Basketball

Victoire convaincante pour les Rockets

Alors que plusieurs assumaient déjà l’élimination des Rockets, Houston rebondit en battant les Warriors par la marque de 127 à 105 hier soir. Dominants pendant 48 minutes, les Rockets ont démontré pourquoi ils ont terminé la saison au sommet du classement général. Houston tentera de conserver son momentum dans la rencontre #3, dimanche à Oakland.

Des Rockets dominants

Peu importe votre perspective, les Rockets n’étaient que l’ombre d’eux-mêmes lors du premier duel. Un problème rapidement réglé par la troupe de D’Antoni. James Harden et Chris Paul ont performé à la hauteur de leur talent, mais c’est la contribution de tout l’alignement qui a scellé leur victoire. D’ailleurs, les Rockets ont excellé dans leur efficacité, tirant pour 51% dans la zone peinte et pour 38% derrière l’arc, contrairement à 45% et 30% respectivement pour les Warriors. De plus, ils ont su créer l’espace nécessaire en offensive pour permettre à leurs francs tireurs de facilement réussir leurs lancers. Comme si ce n’était pas suffisant, les Rockets ont disputé un match quasi parfait en défensive, étouffant la meilleure offensive du circuit.

Pourront-ils conserver cette cadence?

P.J. Tucker, le tireur d’élite

Dans une partie regroupant Curry, Thompson, Durant, Harden, Paul et Gordon, c’est Tucker qui s’est démarqué pour l’efficacité de ses lancers. Auparavant reconnu pour ses défensives physiques, Tucker a trouvé sa niche derrière l’arc avec les Rockets. En effet, il l’a prouvé hier, réussissant cinq de ses six lancers dans de telles circonstances, en route pour 22 points, un sommet pour lui en séries.

Si Houston compte remporter cette série, l’équipe doit absolument pouvoir compter sur d’autres contributions que celles d’Harden ou Paul. En ce sens, Tucker a su faire la différence lors du dernier duel. Gordon s’est aussi démarqué, inscrivant 27 points.

Steph Curry en panne sèche

Ah Curry. On aimerait le voir réussir ses lancers avec la même constance à laquelle il nous a habitués. Cependant, force est d’admettre qu’il revient d’une absence de six semaines et qu’il ne semble toujours pas au sommet de son art. Le meilleur tireur de l’histoire tirait pour 1/8 derrière l’arc hier, bon pour 2/13 dans cette série. Il sera difficile pour les Warriors de vaincre les Rockets si le #30 demeure aussi inefficace dans sa spécialité.

Par contre, donnons à César ce qui revient à César. Les Rockets exposent Curry, l’empêchant carrément de récupérer son énergie. Steph se fait constamment attaquer en défensive alors qu’il se voit contraint de défendre à répétition les meilleurs joueurs adverses en isolation. On peut donc comprendre que la fatigue l’emporte une fois en offensive. Mais bon, c’est Curry. Nul ne serait surpris s’il inscrit 35 points dimanche pour nous faire oublier ses deux précédentes performances.

Toujours aucune réponse pour Durant

KD demeure constamment excellent en offensive, marquant 38 points hier soir. Il totalise 75 points en deux rencontres, soit 33% des points inscrits par les Warriors. C’est simple, Durant est le meilleur joueur du Golden State dans cette série et personne du côté des Rockets n’arrive à le freiner. Il est particulièrement imparable sous le panier et dans la zone peinte, où il enregistre près de 60% d’efficacité

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut