Baseball

On sort les balais à Toronto

Blue Jays Nation

Suite aux deux rencontres reportées dues aux mauvaises conditions météorologiques lors de leur série face aux Indians, les Blue Jays (9-5) revenaient à Toronto sous la protection du toit du Rogers Centre. Ironiquement, un morceau de glace a déchiré la toile du toit, ce qui a causé le report de la première partie contre les Royals (3-10). Cette rencontre a donc eu lieu le lendemain à l’occasion d’un programme double.

À lire également:

Première partie : Blue Jays 11 c. Royals 3

Randal Grichuk (C) Edmonton Sun

Jaime Garcia a obtenu sa deuxième décision victorieuse de la saison en délivrant ses tirs pendant cinq manches. L’artilleur gaucher a accordé trois points aux Royals, dont deux circuits consécutifs à Mike Moustakas et Lucas Duda en troisième manche.

Afin d’octroyer la victoire à leur partant, les frappeurs des Jays ont explosé en cinquième et sixième manches en marquant neuf points sans riposte pour porter la marque à 11-3. Cette poussée offensive a notamment été l’œuvre de Randal Grichuk (3 PP) et Yangervis Solarte (4 PP).

Comme à son habitude, Kevin Pillar a brillé du côté défensif en plus d’ajouter deux points produits. De son côté, le jeune Teoscar Hernandez y est allé de deux coups sûrs et deux points marqués.

Au niveau de la relève, la formation torontoise continue de prouver qu’elle se situe parmi les meilleures du baseball majeur. En effet, aucun point n’a été accordé lors des quatre manches suivant le retrait de Garcia au monticule.

Deuxième partie : Blue Jays 5 c. Royals 4 (10)

Grâce au règlement allouant un 26e joueur dans la formation pour un programme double, les Blue Jays ont rappelé le partant Joe Biagini avant la rencontre. À son premier départ de la saison, Biagini a lancé cinq manches et deux tiers lors desquelles il a alloué trois points.

Blanchie pendant six manches par la remarquable performance de Danny Duffy, l’offensive torontoise s’est occupée du releveur Justin Grimm en septième pour porter la marque à 4 à 3. Devon Travis, Steve Pearce et Luke Maile ont produit ces quatre points.

Poursuivant son impressionnant début de campagne en tant que deuxième receveur de l’équipe, Maile a conclu la partie avec un simple victorieux pour mettre fin à la rencontre en 10e manche. Le receveur a produit trois des cinq points des Blue Jays.

C’est en raison du coup de circuit accordé par Ryan Tepera en huitième manche que le match a dû se décider lors de manches supplémentaires. Pour leur part, les releveurs Tyler Clippard et Roberto Osuna ont bien fait. Ce dernier n’a d’ailleurs pas encore alloué de point cette saison.

Troisième partie : Blue Jays 15 c. Royals 5

Comme ça a été le cas tout au long de la série, les frappeurs des Jays se sont levés lors des manches plus tardives en s’occupant des releveurs de Kansas City. Au cours des trois rencontres, c’est un impressionnant total de 19 points que les Blue Jays ont marqués à partir de la sixième manche.

En l’absence de Josh Donaldson, Kevin Pillar, Yangervis Solarte et Luke Maile ont de nouveau offert des prestations offensives importantes afin de compléter le balayage.

Toutefois, c’est plutôt du côté de Teoscar Hernandez et Curtis Granderson que l’on doit se tourner pour expliquer cette domination au bâton. En effet, Hernandez a frappé quatre coups sûrs en plus de faire produire quatre points tandis que Granderson a récolté un grand chelem.

Au monticule, J.A. Happ a accordé un décevant nombre de quatre points mérités en six manches de travail. Cependant, le partant gaucher a obtenu huit retraits sur des prises pour porter son total à 31 pour la saison. Il se retrouve ainsi au 10e rang de la Ligue Américaine à ce chapitre.

Joueur de la série : Teoscar Hernandez

Bien qu’il ait été silencieux au cours de la deuxième rencontre, le jeune voltigeur de 25 ans a fortement contribué aux 31 points de son équipe face aux Royals. Il a mené sa formation avec six coups sûrs en plus de toucher le marbre à quatre reprises. En jouant de la sorte, Hernandez forcera inévitablement la main de l’état-major afin de le garder dans les majeures.

 

La formation de Toronto (12-5) se rendra, ce soir, à New York à l’occasion d’une série de quatre rencontres face aux Yankees (8-8). Tandis que le rendement des Jays en surprend plusieurs, celui des Yankees est plutôt décevant. Cette série sera une belle opportunité pour la troupe de John Gibbons afin de s’éloigner de leurs rivaux au sein du classement de la division.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut