Basketball

Jamais trois sans quatre?

Pour une quatrième année consécutive, les Cavaliers de Cleveland ainsi que les Warriors du Golden State se disputeront le Larry O’Brien. Leurs parcours ont cependant été plus ardus que les années précédentes, les deux équipes ayant défait leurs adversaires à la septième rencontre de leur finale de conférence respective. D’un côté, les Warriors souhaitent remporter un troisième titre en quatre ans et un deuxième d’affilé. De l’autre, les Cavaliers feront tout en leur pouvoir pour sortir un lapin de leur chapeau et soutirer un deuxième titre en quatre ans à la dynastie que sont les Warriors. La série débutera donc ce jeudi au Oracle Arena à Oakland. En attendant, départageons les deux franchises en trois points.

Le meilleur joueur?

34 points, 9.2 rebonds et 8.8 aides et tirant pour 54%. Les statistiques de LeBron James en séries éliminatoires sont tout simplement monstrueuses. Il est, encore et toujours, le meilleur joueur du circuit. Par contre, les Warriors possèdent au moins deux des cinq meilleurs éléments de la NBA, donc le débat est ouvert. Qui détient le meilleur joueur dans ses rangs? D’abord, soyons clairs, Steph Curry est le joueur le plus utile aux Warriors, frôlant le triple double hier dans la victoire contre Houston (27p, 10a, 9r). Cependant, même Curry ne peut rivaliser avec ce que LeBron James a accompli comme miracle au cours des dernières six semaines. À 33 ans, il a joué la totalité des 48 minutes de son 100e match de la saison et en a même profité pour éliminer les Celtics de Brad Stevens.

Que voulez-vous de plus?

Il y a un an, Durant a remporté le Finals MVP, enregistrant plus de 35 points par match alors que LeBron James devenait le premier joueur de l’histoire à inscrire, en moyenne, un triple double pour chaque rencontre de la finale. Cette année nous réserve probablement encore son lot de performances incroyables, mais malgré tout, LeBron James sera une nouvelle fois le meilleur joueur sur le terrain pour les deux formations.

La meilleure formation partante

Celle-là est plutôt facile à départager. Déjà que la réponse semble plutôt aisée sans cette blessure, les Cavaliers ont perdu les services de Kevin Love pour une durée indéterminée. Donc alors que la deuxième option des Warriors ira à soit Durant ou Thompson, la deuxième option pour Cleveland sera… Kyle Korver? À 37 ans?

Aoutch.

On va continuer, peut-être que ça s’améliore. La prochaine option du côté du Golden State est le génie défensif, Draymond Green. De l’autre côté, nous avons J.R. Smith ou George Hill, dépendamment de qui se présente pour jouer. Pas très convaincant. Le point est fait, en termes de joueurs partants, aucune équipe de la ligue, et encore moins les Cavaliers, peuvent s’élever au niveau des Warriors du Golden State.

L’entraineur

LeBron James… je veux dire Tyronn Lue! Probablement l’un des entraineurs les moins créatifs du circuit. Ce même Tyronn qui a abandonné son équipe en cours de saison. Celle-là est encore plus facile que la précédente. Steve Kerr remporte haut la main le titre de meilleur entraineur de la série. Honnêtement, je ne crois même pas que ce débat méritait un sous-titre. Mais bon, c’est fait, l’ingéniosité et la créativité vont du côté des Warriors.

Warriors ou Cavaliers?

Finalement, je n’ai d’autre choix que de donner l’avantage aux Warriors. La formation californienne est plus complète, plus profonde et mieux entrainée que Cleveland. LeBron James pourrait inscrire plus de 40 points par rencontre que les Cavaliers perdront tout de même une deuxième finale consécutive.

Personnellement, j’aimerais cependant que Cleveland remporte cette série. Une fiche de 3-6 en finale demeure très difficile à faire valoir pour un joueur aspirant à être le meilleur joueur de basketball de tous les temps. Et en traînant cette présente équipe en finale, il mérite clairement ce titre, mais ce débat sera pour un prochain article.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut