Hockey

Analyse des meilleurs espoirs | Coyotes de l’Arizona

THW

Après plusieurs années d’insuccès en Arizona, les Coyotes commencent à voir la lumière au bout du tunnel. L’organisation possède une bonne quantité d’espoirs de premier plan à l’attaque tels que Clayton Keller, Christian Dvorak, Christian Fischer et Brendan Perlini. Ils ont tous fait leur entrée dans la LNH lors de la dernière saison. Comme si ce n’était pas assez, l’équipe possède encore d’autres excellents jeunes joueurs qui sont toujours en attente de faire le grand saut. Voici donc les meilleurs espoirs de cette formation.

Dylan Strome (C) 

Le 3e choix au total du repêchage de 2015 est assurément l’espoir numéro un des Coyotes, mais également l’un des plus attendus de toute la LNH. Il semble enfin être prêt pour jouer dans la grande ligue après avoir excellé à tous les niveaux. Après quatres saisons junior totalisant 354 points en 219 rencontres et une saison dans la Ligue américaine récoltant 53 points en 50 matchs, Strome démontre qu’il est prêt à devenir le centre offensif que les Coyotes espéraient.

Le jeune canadien de 21 ans est le seul joueur parmi les dix premiers repêché en 2015 à ne pas encore avoir fait sa place dans la LNH, il a donc beaucoup de pression sur ses épaules cette année. Attendez vous à le voir jouer dans la LNH cette saison et d’avoir du temps de jeu de qualité.

Barrett Hayton (C)

Alors que les Canadiens ont causé une énorme surprise en sélectionnant Jesperi Kotkaniemi au 3e rang lors du dernier repêchage, les Coyotes ont fait de même au 5e échelon en repêchant Barrett Hayton. À 18 ans seulement, le centre canadien est déjà un joueur très complet et se fait comparer à un certain Patrice Bergeron. Avec tous les jeunes espoirs offensifs que les Coyotes possèdent, Hayton était donc un choix logique.

Il est un excellent fabricant de jeu et est très intelligent que ce soit avec ou sans la rondelle. Un poste au centre du 2e trio semble être tout désigné pour lui d’ici les trois ou quatre prochaines années. Hayton retournera probablement dans la OHL cette saison et aura une chance de se tailler un poste avec le Canada lors du prochain Championnat du monde junior.

Nick Merkley (C/AD)

Plusieurs croyaient que sa carrière était terminée lors de sa dernière blessure. En fait, Merkley est un excellent joueur de hockey et il a le talent pour évoluer sur un top 6 dans la LNH, mais les blessures reviennent fréquemment et ses chances de percer rétrécissent de plus en plus.

Cela fait maintenant trois saisons de suite que Merkley ne complète pas l’année et les points d’interrogation commencent à être sérieux même si le Canadien réussit à faire plus d’un point par match. Un poste dans la LNH est bel et bien possible pour lui cette saison et les dirigeants souhaitent que les blessures soient chose du passé dans son cas.

 Pierre-Olivier Joseph (D)

Le 23e choix au total lors du repêchage de 2017 vient de compléter sa troisième saison dans la LHJMQ avec les Islanders de Charlottetown. Joseph est un excellent patineur et est très intelligent sur la glace. Son potentiel est très élevé et les Coyotes ont espoir de le voir devenir l’un des piliers parmi leur top 4 à la défense et de jouer sur l’avantage numérique.

Maintenant à sa dernière saison junior, Joseph devrait avoir une excellente saison et se battra pour un poste au sein d’Équipe Canada Junior.

 Lawson Crouse (AG)

Après avoir été repêché au 11e rang en 2015 par les Panthers de la Floride, Crouse à été échangé en 2016 aux Coyotes de l’Arizona. Décevant depuis son arrivée, le Canadien ne semble pas être le futur attaquant de puissance que tout le monde pensait lors de son année de repêchage. Avec son gabarit imposant de 6’4’’ et de 220 livres, Crouse peut faire sa place dans la LNH, mais un poste sur un troisième trio semble être plus probable pour lui. Il se battra pour un poste au sein de la formation partante lors du prochain camp d’entraînement, mais les chances de le voir retourner dans la AHL sont plus probables.

Mentions honorables: Kyle Capobianco, Cam Dineen, Tyler Steenbergen, Michael Bunting, Ryan MacInnis, Kyle Wood

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut