Hockey

Analyse des meilleurs espoirs | Hurricanes de la Caroline.

nhl.com

Depuis leur conquête de la Coupe Stanley en 2006, les Hurricanes croulent dans les bas-fonds du classement de la LNH. Toutefois, avec leurs dernières sélections aux récentes séances de repêchage, ils sont en voie d’avoir l’une des meilleurs jeunes formations de toutes la LNH. Leur top-6 à la ligne bleue semble être solide pour plusieurs années et la venue de quelques jeunes attaquants est imminente.

Voici les meilleurs espoirs des Hurricanes.

Andrei Svechnikov (AD)

Si Rasmus Dahlin était le choix évident au premier rang du dernier repêchage, Andrei Svechnikov était le choix logique au deuxième échelon. Certains recruteurs l’avaient même positionné en première position. Le jeune frère d’Evgeny, sélectionné en 2015 par les Red Wings de Detroit, est un ailier droit de 6 pieds 2 pouces et de 190 livres très complet sur la glace. Il est capable de changer l’allure d’un match a lui seul avec ses habiletés indéniables et son physique imposant.

Le meilleur espoir russe disponible depuis Vladimir Tarasenko, Svechnikov est tout désigné pour former un futur duo avec Sebastian Aho sur la première ligne et de se retrouver parmi les meilleurs marqueurs de la ligue. Il devrait être de la formation partante en octobre prochain et un poste d’ailier sur le deuxième trio semble être disponible pour lui. Une nomination au trophée Calder est déjà probable.

Martin Necas (C)

Déjà considéré comme un vol au 12e rang du repêchage de l’an dernier, Martin Necas a connu une excellente année. Après avoir connu un camp d’entraînement impressionnant, le Tchèque a débuté la saison dans la LNH. Malheureusement pour lui, ce n’aura été que pour un match seulement. Necas est retourné dans son pays natal pour y jouer avec la même équipe que l’année précédente. Il a récolté plus de points, tout en jouant beaucoup moins de matchs.

Il a également participé au dernier Championnat du monde junior, où il avait été muté au centre d’un certain Filip Zadina. Ces deux-là ont formé l’un des meilleurs duos du tournoi et Necas a terminé la compétition avec 11 points. Il était à égalité avec Casey Mittelstadt en tête du classement des marqueurs.

Les Hurricanes ont besoin d’un futur centre de premier trio et Necas semble désigné pour ce poste. Il semble prêt pour la LNH et aura de très bonnes chances de faire sa place avec le club à l’automne. Si nous parlions de Svechnikov comme un candidat futur au trophée Calder, Necas n’est pas à oublier non plus.

Warren Foegele (AG)

Il n’est probablement pas le joueur le plus connu des amateurs, mais Warren Foegele n’est pas à négliger. Après avoir connu un bon stage junior, récoltant au total 113 points en 111 rencontres, le jeune Canadien à fait le saut chez les pros l’an dernier avec les Checkers de Charlotte. Le résultat a été impressionnant.

Foegele a terminé l’année au 11e rang de toute la ligue pour les buts marqués (28), dont neuf buts gagnants. Considéré comme un travailleur acharné, il possède un gabarit idéal et un excellent coup de patin.

Le prochain camp d’entraînement sera un très bon test pour lui à l’automne. Foegele voudra laisser une bonne impression pour obtenir un rappel durant la saison. Il risque de devoir patienter une année de plus pour avoir une vraie opportunité dans la LNH. Il a le potentiel de devenir un bon ailier de deuxième ou de troisième trio.

Adam Fox (D)

Acquis dans la transaction impliquant Noah Hanifin et Dougie Hamilton, Adam Fox est un excellent espoir à la ligne bleue. Meilleur marqueur chez les défenseurs dans la NCAA lors de la saison 2016-2017 avec une récolte de 40 points en 35 matchs, Fox a connu une saison un peu moins impressionnante l’an dernier avec 28 points en 29 rencontres.

C’était toutefois une évidence, car l’Université Harvard a perdu ses deux meilleurs attaquants entre les deux saisons, soit Tyler Moy et Alex Kerfoot. L’Américain a été le meilleur défenseur pour les États-Unis lors du dernier Championnat du monde junior, lui qui était assistant-capitaine.

Défenseur à caractère offensif, il a une vision de jeu très impressionnante. Futur quart-arrière d’un avantage numérique dans la LNH, les Hurricanes souhaitent le voir évoluer dans la grande ligue d’ici deux ou trois saisons. Ce délai s’explique surtout par le fait que le défenseur de 20 ans a déjà mentionné qu’il voulait jouer une autre année dans la NCAA et qu’il jouera probablement une saison complète dans la Ligue Américaine avant d’être fin prêt pour la LNH.

Mentions honorables: Valentin Zykov, Aleksi Saarela, Nicolas Roy, Julien Gauthier, Janne Kuokkanen, Lucas Wallmark, Jack Drury, Jake Bean,

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut