Course

Ferrari peut encore croire au titre

Comment passer du rêve au cauchemar à Monza. Bien entendu, je parle de l’écurie Ferrari, grandissime favorite, qui n’a pas su forcément s’unir pour triompher à domicile. Toutefois, le titre n’est pas encore joué et c’est loin d’être fait pour Lewis Hamilton.

Voici pourquoi :

La particularité des circuits

Il est évident que les circuits rapides sont davantage à la portée de Ferrari; c’est une chose évidente. On peut le voir avec des courses comme Singapour et la Russie qui peuvent offrir des résultats intéressants. Le titre peut se jouer sur ces deux prochaines courses et l’écurie italienne peut inverser la tendance.

L’unité de Ferrari à revoir

Tant que Ferrari reposera ses espoirs sur Sebastian Vettel, il sera très difficile de voir l’écurie récupérer le titre des pilotes. À force de ne pas considérer Kimi Raikkonen comme une aide bénéfique, cela devient difficile.

De plus, Vettel a déclaré que, dorénavant, il devra se battre à trois contre un, alors que Kimi Raikkonen reste très loin au classement. Ça peut lui nuire, comme ça peut être une motivation supplémentaire.

La gestion des blocs-moteurs

Cette année, les écuries ont droit à trois moteurs sur 20 courses. Tôt ou tard la gestion des blocs moteurs va rentrer en compte.

Cela laisse supposer que Lewis Hamilton et Sebastian Vettel devront éventuellement s’élancer des dernières places. Leurs machines devront faire la différence afin de remonter. Il s’agit d’un autre élément à prendre en compte.

Un 25-0 peut arriver en faveur de Sebastian Vettel

Que ce soit une casse de moteur ou tout autre défaut mécanique, un abandon peut survenir. Ce serait cruel dans un sens pour Lewis Hamilton, mais ce ne serait pas nouveau. En 2016, lors du Grand Prix de Malaisie, alors qu’il était en tête, son moteur à lâché et ça avait grandement servi à Nico Rosberg pour la suite de la saison.

Oui, un 25-0 peut arriver, surtout quand il y a un seulement un écart de 30 points au classement. Donc, il existe des espoirs pour que Sebastian Vettel fasse son retard.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut