ATP

Coupe Davis : les meilleurs s’opposent à la réforme

Davis
(C) Getty

Selon le média français L’Équipe, les meilleurs joueurs du circuit de l’ATP auraient signifié leur intention de ne pas participer à la nouvelle formule de la Coupe Davis aux organisateurs, soit les dirigeants de la Fédération internationale de tennis (ITF).

En effet, ceux-ci sont en désaccord avec le nouveau format qui deviendra effectif en 2019. Ainsi, ils ne souhaitent pas tourner la page sur 118 ans d’histoire.

Gerard Piqué, joueur du FC Barcelone et président du groupe Kosmos qui est au cœur du changement de format, a pourtant tenté de convaincre les joueurs. Il a notamment rejoint Novak Djokovic à Shanghai pour le faire changer d’avis, ce qui n’a visiblement pas fonctionné. Parmi les vedettes du circuit, seul Rafael Nadal a confirmé sa présence à l’événement.

Roger Federer, pour sa part, a clairement manifesté son intention de ne pas prendre part à la compétition.

Le tournoi par équipes doit avoir lieu à Madrid en novembre 2019, alors que les représentants de 18 nations se disputeront la « Coupe Davis ». Le nouveau format prévoit que les pays seront divisés en six poules, offrant des duels constitués de deux matchs de simple et d’un match de double.

Deux compétitions par équipe, vraiment?

En plus du nouveau format de la Coupe Davis, l’ATP a prévu de relancer la Coupe du monde par équipes, qui avait lieu avant Roland-Garros jusqu’en 2012. Le nouveau format devrait réunir 24 nations et aurait lieu en janvier 2020.

Roger Federer et Stan Wawrinka ne sont pas convaincus par le nouveau format de la Coupe Davis. (C) AV

Ainsi, deux compétitions par équipes qui sont pratiquement identiques auront lieu à moins de cinq semaines d’intervalle à compter de la prochaine saison. Est-ce vraiment une bonne idée?

Plusieurs joueurs écourtent déjà leur saison en raison d’un calendrier surchargé. Ils pourraient être tentés de participer à une seule des deux épreuves, ce qui abaissera considérablement le niveau et l’intérêt de celle qu’ils choisiront de délaisser. Bref, dans tous les cas, l’une des deux épreuves semble vouée à l’échec. De plus, les meilleurs joueurs ne sont déjà pas en accord avec le nouveau format de la Coupe Davis. Pourquoi le seraient-ils avec le retour de la Coupe du monde par équipes? Déjà, par le passé, la compétition n’avait pas eu un grand succès auprès des ex-membres du top 10. Ça ne changera pas du jour au lendemain.

Le constat est simple. Pour le moment, le nouveau format s’avère une erreur monumentale. L’ITF devra rectifier le tir et revoir le format présenté afin de convaincre les étoiles du circuit qu’il s’agit de la meilleure proposition.

Novak Djokovic avait déjà affirmé que s’il devait choisir l’une des deux compétitions, il opterait pour celle organisée par l’ATP. Il ne doit pas être le seul à penser de cette façon, car il est plus probable que cette épreuve permettra aux joueurs d’obtenir des points pour le classement mondial. Dans cette optique, la grande perdante serait la Coupe Davis.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut