Hockey

Ça faisait longtemps à Buffalo

Grâce à leur victoire contre les Golden Knights de Vegas dimanche dernier, les Sabres de Buffalo ont présenté une fiche de 2-1-0. Depuis, ils ont perdu face à l’Avalanche du Colorado pour revenir à ,500.

Toutefois, ce qu’on retient, c’est que c’était la première fois en 2084 jours que Buffalo affichait plus de victoires que de défaites.

Le monde en 2013

Le monde était bien différent la dernière fois que fois que Buffalo a montré une fiche gagnante. Imaginez, Ilya Kovalchuk jouait toujours pour les Devils du New Jersey.

À ce moment…

  • La chanson la plus populaire était Locked Out of Heaven du chanteur américain Bruno Mars.

via GIPHY

  • Le Pape Benoit XVI n’avait toujours pas cédé son siège à François 1er.
  • Barack Obama entamait son deuxième mandat en tant que président des États-Unis.
  • Stephen Harper était toujours au pouvoir avec le parti Conservateur.
  • Pauline Marois était à la tête d’un gouvernement minoritaire avec le Parti Québécois.

Bref, on parle d’une période différente.

Les Sabres en 2013

La saison 2012-2013 s’était amorcée le 19 janvier 2013 à la suite d’un arrêt de travail.

Les Sabres avaient entamé la demi-saison avec une victoire de 5 à 2 contre les Flyers de Phladelphie. Ils avaient poursuivi sur leur bonne lancée avec une victoire face aux Maple Leafs de Toronto.

Tout avait chaviré pour Buffalo lors d’une série allez-retour contre la Caroline. Les Hurricanes avaient remporté les deux rencontres pour ramener la fiche des Sabres à 2-2.

Crédits photo: Jen Fuller/Getty Images

À ce moment, Thomas Vanek menait toujours l’attaque de Buffalo avec ses prouesses offensives. L’Autrichien avait terminé la campagne écourtée avec 20 buts et 21 passes.

Cette saison annonçait de grandes choses pour le futur centre de premier plan des Sabres, Cody Hodgson. Ses 34 points en 48 matchs avait fait rêver les fans de Buffalo. Le retour sur terre fut rapide alors que deux saisons plus tard, Hodgson inscrivait 13 points en 78 rencontres.

De plus, pour vous donner un aperçu des changements à Buffalo, voici à quoi avait l’air la défensive.

  • Christian Erhoff – Tyler Myers
  • Andrej Sekera – Robyn Regehr
  • John Scott – Mike Weber

Le tandem de gardiens des Sabres était composé de Ryan Miller et Jonas Enroth.

Je vous invite à aller voir le reste de la formation newyorkaise. Faites-moi confiance, ça en vaut la peine.

Les Sabres modernes

Le futur (et le présent) est beaucoup plus encourageant pour les Sabres de Buffalo. Ces derniers ont choisi Rasmus Dahlin au premier rang au total lors de l’encan de juin dernier. Buffalo compte maintenant sur la première paire des Rasmus (Dahlin et Ristolainen) en défense.

En offensive, les signes sont encore plus encourageants. Avec l’acquisition de Jeff Skinner durant la saison morte, les Sabres ont stabilisé leur menace offensive.

Jack Eichel est l’homme de la situation au centre, cela ne fait aucun doute. Casey Mittlestadt semble promettant, malgré un début de saison en deçà des attentes.

De plus, l’ajout de Conor Sheary pourrait s’avérer être encore plus essentielle que prévu.

Nul doute que les succès des Sabres passeront par le brio de leur nouveau gardien partant Carter Hutton. L’ancien second de Jake Allen à St-Louis devra prouver qu’il a ce qu’il faut pour guider Buffalo. Ceux-ci n’ont pas eu la chance de compter sur un gardien de premier-plan depuis les bonnes années de Ryan Miller.

Les séries font partie des attentes des fans à Buffalo. Toutefois, il ne faudrait s’emporter trop tôt. Après tout, les Sabres évoluent dans une division extrêmement compétitive.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut