ATP

Coupe Davis: vers une finale France-Croatie?

Croatie
(©daviscup.com)

Les demi-finales de la Coupe Davis 2018 prennent place en cette fin de semaine. Il s’agit des dernières rencontres, avec la finale, qui suivent le format classique de cette compétition. Dès 2019, la réforme actée par l’ITF sera instaurée. À Zadar, la Croatie de Marin Cilic accueille les États-Unis. À Lille, la France reçoit l’Espagne. Un temps pressenti pour mener son équipe, Rafael Nadal a finalement déclaré forfait après s’être blessé à l’US Open.

Une avance conséquente pour la Croatie

Le jeune Borna Coric était le premier à entrer sur le court à Zadar. Actif en Coupe Davis depuis ses 17 ans, il est expérimenté, malgré son jeune âge. Ainsi, Coric a éliminé l’Américain Steve Johnson par la marque de 6-4, 7-6(4) et 6-3. Récemment entré dans le Top 20, le Croate a fait honneur à son statut. Agressif, il a rapidement brisé dans la première manche, ce qui lui a permis de la remporter. Après un deuxième set plus disputé et gagné au jeu décisif, Coric a reproduit le même scénario pour s’imposer en trois manches. “J’aime la pression”, a commenté le Croate. “Je joue mieux lorsque le stade est plein.” (daviscup.com)

Peu de temps après, Marin Cilic a imité son compatriote. Opposé au jeune Frances Tiafoe, qui disputait sa première rencontre en Coupe Davis, Cilic n’a eu besoin que de trois manches pour apporter un deuxième point à la Croatie. Impressionnant au service (87% de réussite derrière sa première balle et 97% derrière la seconde), le Croate a profité de la nervosité de son adversaire lors des deux premières manches (42 fautes directes au total). Tiafoe a ensuite haussé son niveau de jeu et gommé ses erreur. Meilleur défensivement, il a repoussé les attaques adverses et a forcé un jeu décisif. Toutefois, Cilic est parvenu à s’imposer par la marque de 6-1, 6-3 et 7-6(5). 

La France devance l’Espagne

Lucas Pouille (©daviscup.com)

À Lille, Benoit Paire a vécu son baptême en Coupe Davis face à Pablo Carreño Busta. La sélection du Français avait surpris, mais il a assumé son rôle avec brio en apportant le premier point à son équipe. Nerveux lors de la première manche, Paire a accusé un bris de retard jusqu’au neuvième jeu. Porté par le public, il a repris le service de l’Espagnol et a finalement remporté la manche. Derrière, il a parfaitement exécuté son plan de jeu, tout en bénéficiant d’un adversaire diminué. Blessé à la cuisse gauche lors de son deuxième tour à l’US Open, Carreño Busta a admis avoir de nouveau ressenti des douleurs sévères. Paire, 54e raquette mondiale, s’est ainsi imposé en trois manches de 7-5, 6-1 et 6-0. “J’ai attendu si longtemps pour vivre ce moment”, a partagé le Français sur le court. “C’est un rêve de gagner pour mes débuts.” (daviscup.com)

Enfin, Lucas Pouille affrontait Roberto Bautista Agut lors du second match de cette rencontre. Le Français a, lui, dû batailler pour apporter un important second point à son pays. Après avoir cédé la première manche à un Bautista Agut offensif, le 19e joueur mondial s’est ressaisi et a pris la tête en remportant les deuxième et troisième sets. Toutefois, Pouille a perdu pied lors de la quatrième manche, commettant plus de dix fautes directes. Plus précis, l’Espagnol en a profité pour recoller à deux manches partout. Les deux joueurs ont fait jeu égal lors de la manche ultime, mais Pouille a finalement fait preuve de plus de régularité pour briser lors du neuvième jeu. Il a triomphé en cinq manches de 3-6, 7-6(5), 6-4, 2-6 et 6-4. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut