Hockey

La 4e étoile de la semaine : Jan Kovar

nhl.com

Qu’est-ce que la quatrième étoile de la semaine? C’est un joueur qui s’est démarqué d’une manière ou d’une autre au cours de la dernière semaine dans le monde du hockey, que ce soit par une performance extraordinaire, une vidéo qui devient virale, un geste marquant ou pour l’ensemble de son oeuvre. Évidemment, la quatrième étoile de la semaine n’est pas nécessairement le joueur qui recevra la première étoile de la semaine dans la LNH. Le but est de rendre hommage à un joueur digne de mention, qui pourrait passer sous le radar.

Cette semaine, la quatrième étoile est remise à Jan Kovar.

POURQUOI JAN KOVAR?

C’est une mode depuis quelques saisons dans la LNH : les équipes scrutent à la lettre ce qui se passe sur le continent européen afin de dénicher de belles cartes cachées. Il y a eu des signatures fabuleuses comme celle d’Artemi Panarin avec les Blackhawks de Chicago et d’autres un peu plus décevantes comme la signature de Vadim Shipachyov avec les Golden Knights de Vegas. Cette saison, les Islanders de New York ont mis la main sur un des meilleurs joueurs qui n’évoluaient pas dans la LNH, Jan Kovar. Le joueur tchèque pourra maintenant prouvé s’il appartient à l’élite du monde du hockey professionnel ou s’il était simplement un bon joueur dans les ligues professionnelles européennes. Quoi qu’il en soit, cette mise sous contrat permet à Kovar de se sauver avec le titre de quatrième étoile de la semaine.

QUI EST JAN KOVAR?

Jan Kovar est né le 20 mars 1990 à Pisek en République Tchèque. Comme une grande majorité des joueurs européens, Kovar a grandi en tant que hockeyeur dans le club de sa ville natale, le IHC Pisek. Après deux saisons au niveau U18 à Pisek, Kovar se retrouve avec le club IHC Plzen, toujours dans le U18. Il grimpe dans la hiérarchie du club après une saison de 79 points dans le U18, il se retrouve dans le U20 où il est encore une fois assez dominant. Kovar se retrouve finalement avec le club principal de Plzen en 2008-09 et il récolte 9 points en 44 rencontres. Durant cette saison, il est également prêté au HC Klatovy avec qui il amasse 4 points en 4 matchs.

En 2009-10, Kovar voyage entre le club U20 et le club principal à Plzen, il récolte 5 points en 4 matchs dans le U20 et 13 en 38 rencontres avec le club principal. Kovar représente également la République Tchèque au championnat mondial des moins de 20 ans où il termine avec une fiche de 6 points en 6 matchs.  Jan Kovar devient, à partir de la saison 2010-11, un rouage important à Plzen avec des saisons de 38, 51 et 51 points. Le joueur de centre est souvent appelé à aller jouer en deuxième division tchèque en fin de saison afin d’aider des clubs dans le besoin.

Après la saison 2012-13, où Plzen a remporté le championnat de l’Extraliga tchèque, Jan Kovar fait le saut en KHL alors qu’il s’alignera avec le Mettalurg de Magnitogorsk. Kovar fait extrêmement bien à sa première saison en Russie alors qu’il récolte 68 points, bon pour le deuxième rang des pointeurs de la ligue derrière son coéquipier Sergei Mozyakin. Kovar conclue sa belle saison en remportant la Coupe Gagarine avec le Mettalurg. Il représente également la République Tchèque au championnat mondial mais la magie n’opère pas et Kovar ne récolte qu’un seul point en 10 rencontres.

Kovar continue d’être dominant la saison suivante mais son équipe est éliminée dès le deuxième tour des séries. Grâce à ses 68 points, Kovar termine encore une fois au deuxième rang des meilleurs pointeurs de la ligue, cette fois derrière Alexander Radulov. Kovar fait très bien au championnat mondial 2015 alors qu’il amasse 9 points en 10 matchs. Kovar remporte ensuite la Coupe Gagarine pour la deuxième fois de sa carrière en 2015-16, toujours avec Magnitogorsk.

Kovar continue de jouer avec Magnitogorsk pour les deux saisons suivantes (2016-17 et 2017-18). Il est également un habitué des championnat mondiaux mais il ne réussi jamais à amener les Tchèques sur le podium. Kovar participe finalement aux jeux Olympiques de Pyeongchang avec la République Tchèque, ses cinq points en six matchs ne sont malheureusement pas suffisant pour donner une médaille aux joueurs tchèques.

Durant l’été 2018, Jan Kovar devient joueur autonome dans la KHL et il signe un contrat d’une saison pour deux millions avec les Islanders de New York.

Espérons pour lui que l’expérience soit concluante. Quoi qu’il en soit, cette signature a permis à Kovar de mettre la main sur une bonne somme d’argent, et sur la quatrième étoile de la semaine.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut