Canadiens

À la défense des leaders des Canadiens

Sportsnet

La saison des Canadiens est maintenant terminée. Les bilans des amateurs et des experts ont déjà commencés. Les points d’interrogation sont nombreux concernant cette dernière saison.

Cetteannée, les Canadiens ont été exposés à plusieurs problèmes à chacune des trois positions. Il faut aussi dire que les blessures ont été nombreuses: Shea Weber, Max Pacioretty, Carey Price, Phillip Danault, Andrew Shaw, Artturi Lekhonen, Victor Mete et Charles Hudon. Ce ne sont pas des joueurs sans importance, bien au contraire, mais est-ce possible qu’il s’agissait juste d’une mauvaise saison?

Les blessures qui nuisent aux leaders


Price a joué du mauvais hockey cette année. Tous les athlètes élites de cette ligue ont déjà connu pareille situation et particulièrement de très bons gardiens. Il est encore qualifié, par ses paires, comme le meilleur gardien au monde. Ce n’est pas banal et ce n’est pas un hasard. Sa saison a été parsemée de blessures ce qui est très difficile pour un gardien qui essaie d’établir un rythme. Ajoutez à cela une défensive complètement débordée, tous les ingrédients sont là pour une saison de misère.

Pacioretty est régulier comme une horloge depuis le début de sa carrière, gardant son total de buts entre 30 et 40. Des francs-tireurs de cette trempe, il n’y en a pas des tonnes dans la LNH. Cette année, Pacioretty n’était pas dans le coup. Il le sait et peu importe les raisons, il devra, pour sa carrière, se ressaisir à l’aube de son prochain contrat. Il est fière de porter le  »C » sur son chandail et il est également très attaché à Montréal. Il faut aussi considérer que Pacioretty n’a jamais eût de premier centre pour jouer avec lui. Ayant connu du succès avec Desharnais et Danault, il s’est contenté pour connaitre des saisons très productives. Donnez à Max un premier centre de qualité et il deviendra un abonné du club des 40 buts par saison. C’est d’ailleurs pourquoi il a une si grande valeur sur le marché des transactions.

Weber s’est fracturé le pied dès le premier match de la saison. Il a joué 26 matchs et récolté 16 points avec un pied fracturé. Je ne trouve pas que ça ressemble à un joueur qui ait ralenti. Il est un leader incontesté dans la LNH et un Shea Weber en santé est un gage de stabilité à la ligne bleue, ce qui a cruellement manqué aux Canadiens cette année.

Évidemment, il y a eu des évaluations manquées de la part de Bergevin, mais somme toute, moi personnellement, au début de la saison, j’étais enthousiasme avec l’alignement qu’on nous présentait. Certes, je n’aurais peut-être pas dit que la défensive était meilleure que celle de l’année précédente, mais n’empêche que la formation sur papier devait donner un bien meilleur résultat que celui que nous avons eu. J’ai confiance en l’équipe que nous avons actuellement avec une meilleure performance des joueurs-clés.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Évaluation des joueurs pour la saison 2017-2018 du Canadien - Surlebanc.ca

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Surlebanc.ca, un média sportif hors du commun. Notre but : parler d'actualité, de conflits sociaux et d'enjeux culturels et même politiques que nous offre le sport!

Facebook

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

Retour en haut