Sports de combat

Les nouvelles lutte : L’après-Wrestlemania

Uproxx

La fin de semaine dernière en fût une remplie d’émotion pour les amateurs de lutte avec les nombreux galas de la WWE, en plus de ceux de la ROH. Faisons maintenant une mise à jour de ce qui s’est passé dans la planète lutte au cours de la dernière semaine.

NXT TakeOver : New Orleans

Ce gala fût court, mais tellement passionnant. Adam Cole a, en lever de rideau, remporté le tout nouveau titre nord-américain de NXT en battant Velveteen Dream, Ricochet, Lars Sullivan, Killian Dain et EC3 dans un match d’échelles.

La soirée de travail de Cole n’était pas encore terminée puisqu’il a remporté la Dusty Rhodes Classic avec son partenaire Kyle O’Reilly, mais surtout avec l’aide de Roderick Strong, qui a attaqué Pete Dunne pour permettre à l’Undisputed Era de conserver les titres par équipes. Shayna Baszler a battu Ember Moon pour remporter le titre féminin de NXT.

Malgré les nombreuses interventions de Zelina Vega, Aleister Black a réussi a défaire Andrade ‘Cien’ Almas pour le dépouiller du titre de NXT. Finalement, dans le combat de la soirée, et probablement le combat de l’année à la WWE, Johnny Gargano a défait son ancien ami Tommaso Ciampa.

Wrestlemania 34

Durant le pré-show, Matt Hardy a remporté la bataille royale en l’honneur d’Andre The Giant, avec l’aide de Bray Wyatt. Cedric Alexander a défait Mustafa Ali pour devenir le nouveau champion Cruiserweight. Naomi a remporté la bataille royale féminine en éliminant Bayley en dernier.

Maintenant, pour le gala principal de Wrestlemania, Seth Rollins a complété son grand chelem à la WWE en battant The Miz et Finn Balor pour devenir le nouveau champion intercontinental. Asuka a, par la suite, perdu son premier combat en carrière à la WWE en étant battu par Charlotte Flair pour le titre féminin de Smackdown. Jinder Mahal a battu Bobby Roode, Randy Orton et Rusev pour devenir le nouveau champion des États-Unis. Ronda Rousey a ensuite démontré tout son talent dans un ring de lutte en battant Stephanie McMahon et Triple H en compagnie de Kurt Angle. Harper et Rowan ont défait les Usos et New Day en moins de six minutes pour remporter les titres par équipe de Smackdown.

Après de longs moments d’attente, Undertaker a battu John Cena après un concert d’Elias. Shane McMahon et Daniel Bryan ont défait Kevin Owens et Sami Zayn dans le retour triomphal de Bryan, avec cette défaite, KO et Sami sont définitivement renvoyés de Smackdown. Nia Jax a battu Alexa Bliss pour devenir la nouvelle championne féminine de RAW.

Dans un match quelque peu décevant en raison du premier affrontement entre les deux hommes, AJ Styles a défait Shinsuke Nakamura, le Japonais a cependant attaqué Styles par surprise après le combat, signe que la rivalité n’est pas terminée. Braun Strowman et Nicholas, un enfant de 10 ans, choisi dans le public, ont remporté les titres par équipe de RAW en battant Sheamus et Cesaro. Finalement, dans l’événement principal de la soirée, Brock Lesnar a contre toute attente battu Roman Reigns pour conserver le titre universel de la WWE.

ROH Supercard of Honor XII

Dans ce gala de la Ring of Honor présenté à Lakefront en Louisiane en même temps que NXT TakeOver, Chuckie T a défait Jonathan Greshman, Punishment Martinez a battu Tomohiro Ishii et dans un match de 15 minutes, Hangman Page s’est avoué vaincu contre Kota Ibushi. Sumie Sakaie a remporté le titre vacant féminin de la ROH en s’imposant face à Kelly Klein.

SoCal Uncensored ont défait Flip Gordon et les Young Bucks pour mettre la main sur le titre de trio de la ROH, les Briscoes ont conservé les titres par équipe de la compagnie en battant Hiroshi Tanahashi et Jay Lethal et Silas Young a remporté le titre de la télévision en battant Kenny King.

Dans un match de 37 minutes, Cody, accompagné de sa femme Brandi, a défait Kenny Omega. Finalement, dans l’événement principal de la soirée, Dalton Castle a conservé le titre mondial de la ROH en battant Marty Scurll.

Le RAW après Mania

Ce fameux RAW en est un rempli de surprise année après année. Dès le début du gala, nous avons eu droit au début à RAW d’Ember Moon qui a battu Alexa Bliss et Mickie James en compagnie de Nia Jax. No Way Jose a également fait ses débuts en battant un lutteur local. Bobby Lashley a effectué son retour après plus de 10 ans loin de la WWE en attaquant Elias. Les Authors of Pain ont fait leur entrée en défaisant Heath Slater et Rhyno. Jeff Hardy et Samoa Joe ont également effectué leur retour, eux qui étaient absents en raison de blessures.

Le Smackdown après Mania

Moins rempli, ce Smackdown a tout de même été assez intéressant. Nous avons eu la chance d’assister au début de Peyton Royce et de Billie Kay qui sont venues attaquer Charlotte, ce qui a permis à Carmella d’encaisser sa mallette Money in the Bank pour devenir la nouvelle championne féminine de Smackdown. Shinsuke Nakamura est revenu en force en attaquant cette fois AJ Styles et Daniel Bryan à la toute fin de RAW. Paige est d’ailleurs la nouvelle directrice générale de Smackdown depuis le retour à l’action de Daniel Bryan.

 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Abonnez-vous à notre infolettre

* indicates required

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut