ATP

Khachanov remporte son premier titre en Masters 1000

Khachanov
(© @karenkhachanov sur twitter)

À vingt-deux ans, Karen Khachanov a remporté le plus gros titre de sa carrière au Masters 1000 de Paris-Bercy. Le jeune Russe a signé quatre victoires contre des Top-10, dont une en finale contre Novak Djokovic. Il a défait le Serbe par la marque de 7-5 et 6-4. Khachanov termine ainsi l’année aux portes du Top-10 mondial.

Un tournoi impressionnant

Titré à Marseille et à Moscou, Khachanov avait déjà réalisé une belle saison en arrivant à Paris. Demi-finaliste à la Coupe Rogers, il avait poussé Rafael Nadal dans ses derniers retranchements lors d’une rencontre au troisième tour de l’US Open. Toutefois, à Bercy, le Russe a encore augmenté son niveau.

Alors qu’il ne comptait que trois victoires sur des membres du Top-10 avant sa semaine parisienne, Khachanov en a enchaîné quatre lors du tournoi. Après avoir bénéficié de l’abandon de Matthew Ebden au premier tour, puis du forfait de Kyle Edmund au second, Khachanov a éliminé John Isner (9) aux termes d’une bataille en trois manches. Par la suite, il a puni Alexander Zverev (5), battu en deux manches de 6-1 et 6-2, et n’a laissé aucune chance à Dominic Thiem (8), l’emportant en deux manches de 6-4 et 6-1. 

En finale, Khachanov retrouvait Novak Djokovic. Le Serbe, déjà assuré de redevenir numéro un mondial après sa victoire sur Roger Federer en demi-finale, restait sur une série de 22 victoires consécutives. Il cherchait à égaler Rafael Nadal en remportant un 33e titre en Masters 1000.

Une finale maîtrisée 

Lors des premiers jeux, Djokovic a paru plus confiant et a pris l’avantage. Puissant en fond de court, le Serbe a imposé sa tactique et a réalisé le premier bris de service pour mener 3 jeux à 1. Toutefois, il n’a pu su concrétiser son avance et s’est fait reprendre par son adversaire. Plus entreprenant, Khachanov a enchaîné une série de dix points pour revenir à la hauteur de Djokovic. À 5-5, c’est à nouveau le Russe qui a pris les devants. Un second bris lui a permis de remporter la première manche. 

Khachanov a continué sur sa lancée dans le deuxième set. Ses frappes lourdes et précises ont eu raison de la défense du Serbe qui a cédé son service à 1-1. Ce seul bris aura été suffisant pour le Russe; il n’a plus perdu son service et a ainsi remporté le titre en 1h39.

“C’est incroyable, a déclaré Khachanov sur le court. Je suis tellement heureux de finir la saison de cette manière. Contre Novak, c’est impossible d’aller au filet, car c’est un défenseur incroyable. Il faut une préparation très solide pour avoir une chance de gagner. Je pense que j’ai très bien joué dans l’ensemble.”

Khachanov, Medvedev et Rublev, une nouvelle génération russe

En s’imposant à Bercy, Khachanov est devenu le premier Russe à remporter un Masters 1000 depuis le sacre de Nikolay Davydenko à Shanghai en 2009. Grand fan de Marat Safin, il incarne le renouveau du tennis russe, en compagnie de Daniil Medvedev et d’Andrey Rublev. Le joueur a d’ailleurs reçu les compliments du nouveau numéro un mondial, Novak Djokovic.

“Karen a très bien joué toute la semaine, a commenté le Serbe. Il mérite totalement sa victoire. On entendra beaucoup parler de lui dans le futur. Il est jeune, mais son jeu est déjà très bon. Il fait déjà partie des meilleurs et il a montré énormément de potentiel.”

Khachanov pointe à présent au onzième rang du classement. Il aura à cœur de continuer à gravir les échelons en 2019.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut