Basketball

Un changement d’adresse pour Anthony Davis?

Plus tôt cette semaine, le centre étoile des Pelicans de la Nouvelle-Orléans s’est séparé de son agent de toujours : Thad Foucher. Une telle action ne signifie qu’une telle chose : Davis est insatisfait de sa situation. Ainsi, on suspecte Davis de s’intéresser fortement à l’agence Klutch Sports de Rich Paul, représentant notamment LeBron James et Ben Simmons.

Davis parmi l’élite de la NBA

À 25 ans, il est déjà considéré comme l’un des meilleurs joueurs du circuit. En fait, il a même terminé troisième au vote du MVP en 2018 derrière Harden et James. En enregistrant 28 points en plus de 11 rebonds par match lors de la dernière campagne, Davis s’est imposé comme une constante double menace chez les Pelicans. Le joueur étoile s’est d’ailleurs hissé au sommet de la ligue en termes de blocages par match (2.6).

Nominé au sein de la première équipe All-NBA au cours de la dernière saison, il y a fort à parier que Davis dominera la NBA pour encore plusieurs années.

Et si l’herbe était plus verte ailleurs?

Malgré l’immensité de son talent, Davis n’a que cinq victoires d’après-saison à sa fiche, une bien mince récolte selon les standards d’aujourd’hui. La raison est simple, la Nouvelle-Orléans n’a carrément pas le personnel nécessaire pour l’appuyer convenablement dans une percée éliminatoire. C’est encore plus vrai depuis le départ de l’arrière Rajon Rondo et de DeMarcus Cousins. Bref, dans l’une des plus corsées conférence jamais vue, le Larry O’Brien ne reste que du domaine du rêve pour Davis et les Pelicans. On peut donc facilement comprendre que sa situation actuelle ne lui convienne aucunement.

Où l’histoire devient intéressante, c’est qu’il reste encore deux saisons au contrat de Davis. Lorsque celui-ci sera à échéance, il sera éligible pour un contrat «super max» de plus de 230 millions. Imaginez-vous Davis refuser une telle somme pour rester avec les Pelicans?

L’espoir fait vivre, mais en attendant, la réponse est non.

Ainsi, plusieurs le voient faire ses valises à la fin de son contrat. Les Pelicans doivent donc absolument l’échanger l’été prochain afin de retirer le maximum d’un tel joueur.

Boston ou Los Angeles?

Le premier choix de l’encan 2012 s’est retrouvé à cinq reprises au match des étoiles et détient même une médaille d’or olympique dans son palmarès. La prochaine étape me semble donc évidente : un championnat de la NBA. Les deux favoris dans la course Davis sont donc, à mon humble avis, les Celtics de Boston ainsi que les Lakers de Los Angeles.

D’abord, Anthony vient de s’acheter une propriété à Los Angeles, pas mal comme départ. De plus, il serait accompagné de nombreux joueurs d’impact, dont LeBron James. Difficile de refuser. De plus, les Lakers auront l’espace salarial pour se procurer un joueur d’un tel calibre. Klay Thompson et Kawhi Leonard demeurent aussi parmi les favoris pour atterrir en Californie l’été prochain.

Ensuite, les rumeurs entourant Davis et les Celtics ne datent pas d’hier. Boston est définitivement l’équipe la plus susceptible de déloger les puissants Warriors et un joueur de la trempe à Davis serait vital pour les détrôner.

Dans tous les cas, les deux équipes mentionnées ci-haut sont des choix de qualité lorsqu’il vient le temps de spéculer sur les potentiels vainqueurs du Larry O’Brien. On peut donc s’entendre sur le fait qu’au même titre que Cousins et Rondo, Davis quittera le navire des Pelicans en conquête des grands honneurs.

 

 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut