ATP

Juan Martín del Potro – Refaire son chemin jusqu’au top 5

del Potro Roland-Garros
Crédits photo: Getty Images

En 2010, soit quelques mois après avoir remporté l’US Open, Juan Martín del Potro atteignait son meilleur classement en carrière, le quatrième rang. Peu après, l’Argentin devait faire une pause de plusieurs mois en raison d’une chirurgie au poignet droit. Il est alors descendu jusqu’au 485e échelon mondial, un classement qu’il a rapidement reconstruit jusqu’à un retour dans le top 10 au début de la saison 2012.

Au tout début de 2014, del Potro retournait à son meilleur classement en carrière, occupant le quatrième rang pendant trois semaines. Pourrait-il améliorer sa position et lutter pour le sommet?

Le destin en a encore une fois décidé autrement. À la fin du mois de février, la Tour de Tandil devait une fois de plus faire l’impasse sur la saison tennistique, cette fois, en raison d’une blessure au poignet gauche. S’il est revenu brièvement au jeu l’année suivante, cela n’a alors été que l’espace de deux tournois (Sydney et Miami).

Trois chirurgies au poignet gauche et beaucoup d’incertitude et de doutes plus tard, Delpo aura raté grosso modo deux ans et aura, dans la foulée, chuté jusqu’au 1 045e rang mondial. Il ne savait pas s’il pourrait jouer de nouveau au tennis, mais s’accrochait tout de même à l’espoir de revenir:

Un retour au jeu attendu

del Potro Rio

Début 2016, l’Argentin effectuait un retour au jeu très attendu au tournoi de Delray Beach où, contre toute attente, il a atteint les demi-finales. Quelques mois plus tard, il disputait, à Wimbledon, son premier tournoi du Grand Chelem depuis l’Open d’Australie 2014:

Par la suite, del Potro a lentement, mais sûrement, gravi les échelons du classement, remportant au passage la médaille d’argent aux Jeux Olympiques de Rio, de même que se convertissant en fer de lance dans la conquête de la toute première Coupe Davis de l’histoire de l’Argentine, en plus de remporter, à Stockholm, son premier titre en près de trois ans. Il a terminé la saison 2016 à la 38e position de l’ATP.

Petit à petit, del Potro revient dans le top 10

del Potro Indian Wells

La saison 2017 commence, pour del Potro, avec une nouvelle impasse sur les Internationaux d’Australie et un début à Delray Beach, une fois de plus, où il a encore une fois atteint les demi-finales. Ses résultats ont été plus ou moins mitigés jusqu’à l’US Open, où il a effectué une remontée spectaculaire face à Dominic Thiem, avant de vaincre Roger Federer. Son parcours s’est alors arrêté en demi-finale, face à Rafael Nadal.

Sa participation aux demies du Masters 1000 de Shanghai, où il a perdu contre Federer, lui a permis de revenir dans le top 20. Il a également défendu avec succès son titre de Stockholm, en plus d’atteindre la finale du tournoi de Bâle. L’Argentin a terminé l’année au 11e rang mondial, et est passé à quelques poils de se qualifier pour les Finales de l’ATP.

Au début de cette année, la Tour de Tandil a débuté avec une participation à la finale du tournoi d’Auckland, qui lui a permis de revenir dans le top 10 pour la première fois depuis août 2014. Ses résultats, dont le titre à Acapulco ainsi que son premier Masters 1000, à Indian Wells, lui ont permis de cimenter sa place parmi les dix meilleures raquettes mondiales, mais également de les surpasser.

Le triomphe de la persévérance

Sa place dans le carré d’as de Roland-Garros, la semaine dernière, a fait en sorte qu’il est désormais de retour dans le top 5, au quatrième rang mondial.

Si quelqu’un mérite pleinement tout ce qui lui arrive, c’est bien Juan Martín del Potro. Le tennis ne peut que s’en réjouir, après toute l’adversité à laquelle il a fait face depuis le début de sa carrière.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut