Football

Les Browns claquent la porte à Hue Jackson

bleacherreport.com

Après trois saisons misérables, le propriétaire des Browns de Cleveland, Jimmy Haslam, a décidé de mettre fin au parcours de l’entraîneur Hue Jackson avec l’équipe.

instagram.com

La misère à Cleveland n’est pas nouvelle. Depuis 2002, la formation de l’Ohio n’a pas participé aux séries éliminatoires de la NFL. La dernière fois qu’ils n’ont pas terminé derniers de leur division fut en 2011 lorsqu’ils avaient cumulé un dossier de 5-11, qui n’est pas très convaincant. Depuis 1999, ils ont eu 25 quarts-arrière différents.

Les Browns ont fait plusieurs changements durant la saison morte afin de créer une culture gagnante au sein de l’équipe. Tout a débuté avec l’embauche de John Dorsey à titre de directeur général. Celui-ci a par la suite ajouté plusieurs pièces manquantes à l’alignement des Browns pour amener plus de talent. De Jarvis Landry à l’attaque jusqu’à Damarious Randall à la défense, Dorsey s’est assuré de donner à Jackson les ressources nécessaires pour qu’il puisse améliorer l’équipe.

Embauché en 2016, Hue Jackson a terminé sa première saison avec seulement une victoire en 16 rencontres. La saison suivante n’a pas été meilleure, n’étant pas en mesure d’obtenir une seule victoire. Malgré une saison sans victoire, Dorsey a décidé de donner une nouvelle chance à Jackson sous une nouvelle administration.

Les Browns sous les ordres de Jackson n’ont pas eu un mauvais début cette saison. Ils ont fait match nul contre les Steelers de Pittsburgh lors de leur tout premier match, mais ils auraient pu l’emporter si n’eut été d’un botté manqué en prolongation. Lors de leur deuxième match contre les Saints, la situation fut similaire, car ils ont raté la chance de gagner en raison d’un autre botté manqué. Puis, ils ont obtenu leur première victoire en 635 jours lors de leur troisième match face aux Jets de New York. Ils ont gagné en grande partie grâce à l’arrivée de Baker Mayfield en milieu de match.

Si la chance avait été plus de leur côté, les Browns auraient pu débuter leur saison 3-0. L’arrivée de Mayfield amenait un bon vent d’air frais à cette attaque qui semblait au ralenti lorsque Tyrod Taylor était le quart-arrière partant. Les joueurs semblaient mieux jouer, tous semblaient en confiance d’avoir Mayfield mener le jeu. Ils ont même battu leurs rivaux, les Ravens de Baltimore, les limitant à seulement six points. Cependant, l’équipe a ensuite subi trois revers consécutifs et Hue Jackson ne semblait plus capable de relancer l’équipe.

usaytoday.com

Si la situation n’allait pas se régler de sitôt, il était primordial d’agir au plus vite. Pour le bien de l’organisation, mais aussi pour le futur de Baker Mayfield. Hue Jackson ne s’entendait plus avec le coordonnateur offensif Todd Haley et leur querelle était devenue publique. Ce dernier a d’ailleurs été limogé par l’équipe quelques heures après le renvoi de Jackson. Cette situation n’était pas bénéfique pour le développement du jeune prodige qui se trouvait dans un environnement toxique.

Les chances d’accéder aux séries sont quasi-nulles.Toutefois, les Browns peuvent se concentrer sur le développement de Mayfield. Le coordonnateur défensif Gregg Williams est maintenant l’entraîneur par intérim et il ne sera pas trop demandant à l’égard de Mayfield. Au lieu d’amorcer les rencontres en ayant pour seul objectif de gagner, les Browns pourront prendre leur temps. Mayfield pourra façonner davantage son jeu et se familiariser de plus en plus avec le niveau de jeu de la NFL.

Même si leur saison est à nouveau perdue, les fans des Browns pourront tout de même espérer un meilleur sort la saison prochaine. Ils n’avaient pas gagné de rencontres la saison dernière et ils sont maintenant à deux victoires cette saison. Il y a tout de même une amélioration et avec les changements qui ont été faits au cours de l’été, l’équipe est sur la bonne voie. Mais bon, les Browns resteront toujours les Browns.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut