillé fort pour me rendre jusqu’en finale et j’avais le sentiment que je méritais ma place, alors j’ai tout donné », a mentionné Courtney Sarault.

Une fin de semaine plus difficile chez les hommes

Crédit:La Presse canadienne/Jeff McIntosh

Charles Hamelin n’a pas vécu le début de saison espéré à Calgary. La locomotive de Sainte-Julie s’est fait disqualifier du 500 mètres en raison d’un faux départ. Hamelin n’a pas réussi à profiter du repêchage au 1000 mètre dimanche matin. Trop insistant sur le Français Thibault Fauconnet, il s’est mérité une pénalité. En raison de son infraction, le Canadien n’a pas pu réintégrer le tableau principal de cette épreuve.

Le relais canadien a terminé en 4position. Les Hongrois ont remporté la course, suivis de la Corée du Sud et des Pays-Bas. Le Japon est venu fermer la marche derrière les Canadiens avec un temps de 6:46,170.

Au 500 mètres, Samuel Girard a terminé en 4position lors de la finale A. De son côté, Pascal Dion a terminé en 6position au 1500 mètres.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut