Impact

L’Impact boucle son mercato avec trois acquisitions

(C) Getty Images

À l’aube d’une fin de saison déterminante pour la suite des choses, l’Impact de Montréal était dans l’obligation d’obtenir du renfort. Toutefois, l’arrivée avortée de Jimmy Briand était le seul dossier qui avait défilé les manchettes avant la date limite des transferts.

Afin de changer cette tendance, la direction montréalaise a effectué quelques mouvements d’effectifs, mercredi. Le onze montréalais a débuté par échanger l’attaquant Dominic Oduro aux Earthquakes de San Jose en retour de Quincy Amarikwa. Plus tard dans la journée, le Bleu-Blanc-Noir a également annoncé l’acquisition du milieu de terrain Micheal Azira et du défenseur Bacary Sagna.

Âgé de 30 ans, Amarikwa cumule 24 buts et 19 passes décisives en 190 rencontres depuis ses débuts en MLS. « Quincy est un attaquant dynamique avec beaucoup d’expérience en MLS, explique le directeur technique Adam Braz. C’est un autre joueur d’expérience qui ajoutera de la profondeur à notre ligne d’attaque.» Il devrait être en compétition avec Matteo Mancosu pour le poste d’attaquant de pointe.

 

L’ajout d’Azira permettra également à Samuel Piette de souffler au poste de milieu défensif. « Micheal est un joueur qui a de l’expérience en MLS, tout comme au niveau international, poursuit Braz. Il est un milieu central défensif qui nous apporte de la profondeur à un poste important. »

Finalement, l’arrivée de Sagna comblera un manque au poste de défenseur latéral. Âgé de 35 ans, l’international français de renommée internationale a évolué pour Arsenal et Manchester City au cours de sa carrière. « Je suis très content de la venue de Bacary, a dit l’entraîneur-chef Rémi Garde. C’est un joueur avec une immense carrière, qui a encore une grande motivation pour venir aider l’Impact à relever le défi de cette fin de saison. Sa personnalité et son expérience et son jeu apporteront un plus à notre équipe. »

Un mercato réussi ou un fiasco évité?

Bien qu’il s’agit de bonnes acquisitions qui combleront un manque de profondeur chez l’Impact, on ne peut qualifier ce mercato de grande réussite. Rémi Garde et Adam Braz avaient assuré qu’ils effectueraient des mouvements importants lors de l’été.

Pourtant, l’attaquant tant attendu n’est pas arrivé. L’équipe connait une bonne séquence et peut aspirer aux éliminatoires, mais peut-elle vraiment espérer vaincre les puissances de l’Est comme Atlanta United et NYCFC sans solution fiable en pointe de l’attaque? Franchement, ça va prendre un petit miracle.

En obtenant trois nouveaux joueurs, l’Impact s’est surtout assuré d’éviter un mercato sans acquisition. Ces joueurs seront des solutions temporaires et tenteront de pallier les trous d’ici la fin de saison. Amarikwa pourrait compter quelques buts, Azira sera une bonne doublure et Sagna un défenseur fiable. Dans son cas, il ne faut pas oublier que ses bonnes années sont derrières lui.

Ainsi, on parle plutôt d’un fiasco évité que d’une réussite.

2 Comments

2 Comments

  1. Jean-Michel Blouin

    9 août 2018 at 18 h 22 min

    Je savais pas que le PSG était une équipe portugaise ?

    • SurLeBanc.ca

      9 août 2018 at 18 h 51 min

      Bonjour M. Blouin,

      Le PSG est bel et bien une équipe française et non portugaise. Toutefois, cet article parle de l’Impact de Montréal et non de clubs européens.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut